MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 16-05-2012 16:04:49

PARAY
Membre
Date d'inscription: 20-01-2011
Messages: 62

consommation d'huile admissible

Bonjour à tous,

j'ai une question concernant le moteur v8 4.5

Une légère consommation d'huile entre deux vidanges est-elle normale ?

J'entends par légère: maxi à la jauge après vidange et au trois quart après 3000 kms de conduite mixte (ville/route).

J'utilise de l'huile Motul 15/40.

Merci par avance de votre avis.

Hors ligne

 

#2 16-05-2012 17:03:39

Guillaume C
Modérateur
Date d'inscription: 04-03-2010
Messages: 2031

Re: consommation d'huile admissible

Oui, c'est parfaitement normal, je dirais même que sur ton auto, c'est très raisonnable, cela signifie environ 0.5L d'huile en 3.000 km, c'est peu.

Pour information, sur la même distance, ma 450SE boit 2,5L d'huile (soit un peu moins d'un litre aux mille kilomètres) et je ne m'en formailise pas plus que ça (elle ne fume pas, tourne parfaitement rond et a une pêche d'enfer, que demander de plus).

Hors ligne

 

#3 16-05-2012 17:25:06

PARAY
Membre
Date d'inscription: 20-01-2011
Messages: 62

Re: consommation d'huile admissible

Alors je suis rassuré.
Merci beaucoup de ta prompte réponse.

Hors ligne

 

#4 16-05-2012 18:41:26

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5280
Site web

Re: consommation d'huile admissible

L'idéal serait d'éviter le "niveau max": les pieds de bielles "frappent" dans l'huile et les éclaboussures servent à lubrifier les chambres & segmentations.
Trop d'huile = trop d'éclaboussures + pertes de puissance & échauffement.

Personnellement, mes véhicules tournent toujours au niveau mini ...  mais je surveille souvent.
Avant de manquer d'huile & détruire le moteur, tu verras l'aiguille du manomètre s'agiter dans les courbes serrées: cela siginifie que la crépine commence à aspirer de l'air = .... action urgente.

J'ai toujours un bidon 1L en secours ... "au-cas-ou .."


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#5 17-05-2012 00:23:10

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4300

Re: consommation d'huile admissible

J'avais entendu il y a longtemps, je ne sais donc pas si c'est valable,   que trop d'huile ça fait souffrir les joints (pression et reniflard ! ?).


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#6 12-10-2013 21:53:25

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

Bonjour,
La remise en état de la w111 avance.
Nous avons fait les vidanges.
J'ai trouvé l'huile moteur d'une couleur bien noire et d'une odeur vraiment spécifique, désagréable. un bidon d'huile Mobil 0w50 100% synthèse trouvé dans le coffre!!!
Corail,Perso, contrairement à ce que je viens de lire,j'ai toujours roulé avec mes voitures contemporaines avec un niveau d'huile au maxi.
C'est vrai que l'architecture du moteur et la technologie doit compter.
certains préconisent le maxi, d'autres le mini ou même l'entre deux avançant tous des arguments.
Pour en revenir à la 230S, vidange + filtre et niveau au maxi. après une centaine de kilomètres,je tire la jauge comme ça pour avoir une idée et là, la jauge est au 3/4.
A ce rythme là,elle va consommer pas mal d'huile moteur!!!!
Qu'en pensez vous?

Hors ligne

 

#7 13-10-2013 08:06:26

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4300

Re: consommation d'huile admissible

Du maxi au 3/4  il y a peut-être différentes façons de faire baisser le niveau d'huile que l'habituelle consommation moteur.
Pour une fois, mets-le à un niveau entre les deux et regardes de combien il baisse.

Ah oui et puis aussi en plus, assurément, il y a le filtre à huile qui doit se remplir d'huile au premier démarrage du moteur après remplissage, il a soif lui aussi.
Si tu le change à chaque fois.
Alors là oui il faut remplir non pas au maxi mais en surveillant le niveau et en complétant pour avoir un niveau raisonnable.   Heu c'est quoi raisonnable ?

Hem  entre les deux mon cœur balance, le maxi et le mini   :)

Et puis une huile sur moteur diésel devient très vite noire, plus vite que mon ombre.
Et l'odeur, je n'ai encore pas gouté.


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#8 13-10-2013 08:08:09

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5280
Site web

Re: consommation d'huile admissible

J'en reviens à ce conseil: Eviter de rouler niveau au Max.

Mercedes "crie" qu'il faut bien vite soutirer de l'huile lorsque le Max est dépassé (ses manuels)
Quant au niveau mini ... toutes mes Mercedes entre 64 et 93 ... tolèrent (= comportement normal de la pression d'huile) jusqu'à 1L sous le mini avant ... qu'en virage appuyé .. de voir l'aiguille faire un yoyo lorsque la pompe se désamorce ponctuellement ... l'huile étant chassé hors d'atteinte de la crépine (cela dure le temps que l'aiguille fasse sursaut haut-bas-haut)
=> l'aiguille (= pression d'huile) ne reste pas collé en bas ne fut-ce qu'une demi-seconde.

Essaye donc de rouler niveau au médium puis mini.

A vouloir rouler au mini ... je reconnais qu'il n'a pas droit à l'erreur ... mais cela fait aussi parti de l'entretien (surveillance des fluides). J'ai toujours roulé ainsi depuis 1978 et cela doit représenter 700.000km.
Je crois que l'application m'en vient du paternel .... (cela soit dit ... c'est ce que je laisse entendre par un "cela fait 50 ans que mes fesses sont sur MERCEDES" . . . ce qui n'a aucun rapport avec une réponse reçue  "cela fait 17ans et demi que j'ai les pieds sur terre")
Pas le droit à l'erreur = bidon de 1L (pour complément éventuel) + surveillance régulière à la jauge.


ATTENTION aux huiles modernes: un comportement thixotropique impose
          => soit une vérification de niveau au moins 48 hrs après l'arrêt moteur . . . ce qui n'est signalé nulle part
          => soit ne verser que strictement la quantité d'huile mesurée (ainsi que l'on le fait pour les BVA)

Si, avec une telle huile, tu persistes à rouler au Max lu sur la jauge ... tu t'exposes à des soucis.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#9 13-10-2013 09:10:41

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

Merci à vous pour ces précisions,CinqSept, la w111  (230S) possède un moteur essence mais c'est vrai que l'huile était d'une noirceur tout  "dieseliste" ou presque.
Oui,oui bien sur,faire attention à la contenance de l'huile du filtre.

Corail, nous allons donc essayer de rouler niveau médium puis mini.
Cela ne me choque aucunement que tu puisses affirmer que tu ballades tes fesses depuis 50 ans dans des Mercedes.
A priori, cela a du bon, autant pour toi que pour nous; nous profitons aussi de ton expérience.
C'est vrai que le trop peut être l'ennemi du bien. Sur les anciens moteurs diesel PSA un niveau d'huile dépassant de peu le maxi était fort ennuyeux,nombreuses casses moteur.
Chez Alfa groupe Fiat, ils mettent en garde d’être à un niveau maxi et conseillent de rouler en dessous du maxi.
Il va peut être falloir que je révise ma théorie du niveau maxi.
Je pensais: niveau mini = usure prématurée du moteur.

Hors ligne

 

#10 13-10-2013 10:34:37

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5280
Site web

Re: consommation d'huile admissible

Je ne connais pas les spécificités des autres moteurs .. mais ceux là disposent-ils d'un manomètre de pression d'huile ? je ne le crois pas.

Chez Mercedes, la mano est bien présent ... autant regarder comment il se comporte.
Lorsque la crépine commencera à déjauger ... ce sera en virage (l'huile est 'centrifugée') plutôt dans un sens que d'ans l'autre.
Si la crépine est à G  du carter d'huile ... le déjaugeage est donc plus facile sur virage serré Gauche: c'est dans celui là qu'il faut suivre la jauge.

En niveau mini .. si la pression d'huile est établie ... pourquoi l'usure en serait-elle accélérée ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#11 13-10-2013 18:14:59

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4300

Re: consommation d'huile admissible

En aéronautique, JAMAIS le niveau maxi.
Cela fait souffrir le moteur que cela soit le bon et excellent défunt C47 Dakota (un régal pour travailler dessus et d'une solidité à toute épreuve pour accepter les mises en drapeau et arrêt d'un moteur en vol, c'est un bi-moteur) et pour le Piper Navajo et son moteur automobilisé :)
Penser aussi aux joints qui prennent de la pression avant que le reniflard (me trompè-je) évacue le trop plein.


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#12 13-10-2013 18:54:48

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

Merci cinqsept, cela va dans le sens de Corail, après l'aéronautique je ne connais pas et je pense que l'architecture du moteur doit compter énormément en ce qui concerne ces fameux niveau maxi,mini.

Hors ligne

 

#13 14-10-2013 08:53:23

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

En niveau mini .. si la pression d'huile est établie ... pourquoi l'usure en serait-elle accélérée ?

Certains affirment qu'avec un niveau mini, au démarrage à froid notamment, le haut moteur a plus de mal à être lubrifié qu'avec un niveau plus important.
Que de ce fait le moteur s'userait plus vite avec une quantité mini.
Que le maxi est le niveau optimum pour une lubrification optimale en fortes charges......
Que l'huile est plus vite saturée....
Bien sur cette théorie peut se démonter certainement.

Dernière modification par Mornac (14-10-2013 08:54:19)

Hors ligne

 

#14 14-10-2013 10:05:02

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5280
Site web

Re: consommation d'huile admissible

Mornac a écrit:

Certains affirment qu'avec un niveau mini, au démarrage à froid notamment, le haut moteur a plus de mal à être lubrifié qu'avec un niveau plus important.

Ahhh et comment ces personnes expliquent-elles ce prodige ?
La pompe aspire ... de l'huile qui a une fluidité admissible (= elle est éloignée de sa limite de pompage).
Qu'entendent-ils par "haut moteur" ?  la culasse ? l'arbre à came ? les joints de soupapes ? les tiges de soupapes ?? la chaine ?
=> Tous ces points sont lubrifiés par apport d'huile sur les moteurs MB.


Mornac a écrit:

Que le maxi est le niveau optimum pour une lubrification optimale en fortes charges.

On entend par fortes charges "Effort Maximum" ... ce qui n'est pas la même chose que vitesse Maxi.
Effectivement plus d'huile comme un excédent d'huile refroidira mieux le moteur (niveau dans le carter et échanges thermiques vers l'extérieur) mais je crains que ce soit marginal sur un moteur en bon état.
Quant à lubrification optimale ... je ne comprends pas. Comment ces personnes l'expliquent-ils ?
Sur les moteur MERCEDES, la lubrification est normale dès lors que les 3 bars de pression sont atteints: quel est le rapport avec plus ou moins d'huile ?
Par contre, à régime élevé, les pieds de bielles tapent durement sur le liquide ... ce qui fatigue les pièces (vilebrequin, coussinets, ..) , occasionnent de fortes éclaboussures qui lubrifient exagérément les cylindres ... et la segmentation remonte un excès d'huile .. brulée dans les cylindres .. dont les bougies auront à se nettoyer et dont la combustion ira empoisonner le pot catalytique.


Mornac a écrit:

Que l'huile est plus vite saturée.

OUI .. sur un moteur en mauvaise santé, mais ne serait-il pas préférable de renouveler plus souvent l'huile plutôt que d'en mettre plus? ou de nettoyer le moteur .. une bonne fois ??

Dis, tu devrais communiquer à ces personnes les citations de Cinqsept ... ancienne mécano de l'aéronavale ... et qu'ils t'expliquent en quoi l'aéronavale de guerre se trompe quant à l'entretien de leurs aéronefs.
Ce serait intéressant de recueillir leurs commentaires.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#15 14-10-2013 10:13:27

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

C'est un vaste sujet, un vaste débat.
Perso, je cherche à comprendre, à savoir,ni plus ni moins et je n’affirme rien, surtout quand je ne suis pas sur à 100%.
Pour en revenir au moteur de la 230S,nous allons appliquer vos solutions, celle de cinqsept et celle de Corail.
L'on vous tiendra au courant de l'évolution de la consommation d'huile du moteur.

Hors ligne

 

#16 14-10-2013 10:32:50

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5280
Site web

Re: consommation d'huile admissible

Le Net est magnifique mais beaucoup de personnes affirment le cinéma qu'ils se jouent.
Avec quelques bons mots, ces gens là savent gérer les situations.

Ainsi, sur le forum Damien, le pseudo Benzdenis écrit et affirme que l'huile OW c'est de la flotte.
Tu ne peux pas le raisonner ... car il s'imagine que le référentiel en terme de lubrification ou de fluidité c'est l'eau (H2O) et il affirme.
Il se méprend doublement:
* OW correspond à un indice de fluidité HIVER (il ne sait pas mais ne cherche pas à savoir).
     Il ne sait pas ce que sont centipoise et centistocke ... mais il affirme
     cet indice n'est intéressant qu'au lancement d'un moteur froid .... à chaud c'est autre chose
* l'eau n'est pas un référentiel de viscosité.

Le même y écrit (et écrivait sur son site)
* mieux vaut mettre pas assez de jeu aux soupapes .. que l'inverse .... l'inverse de ce que MA convient
     il ne cherche pas à comprendre que la soupape s'use et rentre dans la culasse ... ce qui dimibue le jeu
     Pour Lui, l'usure augmente systématiquement le jeu

Tu as aussi Grizzly pour qui
* une huile qui autorise 100.000 km de vidange .. c'est du perlimpimpim (site de Damien)

& l'excellent Kevius
* son huile qui durcit avec la chaleur ...
* un moteur MERCEDES glougloute lorsqu'on ouvre la vanne de chauffage.

c'est certain que ces gens affirment mâlement et qu'en le faisant avec tant d'ardeurs .. tu peux douter.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#17 14-10-2013 11:03:02

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

Oui comme tu le dis le net est formidable.
Je suis curieux de nature et il y a bien longtemps que je me suis posé la question sur cette histoire d'huile, de niveau, de qualité etc.
Les infos que je te rapportent je ne les tiens pas du net ou de sites quelconques mais de mécanos, de gens de l'automobile.
A nous, à moi d'en faire le tri.
C'est vrai que tout le monde peut affirmer sa vérité ce n'est pas pour cela qu'elle soit LA VÉRITÉ.
Je suis d'accord avec ce que tu expliques ci dessus.
Dans les années 70 si l'on était motard, il valait mieux aimer la mécanique et s'y interesser un tantinet surtout si on roulait sur des bécanes qui n’étaient pas des objets de consommation courante comme les japonaises.
C'est là que je me suis aperçu que contrairement à la logique de certains'effectivement on pouvait avec l'usure avoir moins de jeu au soupapes. Ce que certains ne comprenaient pas.
Les Ducati avec leur système Desmodromique ont eu bien à pâtir de réglages jamais effectués suite à la complexité de la chose.

Hors ligne

 

#18 14-10-2013 18:03:58

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5280
Site web

Re: consommation d'huile admissible

Tout à fait. Un motard de cette époque là savait pourquoi remplacer sa chaine .. avant sa totale usure.
Maintenant, des kikis affirment qu'une chaine ça ne se change pas.

Peu après avoir acheté mon 300TD (ce fut donc soit en 84, soit en 85) j'ai eu l'occasion d'échanger de visu avec un agent de la marque, anciennement mécano PL sur cette marque sur telle huile et son intervalle de vidange (60.000 km à l'époque).
Poliment, il m'expliqua ce c'était impensable (= pas possible) mais écouta.
La fois suivante, il me prit à part .. pour reconnaître le fait: il avait contacté les services internes MB, et, quelque peu incrédule, avait demandé la fiche de qualification de cette huile (Myrina TX): c'était donc ben vari !!

OUI l'on peut douter, ne pas accepter ou ne pas croire ... mais de là à affirmer urbi et orbi son cinéma il y a une marge que même la bêtise humaine n'arriverait pas à combler.

Il y a aussi les situations particulières: chez MB l'huile est apportée sous pression à l'arbre à came (il n'est pas lubrifié par éclaboussures) ou dans la pompe injection (OM61x & 60x).


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#19 14-10-2013 18:35:07

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: consommation d'huile admissible

Rien à re dire. Complètement d'accord.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES