MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 12-01-2013 21:31:54

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

bonsoir

bon j'ai un soucis sur ma 124
gros nuage de fumée blanche à l'accélération seulement, manque de puissance et gros claquement moteur.

Donc pour les claquement j'ai fait contrôler les injecteurs et en même temps je les ai fais taré
ensuite j'ai changé les 10 poussoirs mais le claquement est toujours identique.

une âme charitable aurait-elle une idée ou une piste à me proposer


merci

Hors ligne

 

#2 12-01-2013 21:43:48

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6099
Site web

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

Il faudrait 'sentir' l'odeur:
- si cela sent le GO ... avec le signalement 'claquement' ... il faudrait penser "injecteur"

Si c'est un injecteur qui pisse .... cela peut être très grave de conséquence pour le moteur .. depuis le simple lessivage (& dilution d'huile moteur) .. juqu'au piston percé.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 12-01-2013 21:56:00

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

je les ai fait vérifié et taré chez un diéseliste qui m'a dit qu'ils étaient bon

par contre l'odeur je ne m'y suis pas penché dessus encore

Hors ligne

 

#4 13-01-2013 06:41:05

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6099
Site web

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

La fumée blanche (si elle est bien "blanche" roll) est de deux sources:
    - GO imbrulé
    - eau dans échappement.
=> c'est l'odeur qui 'fera' aiguillage.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#5 13-01-2013 16:30:57

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

bon je suis allé m'occupé de la belle depuis 15 jours je ne m'en suis pas occupé

Démarrage au quart de tour, pas de fumée au ralenti, pression à froid 3 puis entre 1.5 et 2 à chaud.
juste ce bruit de castagnette qui me dérange


Au niveau odeur pour moi ça ne sent pas le gasoil.

J'ai fait une petite vidéo mais c'est pas top avec le téléphone.

par contre au niveau de la culasse là où doit se trouver un joint de culasse il y a un joint gris foncé comme de la pâte à joint qui dépasse je trouve ça bizarre.

http://youtu.be/tGW-G7H0I3U

Hors ligne

 

#6 13-01-2013 16:47:21

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6099
Site web

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

Le portable n'est pas adapté pour un enregistrement 'neutre': en effet il est prévue pour échantillonner la voix et il filtre pour la transmettre au mieux.
Il filtre si bien ... qu'au début du GSM, étaient utilisés des codeurs/décodeurs étudiés en Suise allemanique ... les correspondant comme le propriétaire peinaient à discerner une voix d'H de F .. dans son portable ... car les timbres étaient mal transmis.
Ce vocodage ne permet pas de restituer ce que tu entends.
On devine le changement de bruit lors du couplage du débrayage du visco .. mais le reste n'est pas net.

Si je comprends bien .. cette fois-ci pas de fumée ?
=> il faudra donc vérifier lorsque tu remarqueras cette fumée.

Le moteur consomme-t-il du LdR ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#7 13-01-2013 16:55:08

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

le soucis c'est que je ne roule pas avec à cause de ce bruit pour éviter de casser le moteur.
Donc pour le liquide de refroidissement ça va être dur de vérifier.

Pour la fumée elle n'est présente qu' en roulant donc en charge et à l'accélération au dessus de 2000 t/min je m'en suis aperçu lors d'un essai sur route suite à la vidange de la boite.

Hors ligne

 

#8 13-01-2013 17:23:48

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6099
Site web

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

As-tu regarder le calage de l'arbre à came par rapport au vilebrequin ?

Comment ce symptome est-il arrivé ? ou l'as-tu acheté ainsi ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#9 13-01-2013 17:26:38

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

oui j'ai 2.5° de décalage
je l'ai récupéré elle appartenait à mon oncle
Elle claquait un peu mais pas à ce point
et surtout elle est resté sans démarrer ni roulé pendant 3ans

Dernière modification par tom124 (13-01-2013 17:29:14)

Hors ligne

 

#10 13-01-2013 18:42:33

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6099
Site web

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

Bon, eh bien considère que tu fois lui faire un rodage ... sur 2 à 3.000km:

       • Ne dépasse pas les deux tiers du régime max, tu peux utiliser un décalaminant ou un nettoyant injecteur.
       • Evite de rouler à vitesse constante ou de faire tourner au ralenti ... mais favorise au maximum les frein-moteur.
       • Suis fréquement l'évolution du niveau de LdR et le niveau d'huile, moteur froid (ne pas ouvrir moteur chaud)
       • Après 3.000 km, tu pourras monter progressivement le régime de passage des rapports.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#11 13-01-2013 19:15:36

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

euh ouai ça me fait un peu peur ça j'ai pas envie de péter le moteur

Hors ligne

 

#12 13-01-2013 20:48:46

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 6099
Site web

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

"Claquer" est trop vague.

Sur ce moteur ce peut être un martélement crée par:
     - la distribution (poussoir)
     - un / des injecteurs : grippage, fuyard
     - une mauvaise combustion:   avance ou un mauvais calage de la pompe
                                                 autoallumage précoce (encalaminage),
     - un tendeur usé
     - un Pb d'embiellage


Un manque de puissance:
      - mauvais calage de la pompe,
      - mauvais calage de la distribution,
      - manque d'avance
      - absence de jeux aux soupapes
      - filtre carburant colmaté
      - joint de culasse


Fumée blanche:
       - normal par temps froid et moteur en cours de montée en température,
       - eau dans carburant,
       - joint de culasse


Pour trouver le défaut il faut utiliser le moteur pour regarder s'il consomme du LdR (le niveau baisse), traquer l'origine du claquement
Sans l'utiliser, il faut mesurer: étanchéiter des cylindres, du circuit de refroidissement.

Sais-tu pourquoi cette voiture a été stoppée voici trois ans ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#13 14-01-2013 14:53:03

liberta20
Modérateur
Date d'inscription: 20-12-2010
Messages: 2355

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

Bonjour,
Je prends "en route..." pour essayer, si tu veux bien, de te guider sur de la mécanique pure.
Alors on commence toujours par quelques questions:
Y a t il trace de "mayonnaise" sous le bouchon de remplissage d'huile ou quelque part dans le cache culbuteur?
Peux tu prendre les compressions (y faut un outil pour cela, dispo chez plupart des garagistes?


... Laisse le revolver, n'oublie pas les canolli.

Hors ligne

 

#14 14-01-2013 15:35:32

tom124
Nouveau membre
Date d'inscription: 12-01-2013
Messages: 9

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

Bonjour liberta20

pour la mayonnaise non il n'y en a pas
les compressions je n'ai pas la possibilité de les prendre.

je pense que je vais démonter la culasse pour voir ce qu'il se passe la dedans.

Hors ligne

 

#15 14-01-2013 17:47:47

damien62
actif
Lieu: Chizé
Date d'inscription: 04-11-2012
Messages: 596

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

je suis plutot de l'avis de Corail : faut rouler avec !

juste pour voir le comportement du reste ( consommation de fluide , comportement de la température etc etc ...)

ne serait ce que quelques kilométres ....


Mercedes 200D W124 bvm4 .
Opel Vectra 2.0 DI 16V Caravan .

Hors ligne

 

#16 15-01-2013 13:57:48

liberta20
Modérateur
Date d'inscription: 20-12-2010
Messages: 2355

Re: W124 - 250DT de 1992 & 438.000km: fumée blanche

Je ne crois pas qu'il faille insister. Si tu n'as pas la possibilité de prendre les compressions, faut déculasser. tant pis si c'est pour rien, au moins tu seras sûr qu'une préchambre n'est pas tombée dans un cylindre. Au passage observe bien le plan de culasse SANS LE NETTOYER et le joint pour détecter un éventuel passage huile / LDR / Compressions ...

Prendre une photo du joint (2 faces) et des 2 plans de joint (culasse et bloc).


... Laisse le revolver, n'oublie pas les canolli.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES