MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 30-12-2010 23:28:20

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour
Sur une Mercedes 300DT.modèle w123  Problème le moteur refuse de s'arrêter.
Sur ma notice technique il y a un commutateur mécanique, commandé par le Newman
J'ai trouvé un relais qui commande le passage de la pression de la pompe à dépression vers la pompe d'injection.
Ce relais est alimenté moteur tournant en 12 volts, d'un côté, mais l'autre côté n'est pas au moins ni à la masse.
Je vais aller voir si la commutation est faite par le Newman. (Pas facile)
Donc ce relais ne commute pas pourtant le moteur tourne. Si je coupe le moteur je n'ai plus les 12 volts. . Qui peut m’aider qui à eu ce problème.
Peut être que ce relais ne commande pas l’arrêt du moteur.
J’ai peut être tout faut. Merci chaudement pour toutes réponses

Hors ligne

 

#2 31-12-2010 08:34:49

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour,

Sur ce site nous ne pratiquons pas les 
    => explications obscures ou ambigues d'un fait,
    => interprétations de songes,
    => inductions positives ou négatives de nos perceptions.
IL est bien plus facile, bien plus clair de rester dans le factuel.



As-tu une W123-300DT (Berline TurboDiesel), une 123-300TD (break Diesel) une W123 300TDT (break TurboDiesel) ? De quelle année est-elle?
Donner le type (par exemple WDB123.120 est un factuel .. plus facile que de donner le type de pompe: PES 5 MW 55/320)

Quelle est cette notice technique ? Le factuel serait RTA, EA, ....

Le moteur ne s'arrête point: c'est un factuel .... le reste n'est que supputation
Il y a différentes causes (c'est du factuel) qu'il convient d'éliminer au lieu de partir sur des suppositions et de risquer d'ajouter des pannes.
=> Ton moteur fume-t-il noir ?
=> A coté de ta pompe injection, tu as un levier sur lequel est marqué STOP.
      Moteur tournant, peux-tu arrêter ton moteur en appuyant sur ce levier?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 03-01-2011 10:46:26

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour Je m'excuse pour mes imprécisions je vais essayer de me rattraper.
Tout d'abord Une bonne année et surtout une bonne santé à tous les utilisateurs de ce site.
Bon il s'agit d'un break 300td (pas précisé sur la carte grise) Type 12319812
Date de mise en circulation 07/02/1984
Le Moteur ne fait pas de fumée noire (Plutôt blanche) elle démarre correctement.
Seule l'arrêt ne fonctionne pas.
J'ai trouvé sur internet que le relais que j'incriminais servait pour la stabilité de la vitesse. Quand le moteur était chaud.(  a vérifier )
Que mon problème pouvait venir de la pompe à vide.
La fermeture centralisée marche mais très mollement est elle ne fonctionne plus pour le hayon.
Pour le moment je vais essayer de vérifier la pompe à vide.
Je cherche des renseignements aussi sur cette pompe.
Comment la vérifier est comment la remettre en état
Ma notice technique est une ETAI Reprise du N° 400 de RTA
Merci pour toute aide

Hors ligne

 

#4 03-01-2011 12:51:00

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bon,
123.198 .... je ne connais pas!
Par contre   123.193 est une 300TDT, avec moteur OM617a (Turbo)

La régulation n'est pas la même pour un OM617 et OM917a.

La RTA 400 ne correspond que très partiellement:
  * page 42:  tu as la présentation du système de commande : lire ce qui se rattache à cette figure.
                    - tu vois qu'il n'y a pas de relais.
                     - Vanne & came sont dans la commande de démarrage/préchauffage
                     - cela correspond à une OM617 atmo ! différent du tiens.
  * page 32 et suivante: tu as l'explocation du principe de fonctionnement de la pompe injection
       de l'OM617 atmo.

Le principe est assez proche pour le turbo.

=> la premier essai à effectuer est d'arrêter le moteur avec le levier STOP
=> le second essai est de vérifier l'étanchéité de la capsule à dépression de STOP (sur le dessus de la pompe)
     Si l'étanchéité est bonne, en regardant la configuration page 42 de la RTA, il y a de forte chance qu'il n'y ait
      pas assez de dépression.

=> Vérifier la pompe à dépression revient à la déposer pour la démonter: tant qu'à le faire ... je te conseille de
     remplacer clapet & membranne par le Kit MERCEDES (acheté chez Mannes, c'est 20% moins cher).
      Fait attention de boucher l'emplacement de cette pompe ... pour éviter l'entrée de poussières dans le moteur.

Surtout, n'omet pas l'essai du levier STOP, ..... car alors on part vers une autre panne .. qui est une membrane percée (pompe à vide) ... avec encore ce Kit MERCEDES à acheter.

la pompe à vide a deux clapets, il peut très bien commencer à se casser et fonctionner par moment.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#5 16-02-2011 09:13:51

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour
Merci pour ces précieux conseils.
J'ai changé sur la pompe les clapets est les joints.
Sur mon véhicule il n'y a pas de membrane mais la pompe est composée d'un piston.
Sur ce piston il y'a un joint il a été changé. Tout ces éléments m'ont semblé bon a part qu'ils étaient graisseux.
J'ai constaté que la pompe est actionnée par une came qui vient pousser un roulement. Ce Roulement me semble usé.Il ne dépasse que de peu sur la partie fixe.
Je me retrouve toujours avec une dépression faible 0 à 40 cm de mercure. Pression prise au Mano en sortie de pompe. Pression qui varie de  0 à 40 en permanence. Si je regarde après la dérivation qui va vers la fermeture est des portes est du moteur j'obtiens que 0 a 20cm de mercure. J’ai nettoyé cette dérivation en pure perte;
Cette perte de pression est t'elle normale merci pour toutes réponses
40 cm de mercure = 0.53 bar

Hors ligne

 

#6 03-03-2011 20:04:37

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour
Je viens raconter mes malheurs. J'ai changé le kit à 70 € sur la pompe. Mais je pense que j'ai fais la bêtise de nettoyer l'intérieur de la chambre on fonctionne le piston
Après le piston était très dur à actionner à la main. Surement que dans cette chambre il faut une graisse spéciale.
J’ai circulé une 20 de km. La voiture c'est arrêté normalement. Au retour les freins très dur (plus d'assistance.)
Je suis rentré a 30 a l'heure ma pompe avait explosé du moins le cache avant. Du coup j'ai commandé une pompe complète, Maintenant elle me donne de 0 à 70 cm de mercure toujours en variant de 0 à 70. Ma fermeture centralisée ne marche toujours pas. Et l'arrêt non plus. A la sortie du régulateur (petite dérivation du circuit principal vers la fermeture centralisé) j'obtiens 25 cm de mercure. Qui peut me dire si c'est normal Merci pour toutes réponses

Hors ligne

 

#7 03-03-2011 21:22:03

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Je suis désolé pour toi .... il faudrait que tu t'adresses à la source Internet qui te signalait ta pompe en défaut.

J'ai essayé de te poser des questions pour guider .... mais tu ne réponds pas ou incomplétement.
Ainsi, je ne sais toujours pas si tu as une 300TDT ou TD (avec ou sans turbo ?), le 198 n'existe pas!
Des photos aideraient aussi à te comprendre.

Tu pars dans des hyptothèses sans analyser, sans comprendre ... et moi je ne te comprends pas: ne te comprenant pas ... je ne peux pas t'aider: comprends tu ?
Si tu veux te faire comprendre ... fait des efforts pour être clair.

J'ai vérifier dans mes docs .... je ne vois pas ce qui pourrais correspondre à ce que tu appelles un piston.
.... le "surement de la graisse spéciale" ... je te répète que je HAIS les inventions.

Alors, je veux bien t'aider mais pas sur des supputations, pas sur de l'approximation ni sur des oui-dire d'ailleurs.

Dis-moi sous quelle forme je pourrais avoir des réponses à mes questions. MERCI


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#8 05-03-2011 09:58:46

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

[img]C:\Documents and Settings\jean pierre BALANA\Mes documents\MERCEDES/SNC00062.jpg[/img]

Merci pour cette réponse. pour le piston je mets une photo de la pompe. On voit la chambre ou va circuler le piston. Puis en dessous le piston (Bien sure il est démonté) Pour la graisse je n'en sais rien. Ce que je sais c'est que le piston était très dur a maneuvrer. pompe démontée est ouverte. Donc ce n'était pas le vide qui génait.
Je pense qu’il s'agit d'une 300TD Sur la carte grise Il y a seulement 300 par contre le turbo est bien présent dans le moteur WDB1231931F013651. Je pose 2 questions peutre être qu'il n'est pas facile de répondre. A la sortie de la pompe qu'elle doit être la pression lorsque la voiture fonctionne au ralenti.
Qu'elle doit être la pression a la sortie du détendeur. Manés répond entre 2 ou 3  bars
Je soupçonne cette dérivation (elle fait perdre beaucoup de pression) Déjà démontée nettoyé a l'alcool est soufflée.
Bien sur je vais le changer. Si une grosse tète connaît ces valeurs cela m’arangerait bien.
Avec mes remerciements
[img align=c]C:\Documents and Settings\jean pierre BALANA\Mes documents\MERCEDES/SNC00061.jpg[/img]

Hors ligne

 

#9 05-03-2011 10:02:34

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bon je ne sais pas mettre les photos. Je me sens Lamentable

Hors ligne

 

#10 05-03-2011 12:35:26

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Ok c'est une W123.193  le modèle 300TDT (Touring Diesel Turbo) => un Break Turbo Diesel.

La boite est donc automatique: fonctionne-t-elle correctement ?
L'assistance de freinage fonctionne-t-il normalement ?
        OUI => la pompe à vide n'est pas en défaut

Tu peux mesurer la dépression (c'est une dépression et non pas une pression) en interposant un raccord en T  entre la sortie de la canalisation de dépression & son raccord sur le cylindre d'assistance de frein.
La sortie en T consiste en un tuyau rigide de 6mm brasé sur le raccord.
L'intervalle correct est compris entre 0,75 & 0,8 bar.

La déperdition  (c'est surtout pour vérifier l'étanchéite du servo-frein) ne doit pas être supérieure à 0,2 bar par 30secondes.


Où se situe ta pompe ? Où vont et d'où viennent les canalisations qui y sont raccordés ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#11 05-03-2011 12:38:24

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

jpbal a écrit:

Bon je ne sais pas mettre les photos. Je me sens Lamentable

Il ne faut pas que les photos dépassent 900Ko .... et il faut aussi laisser le temps de téécharger.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#12 06-03-2011 15:21:35

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Merci ça c'est précis, est très rapide.
Ma pompe est placé a l'avant du moteur en dessous la pompe de direction assisté. Il ne sort de la pompe qu'un seul raccord qui va au servofrein en passant par un by-pass. Sur ce by-pass il y a une dérivation pour la fermeture centralisé est l'arrêt moteur. Sur cette dérivation j'obtiens que 20 ou 22 cm de mercure bien sur en dépression;
Ce qui m'étonne. La pompe aspire le vide (surement un peu d'air) est le rejette a l'intérieur de la pompe dans une enceinte hermétique si l'air ne peu sortir a un moment la pompe ne pourra fonctionner!!! (Je dis peut être des bêtises)
Merci encore
[img align=D]C:\Documents and Settings\jean pierre BALANA\Mes documents\MERCEDES/eclaté.jpg[/img][img align=C]C:\Documents and Settings\jean pierre BALANA\Mes documents\MERCEDES/haut de pompe[/img][img align=L]C:\Documents and Settings\jean pierre BALANA\Mes documents\MERCEDES/TUYAU.jpg[/img]

Hors ligne

 

#13 16-03-2011 23:06:22

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonsoir
Enfin, je pense avoir trouvé la solution. la liaison entre la pompe a vide est le master-vac des freins est Faite par un gros tuyau souple avec une dérivation en son milieu pour emmener la dépression vers la fermeture centralisée est vers l'arrêt de la pompe d'injection.
C'était cette dérivation qui était défectueuse. Pour le moment je ne l'ai pas changé, seulement j'ai refait le passage de l'air avec un forêt est une perceuse.
Avec mes remerciements

Hors ligne

 

#14 17-03-2011 08:58:54

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

OK... mais pourquoi donc ne réponds-tu jamais aux questions ?? questions faites pour orienter le diagnostic?
Pourquoi veux-tu que je cherche à t'aider ... si tu ne lis pas ??

La liaison entre une pompe à vide et le mastervac ne sera JAMAIS réalisée par un conduit souple !
Pourquoi ? ..... réfléchis ....
      =>  la dépression sera mal  établie .. puisque le tuyau souple va amortir la dépression en se déformant,
      => une pression est déterminée par la masse de gaz et le volume occupé,
              si tu diminue la masse de gaz (par une pompe) et en même temps le volume (tuyau s'applatissant),
              la pression (ou la dépression) ne varie que peu.

Là aussi une ou des photos de siruations sont de nature .... à aider.


Vois-tu, jpbal, si tu avais répondu aux questions ... tu ne serais pas passer par les cases "Kit-de-pompe" ou "remplacement-pompe". :(


---===ooOOOoo===---




BRAVO: Quelle est l'origine de cette brillante idée de déboucher avec un forêt ?
  - As-tu vérifié si la dépression existait et était maintenue ?
  - les tuyaux sont calibrés pour conserver un fonctionnement dans toutes les conditions.
Imagine: pourquoi ne pas remplacer cette "petite" dérivation par un GROS tuyau ?? Ce sera FORCEMENT mieux ? Non (et de là .. penser que les concepteurs sont des Ânes ...)


---===ooOOOoo===---




Imagine encore: (c'est un Pb de niveau CM2)
  - la pompe à vide à un débit de tirage de 20X,
  - le mastervac (qui dispose de son propre volume de stockage) a besoin d'un débit de 7X,
     le débit peut 'grimper' en crête à 20/25X ... en freinage d'urgence,
     le volume de stockage tient en réserve ... trois freinage d'urgence.
  - la dépression du véhicule (qui dispose de son propre volume de stockage) a besoin d'un débit de 1X
     le débit de quelques équipements (arrêt moteur, verrouillage, ..) est de l'ordre de 5X
     le volume de stockage tient en réserve .... l'équivalent de 15 à 20 fonctionnements de la ligne précédente.

QUESTION de CM2:
Quelle doit être la section de la dérivation sur le raccord principal pour qu'une fuite TOTALE du réseau "dépression du véhicule" ne perturbe que de façon mineure le fonctionnement du circuit de freinage ?? On supposera d'accepter un long temps de recharge (5mn) compléte du circuit de stockage de la dépression véhicule.


---===ooOOOoo===---




Quant à moi, je ne suis pas du tout convaincu que ce soit cette dérivation ... je songe plutôt à la capsule d'arrêt.
Si c'est le cas, ta "bidouille" va contribuer à diminuer ton assistance de freinage c'est un cas de danger MORTEL.

Tu aurais répondu à mon premier message (par ex.: avec le levier STOP le moteur s'arrête), je t'aurais aiguillé vers un autre essai : arrêter le moteur en aspirant avec la bouche depuis un tuyau).


---===ooOOOoo===---




Maintenant c'est TRES SIMPLE:
    • soit tu réponds à mes questions/guide en acceptant d'être guidé,
    • soit tu persistes et je suis obligé de fermer cette discussion (Modération act) car j'estime que tu es
        en train de mettre ta vie et celles des autres en DANGER. :(

Est-ce clair ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#15 17-03-2011 09:44:27

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour
Oui j'ai dit un tuyau souple, j'aurai du dire un tuyau plastique transparent. Effectivement il n'est pas souple.
J'ai débouché la dérivation car il me semble qu'elle se bouchait. En effet par moment j'obtenais 20 cm de mercure  ou 0. Après débouchage j'obtiens 40 cm de mercure de dépression.
Avant le débouchage j'avais une dépression 0 il fallait débrancher est boucher le retour du Niemann vers la pompe d'injection pour obtenir 30 cm de mercure. A part les freins tout passe par cette dérivation.
Je tiens à dire que si je fais des bêtises est que vous les corrigés ça peut protéger des vies en commençant par la mienne. Ce n’est pas mauvais de dire ce qu'il ne faut pas faire. Voila M l'adjudant chef, avec tout mon respect.

Hors ligne

 

#16 17-03-2011 14:26:27

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Ce qui me met en rage ce sont tes affirmations fallacieuses .. étayés sur des constats erronés.

Par dela ce que tu développes sur des constatations baclées, ce qui est gravissime, ce sont que tes écrits puissent servir de guide aux internautes à venir => ça c'est très dangeraux

Bon, j'ai mis une phrase en gras.

Réflechi un instant (pour un cabot voir un cabot-chef) ce n'est pas gagné d'avance, c'est l'A/C qui le dit  wink

Avant le débouchage j'avais une dépression 0 il fallait débrancher et boucher le retour du Niemann vers la pompe d'injection pour obtenir 30 cm de mercure

Imagine un GROS tuyau (c'est le conduit de raccordement vers le mastervac, il est en plastique blanc translucide dur) raccordé à un émetteur (= pompe à vide) et un client (= mastervac).

Imagine une dérivation en T avec une réduction de diamétre de l'ordre du dixième.

Imagine que sur cette dérivation tu raccordes une pastille de dépression commandée depuis le neiman, le neiman mettant ou non cette pastille en communication avec la dérivation en T: à chaque fois que le neiman met en communication pastille /circuit en dépression il s'ensuit une perte momentannée de dépression .. le temps que la pastille se déforme (cela provoque l'arrêt moteur)

Imagine ... que cette pastille fuit : le débit au travers du fin conduit ne permet pas d'actionner la pastille.
- Certes tu peux poser un conduit plus GROS qui va piquer de la dépression au mastervac => "DANGER",
    tu agis sur une conséquence!
- certes, tu peux aussi supprimer la fuite
    tu agis alors sur une cause.



孔夫子  ou Confucius en caractère latin, le 17 mars 511, alors qu'il était adjudant chef, discourrait et montra du doigt l'Astre lunaire avec un caporal chef de carrière ... il s'étonna que le cabot-chef regarda son doigt sans comprendre :D



Le plus surprenant, dans cette discussion, c'est qu'en aucun moment tu ne fais l'effort de lire & de répondre: As-tu conscience que si tu avais répondu ... dès la 3eme réponse .. la capsule de dépression (elle force la crémaillère en position STOP)  aurait fait un coupable idéal.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#17 17-03-2011 15:00:48

Onkel Benz
actif
Lieu: Breizh dizalc'h
Date d'inscription: 05-07-2008
Messages: 4812

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour jpbal.


Sans me prononcer sur le fond, je voudrais simplement, en tant qu'ancien de MA, réitérer la mise en garde de Corail: fais très attention à ne pas modifier en quoique ce soit tout ce qui touche, de près ou de loin, au freinage et à son assistance: tu risquerais de mettre en jeu ta santé et ta vie, celles de tes passagers, ainsi que celles des autres usagers de la route.


Là-dessus, je te souhaite bonne chance pour ta réparation. cool

Hors ligne

 

#18 17-03-2011 16:40:30

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Merci pour cette réponse. Tu sais je réponds avec ma tète de 1 jus. Elle n'est pas très bien remplie et elle ne marche pas très bien. Et plus ça  ira plus ça baissera j’ai 70 ans.
J'apprécie que vous preniez tout ça à la bonne
Ce qui est sure c'est que cette dérivation n'arrêtait pas de se boucher. Je le voyais au Mano.
Quand à la dérivation que j'ai débouchée j'ai utilisé un forèt de 3 je n'ai pas agrandi la taille du trou mais j’ai agrandi la profondeur.
Le montage est incompréhensible pour moi Sur le Naiman :
Une arrivée elle vient du bas de  la pompe.
Une sortie elle va sur le haut de la pompe. (Commande la pastille d'arrèt)
Un troisième tuyau pas raccordé il part du haut de la pompe. (Bizarre)
Je sais une photo serait la bienvenue. Dis-moi comment la mettre.
Et pourtant ça marche. D'ailleurs ce n'était pas normal d'avoir une perte de pression après cette dérivation.
Sur ma revue RTA. je n'ai pas trouvé d'explication sur ces branchements. Sur une revue bien faite On devrait pouvoir trouver les préssions. Est un petit crobar serait bien venue.
Bien sur Mercedes doit avoir tous ça. Mais les Péquins n’y ont pas accès.
Merci de nous faire profiter de vos connaissances.
Car je suis loin d’être mécano, je suis j'étais déppaneur télé.
Mais si j'ai lue est relue tous vos écrits. Chaque renseignements est précieux

Hors ligne

 

#19 17-03-2011 20:01:47

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Ok, excusez moi .. mais je n'arrivais pas à imaginer mon locuteur et par là à trouver la meilleure voie pour se comprendre.

RTA: Elle n'est pas toujours bien faite,
        souvent de copier/coller plus ou moins heureux des RTA précédente, les erreurs ne sont rares.
        Elle a été redigée sur communication par MB du manuel MERCEDES.

J'ai acheté neuf ma 123 ... voici 27a et l'entretien seul. (= je me suis trompé aussi et fait, aussi, des bêtises).
En 27 ans, j'ai pu trouver de la Doc.
Je suis redevenu -définitivement- pekin en 82. Loin d'être mécanicien ... mon domaine est plutôt l'électronique dans la communication (depuis les VLF jusqu'aux Hypers) avant de passer du côté des méthodes (= Audit en tout genre). Cela signifie que j'ai gouté aux techniques des très basses fréquences (communications avec le navires) jusqu'aux Hyper (liaisons sol-satelittes) en passant par l'optique (Lazer modulé en amplitude par V & UHF).
Méthode?: j'essaye de convaincre ... que la méthode est essentielle pour avancer sans fatigue; ce site a été ballotçu selon les bases du Lean Manufacturing .. c'est à dire selon des principes de l'effort moindre .


Comment fonctionne la pompe injection ?
Le dosage du débit est ajusté de différentes façons (de mémoire)
* par la crémaillère .. qui imprime un mouvement de rotation des pistons de la pompe-injection
            le GO passe par des lumières .... un peu comme dans le cas du 2 temps,
            la rotation de ce piston sur lui même découvre + ou - ces lumières, il y a + ou - de GO,
* par un jeu de masselotte (regulation centrifuge)

Le réglage du STOP est effectué par action sur la crémaillère, c'est une capsule (commandée par la dépression) qui a cette fonction.

Le moteur peut ne pas s'arrêter :
  * soit la capsule est mal montée (elle ne pousse pas sur la crémaillère)
  * soit la capsule ne fonctionne pas. dans ce cas ce peut être car:
             ° la dépression n'arrive pas (= fuite en amont ou pompe à vide défectueuse ... mais dans ce cas là
                        le freinage est aussi défectueux)
             ° la capsule est fuyarde (= elle consomme trop de dépression, ... les pertes en charges occasionnées
                        par le fin tuyau ne permettent pas de l'actionner. Certes en augmentant la section ... cela va
                        fonctionner .. mais lorsque la capsule fuira trop ... il y aura moins de forces de freinage).

C'est pour cela que dès le debut je vous demandais de STOPPER le moteur par le levier mécanique
=> cela validait un bon fonctionnement de la pompe,
Ensuite ce serait d'éprouver l'étanchéité de cette capsule en raccordant un tuyau, de créer une dépression avec la bouche et d'obturer ce tuyau avec la langue: si la dépression se conserve la capsule est bonne (dans le cas inverse: c'est fini, le coupable est logé)

Si la capsule est bonne ce peut être un raccord .. voir le neiman.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#20 17-03-2011 20:55:28

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

jpbal a écrit:

Et pourtant ça marche. D'ailleurs ce n'était pas normal d'avoir une perte de pression après cette dérivation.

Bon, comparons avec une tétrode d'un poste ancien.
La tétrode est polarisée : il y a la HT sur l'anode,
Supposons que l'alim de l'écran est obtenue à partir de la HT par une dérivation (pont diviseur dont le point milieu alimente la G2 avec une résistance série.).
Supposons que tu ne vois pas la tension en G2 (faiblarde ou nulle)
  => que fais-tu ?? crois-tu que tu vas diminuer les résistances pour augmenter la tension en G2??
   Non . Tu songes plutôt çà un Pb interne au tube .... éventuellement tu mesures à froid les résistances.

Là c'est pareil: la capsule c'est la G2 de cette tétrode.
Normalement la capsule ne "consomme" pas de dépression ... si elle fait chuter la dépression .... c'est soit qu'elle fuit ... soit il y a des fuites.
Rien ne peut, dans des conditions normales, obstruer ces conduites.

J'ai bien aimé utiliser les térodes en amplification de puissance: j'obtenais 250W (VHF ou en UFH) avec une 4X150 (scellement verre) ou 4CX250 (scellement céramique).
De belles tétrodes coaxiales avec 2KV en charge sur l'anode et 350V sur l'écran ( en une alim en régulation parrallèle pour supporter les courants inverses d'écran .. lié aux électrons ayant rebondis sur l'anode-). J'avais très peu de courant grille (G1).
Pas besoin de neutrodynage comme avec une triode :D

J'ai aussi utilisé pour le pro des magnétrons, des klystrons à cavites fixes ou accordées, des TOP bref ces tubes que l'on appelait tube à modulation de vitesse par rapport au tubes à faisceaux.
J'ai aussi travaillé sur tubes VAPOTRONS ... refroidis par le passage de l"eau en vapeur.
J'ai eu à mesurer des puissances RF sur charge à eau en mesurant les variations de températures aux Entrées /Sorties + tenir compte du débit :D ..... tout cela remonte à une époque révolue. :D

J'étais souvent chez TRT alors que l'armée française se battait en Lybie ...  que kadhafi attendait ses intensificateurs de vision nocturne ... reçus avec des tubes crayons fictifs ! :D ... parce que l'armée française n'en avait point.

Je ne sais si ces situations te rappellent des souvenirs ......


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#21 19-03-2011 12:32:35

jpbal
Membre
Date d'inscription: 19-09-2010
Messages: 17

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Bonjour. Des souvenirs la triode la penthode et oui je connais. Quand j'ai débuté les postes de radio utilisaient la série Rimlock.  Mais la suite Non les lasers les intensificateurs je n'ai pas eu le plaisir de travailler dessus.           Je ne suis pas une grosse tète. Quand même je pense que nos générations doivent se côtoyer.
Bon pour en revenir à mon problème,
A l'arrière de la pompe il y a un boitier a dépression C'est sur ce boitier qu'arrive (sauf erreur) le tuyau du Naiman. C'est ce tuyau que je débranche est bouche est là, la dépression remonte dans le circuit.
Autrement actuellement l'arrêt se fait normalement. Mais la fermeture centralisée ne fonctionne pas. Je peux m'en passer. J'ai un autre problème qui ramène à la pompe. A froid elle tourne comme une horloge. Si je coupe le moteur quand je le relance là il tourne sur quatre pattes alors qu'il en comporte cinq. Merci pour toutes réponses

Hors ligne

 

#22 19-03-2011 16:01:31

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6110
Site web

Re: W123 - 300TDT : le moteur ne s'arrête plus

Rimlock ... il me semble que c'était autre chose: n'y avait-il pas un ergot en verre ?
Il y a aussi la série octal ....

J'ai eu 20 ans en 76, théoriquement je n'aurais pas eu à me frotter aux lampes . . . sauf que les transistors ne savent pas tout faire.
J'ai appris sur le tas.

jpbal a écrit:

A l'arrière de la pompe il y a un boitier a dépression C'est sur ce boitier qu'arrive (sauf erreur) le tuyau du Neiman. C'est ce tuyau que je débranche est bouche est là, la dépression remonte dans le circuit.

=> je ne comprends pas la partie soulignée,
=> je pense c'est ce boitier à dépression qui stoppe le moteur ... en poussant la crémaillère,
      * soit il est mal positionné,
      * soit il est mal étanche.
=> si cela fonctionne aukourd'hui avec le foret qui a agrandi un passage .... c'est qu'en ce moment la fuite
      est plus faible que la mis en dépression ... ce gain est "volé" sur la dépression de l'assistance de freinage
      C'est ce qui représente un DANGER.
      Plus tard ... la fuite va s'agrandir ... il faudra un foret plus gros ... et encore moins de dépression pour le
      circuit d'assistance. Comme dirait un ami: c'est du travail de bédouin :(

jpbal a écrit:

Mais la fermeture centralisée ne fonctionne pas.

=> il faudrait ouvrir une autre discussion ... dans le forum concerné.

jpbal a écrit:

J'ai un autre problème qui ramène à la pompe. A froid elle tourne comme une horloge. Si je coupe le moteur quand je le relance là il tourne sur quatre pattes alors qu'il en comporte cinq

=> il faudrait ouvrir une autre discussion ... dans le forum concerné, par exemple Injection Diesel.
=> il est possible que ce ne soit pas la pompe, je songe à quelque chose d'élémentaire mon cher Watson,


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES