MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 17-01-2013 16:36:04

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

J'envisage, maintenant que cette W116 280 SE roule, (voir ici):  http://www.mercedes-anciennes.fr/forumm … hp?id=4542
d'engager le processus de nettoyage interne de ce moteur M110.

Pourquoi:

1- j'ai pu visualiser le haut moteur en déposant le cache culbuteurs et  j'ai constaté:
- des dépots noirâtres dans les "creux",
- des parois marron/noir

2- l'huile actuelle 10/40 en semi-synthèse, changée en début de chantier, apparaît déjà "salie" malgré le peu de KM effectués (environ 400)

Comment:

J'ai lu sur MA, que l'on pouvait "nettoyer" un moteur en utilisant de l'huile pour moteurs diésel.

Ce, sur une durée.....indéterminée?

Sans doute aussi en changeant très régulièrement le filtre à huile qui risque de s'encrasser rapidement.

Bonne initiative ou pas?

Dernière modification par chrimi (18-01-2013 08:40:20)

Hors ligne

 

#2 18-01-2013 09:26:35

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

J'ai retrouvé tes écrits, CORAIL, concernant l'utilisation de l'huile "diesel" et ton expérience.

=> si l'huile précédente était de mauvaise qualité, des dépots et de la gomme recouvrent tout le moteur.
Sur mon 230TE (moteur M102) de 1984, le passage à de l'Helix Diesel Super (une B2) 15W-40 ... colmate régulièrement le filtre à huile en 2 à 3 000km ... comme quoi une huile vendue en grande surface peut être fort bien convenable ... puisque qu'elle nettoie sérieusement.
Mon 280CE (moteur M110) de 1979 avait un moteur propre ... il tourne à la Shell Helix Diesel Plus (une B3) 10W-40 (semi-synthèse), vidange tous les deux ans (tourne peu) .. l'huile se colore en caramel ... comme quoi elle se charge elle aussi.
Mon 220SEb (moteur M127) de 1964 tourne aussi à la Shell Hélix Diesel Plus ... vidange tous les deux ans. Elle roule bien (je veux dire galope volontiers à 150 .. et même plus) .. son huile reste quasiment  limpide du début à la fin ...
Donc, vois-tu, trois huiles de la même famille sur trois moteurs .. et trois 'rendus' différents selon l'historique et l'entretien antérieur!

Hors ligne

 

#3 18-01-2013 10:58:45

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Tu as tout à fait raison .... puisque tu vas de le sens de mes idées roll    tongue

Pour être "factuel" & analyser la situation:  Moteur sale (intérieurement parlant) signifie
     •  dépots de gomme (coloration caramel des parois)   => nettoyage mécanique possible (pinceau, chiffon non pelucheux, GO)
     •  boues (dépots dans les creux & les bas)                 => nettoyage mécanique possible (lessivage au GO)
Il faut avoir en tête que boues et gommes se sont déposées partout-partout ... y compris sur les joints .. & la tresse du palier arrière de vilebrequin.

Donc, à terme, l'huile (Diesel puisqu'elle est plus détergente pour mieux nettoyer le moteur Diesel) en décollant toutes les impuretés, dépots et gommes va faire apparaitre les jeux existants étanchéifiés par "ce-qui-va être-nettoyé" ... dans laquelle elle va s'infilter et .. mieux lubrifier.
Le risque serait qu'au bout d'un certain temps ... des épanchements apparaissent ... et qu'à ce moment là la maintenance du moteur demande à remplacer ces joints.

La solution tranquille de ne rien faire est une solution à court terme  <=>  la solution séduisante de tout nettoyer est pérenne.

Là dessus se greffe le désir légitime de profiter de son jouet. Une troisième voie se dessine: celle de nettoyer ce moteur à l'huile-Diesel et en cas d'incontinence le remplacer par un  mulet. Tu disposes alors de tout le temps nécessaire pour entreprendre posément les taches et vérifications nécessaires.
In fine, tu disposes d'un moteur neuf que tu utiliseras avec plaisir & volupté.
=> c'est la voie des Justy, Obo18 ... et je pense que MA peut être un soutien.

L'achat d'un moteur est une affaire de temps et de patience. Ainsi un M110 vaut de l'ordre de 400€ (en état et sur une palette) ... mais tu trouves des berlines  W126-280SE à 650€.
La dépose/pose d'un groupe propulseur est simple (plus compliqué avec une BVA): une chèvre (199€)

Quelque soit la voie choisie: il te faut déposer le carter-moteur (prévoir un joint neuf) pour le récurer et, tant qu'à faire, nettoyer tous les creux.

Les huiles essence de maintenant sont bien plus performantes ques les huiles d'antant (Ess comme Diesel): l'utilisation d'un bas de gamme (sauf 1er prix) aura déjà une action détergente (ce que tu perçois par le noircissement de l'huile).


Huile Ess & Huile Diesel: schématiquement
       Avant :          une huile Diesel est une huile Essence plus performante dans de nombreux domaine,
       Maintenant:    j'ai l'impression que seul le contenant change.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#4 19-01-2013 01:33:34

sportline
Membre
Lieu: Vosges
Date d'inscription: 15-12-2012
Messages: 63

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Bonsoir Corail

je viens de te lire et ta dernière phrase est importante.

Je viens d'acheter chez un grossiste qui fournit les garagistes; de l'huile pour moteur en 60L.
Je voulais de l'huile pour moteur essence et une autre huile pour mes diesel.
Le vendeur, que je connais très bien, (gendre d'un ami garagiste) ma affirmé que c'est la même huile pour les diesel et essence.
D’après lui la différence n'était qu'un coût de commerce de Shell à ses heure de gloire.


Mercedes 300 CE 24. Sportline. 1991. 247000kms

Hors ligne

 

#5 19-01-2013 09:22:27

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Merci de confirmer factuellement (en citant ta source).
C'est exact aujourd'hui ..... mais ce ne l'était pas dans les années 80s (par ex.).

La base de l'huile est la même (propriété  de lubrification) mais il y a peut être plus d'agent anti-corrosif et détergent dans l'huile Diesel: bien que le souffre ait quasiment disparu ... il y en a encore et avec la vapeur d'eau emise en phase combustion ... il se forme de l'acide sulfurique: l'huile doit se protéger de cet acide et protéger les diverses pièces moteurs.

Par contre, dans les années 80s, les pressions internes et les forces de fonctionnement cisaillaient trop la molécule à longue chaine de l'huile et arrivait à casser les liaisons intramoléculaires: l'huile essence ne faisait pas long feu.

Il faut se méfier comme de la peste des affirmations gratuites exprimées ici & là dans les forum : dans un moteur en fonctionnement la 0W40 est aussi fluide que la 20W40  el la 0W n'est pas de la flotte. roll


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#6 21-01-2013 15:03:17

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Compte tenu des réponses données, concernant ces huiles diésel/essence, je suis aujourd'hui dans une figure hésitante sur la manière d'opérer!

Ce moteur M110 est sale,
       je n'envisage pas de posséder "un mulet" quoique...opportunité?
             l'huile en service actuellement dans ce moteur se salit vite
              compte tenu du peu de KM effectués à ce jour.

Dans une attente prudente pour l'instant, sans écarter l'option "huile-diésel" et la perspective d'une troisième voie telle que tu l'évoques, Corail.

Hors ligne

 

#7 21-01-2013 16:18:14

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Je crois que les mécanos ont toujours été réticents vis à vis des huiles de rinçage .... nettoyer avec une huile Diesel ne s'apparente pas à un rinçage en bonne & due forme.

Ce qui est neutre:
   - déposer le carter moteur pour le curer, reposer avec joint neuf,
   - déposer le couvre culasse et le nettoyer au GO avec un pinceau (de bonne facture pour ne pas perdre ses poils)
   - utiliser de l'huile normale (pas de 1er prix) .. de toute manière elle est bien plus performance que celle de l'époque.


Ensuite vidanger souvent pour nettoyer , attention au filtre à huile qui peut se colmater (cela m'est arrivé)
Lorsque l'huile se salit moins, ajouter de l'ECOTECH (je ne sais plus lequel, mais il redonne de la souplesse aux joints) et utiliser le véhicule .. tous les jours (sinon, à quoi sert l'additif).
Dans le cas de mon 230TE, qui émettait un panache bleu à chaque reprise, l'étanchéïté des joints de queue de soupapes s'est rétablie.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#8 21-01-2013 16:34:21

300D-AMG
Actif
Lieu: Toulon
Date d'inscription: 08-03-2012
Messages: 618

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Pour avoir essayer un nettoyant Spheretech et conseillé par expert auto, ce produit s'ajoute dans une huile propre avec un filtre préalablement changé... Cela décolle les impuretés et saletés sans être abrasif.

Vidange à chaud obligatoire après 100 km à environ 3000t/min.

Après je conseille d'appeler cette société pour un véhicule vraiment ancien et demander conseil au service technique, ils répondent assez vite :  03 27 33 04 10


Ne les mettons pas à la casse, restaurons les ! Cela vaut mieux que ce qui est fabriqué de nos jours...
W124 300D 1989, nous sommes mariés depuis le 13 juillet 2010

Hors ligne

 

#9 21-01-2013 17:22:28

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Corail a écrit:

Ce qui est neutre:
   - déposer le carter moteur pour le curer, reposer avec joint neuf,
   - déposer le couvre culasse et le nettoyer au GO avec un pinceau (de bonne facture pour ne pas perdre ses poils)
   - utiliser de l'huile normale (pas de 1er prix) .. de toute manière elle est bien plus performance que celle de l'époque.


Ensuite vidanger souvent pour nettoyer , attention au filtre à huile qui peut se colmater (cela m'est arrivé)
Lorsque l'huile se salit moins, ajouter de l'ECOTECH (je ne sais plus lequel, mais il redonne de la souplesse aux joints) et utiliser le véhicule .. tous les jours (sinon, à quoi sert l'additif).
Dans le cas de mon 230TE, qui émettait un panache bleu à chaque reprise, l'étanchéïté des joints de queue de soupapes s'est rétablie.

Je vais partir sur le scénario que tu évoques, Corail.

Le carter moteur a été nettoyé en préventif avant le redémarrage du moteur.
Le haut moteur, non.
Je vais rouler jusqu'au printemps en l'état actuel des choses avec l'huile 10/40 semi synthèse de chez Castrol.

J'ai déjà utilisé les produits ECOTECH T2S moteur, dans ma 350 SE, qui fumait bleu en reprise. Celà avait sérieusement atténué le problème sans pour autant le résoudre complètement.
J'ai fait changer mes joints de queue de soupapes: depuis, plus de problème.

Ayant encore deux fioles en stock, je  les consacrerai à cette 280 SE.

Dernière modification par chrimi (21-01-2013 17:23:04)

Hors ligne

 

#10 25-01-2013 21:23:02

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Bonsoir,
Compte tenu  des conseils prodigués, j'ai procédé aujourd'hui:

- à la vidange de l'huile moteur de ce M110 qui, depuis sa remise en service il y a peu de temps, a effectué environ 400 km, après plus de 10 années d'immobilisation,

      - huile bien chargée en salissures noires (huile semi synthèse en 10/40),
      - le bouchon de remplissage est huileux sans salissures suspectes

- à la dépose et au nettoyage du carter (déjà effectué avant le processus de redémarrage de la voiture),

      - dépôts noirâtres, mais plus INQUIETANT, présence  d'une "mayonnaise grise" localisée surtout vers le bouchon de vidange,


http://www.ptp-images.com/mini/wzhppab2fb.jpghttp://www.ptp-images.com/mini/wzhpwf3073.jpg

Photo de gauche (carter debout) on distingue "ces salissures" grises.

Photo de droite le carter nettoyé.

- à la dépose et au nettoyage du bocal du filtre à huile,

      - fonds du bocal bien chargé en dépôts noirâtres,
      - filtre bien encrassé.

Repose des éléments otés , remplissage d'huile moteur de même type, contrôle du niveau  (environ 4 mm au dessus du mini) et démarrage de l'engin.

J'ote le bouchon de remplissage d'huile et j'observe:

- une légère fumée blanchâtre,
- un léger dépôt "mayonnaise" sur le bouchon de remplissage!!.

J'effectue une trentaine de KM.

Puis au retour,  moteur  du véhicule tournant, j'ote à nouveau le bouchon de remplissage pour observer:

- un bouchon de remplissage huileux, sans salissure suspecte,
- pas de fumée suspecte.

Corail, tu as écrit, dans une discussion: 

"Ce qui sort par cet orifice de remplissage d'huile est en fait une partie des gaz de combustion qui passent par le jeu des segmentations.
C'est incontournable .. dès lors que le moteur commence à être usé.

Ces gaz entrainent avec eux de l'huile ... sous forme de vapeur: si tu laisses ta main dans le flux de vapeur ... elle va ressortir grasse.

Si tu regardes ce qui se passe ... aussitôt après le lancement (= moteur froid) ou après 30 mn de fonctionnement, tu noteras une différence notable: en chauffant les segments se dilatent et sont plus étanches."


Mon M110 (195 000 km), semble présenter un profil d'anomalies très ressemblant ........à ton analyse, Corail.

J'envisage, maintenant que l'huile moteur est propre de rouler et d'observer l'évolution.....puis d'effectuer de nouvelles vidanges....

Dernière modification par chrimi (25-01-2013 21:37:15)

Hors ligne

 

#11 26-01-2013 10:33:12

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Dépot en fond de carter:
       Cela signifie que l'huile fait son travail et décolle/transporte les crasses: elle nettoie.
       Ce qui est important, ce serait de rechercher des 'points' brillants ... ça c'est génant .. car ce sont des particules métal

Mayonnaise en partie inférieure du bouchon:
       Ce n'est pas grave ... cela signifie que l'eau se condense
       cela arrive par temps froid, humide .. lors de courts trajet répétitifs: le moteur en chauffant normalement fait augmenter
       de volume l'air contenu dans son volume, cete air s'échappe donc.
       A l'arrêt moteur, ce même volume d'air se refroidit et de l'air extérieur froid/humide rentre.
       Lors de la montée en température suivante, l'humidité 'réchauffée' se condense sur les parties froides  et si le moteur ne reste
       pas suffsament longtemps chaud (courts trajets) ....cette 'humidité-là n'a pas le temps de partir.
       Parfois, c'est ainsi tout le couvre culasse qui se trouve tapissé de mayonnaise.
       C'est un mauvais usage du moteur ... choisir un moteur de moindre volume ... qui chauffera plus vite.
      => pas grave s'il n'y a pas de consommation de LdR.


Ventilation :
       - ce n'est pas évident d'en conclure quelque chose ... c'est relatif et subjectif: tout au plus peut-on comparer deux moteurs,
       - c'est une conséquence d'usure (segmentation) ... mais cela n'empêche pas un tel moteur d'être fiable.
       - l'huile, en nettoyant, peut libérer des segments gommés (pour cela abuser de frein-moteur) et améliorer la segmentation
            en diminuation le jeu (car les segments sont redevenus libres)


Tout ce que tu décrits est cohérent, un nettoyage par l'huile peut améliorer certaines choses: mon conseil serait de te servir de ce véhicule le plus souvent possible (par exemple en trajet travail) ... tu compares ce sur-coût d'usage à celui d'une prestation mécanique (rinçage moteur chez un pro) et tu verras que cela vaudrait le coup.

J'ai fait cela sur mon 230TE (un M102 qui semblait à bout de souffle avec 378.000km) et mon 320CE (un M104 très frais de 178.000km) ... et les différences sont notablement positives ... avec un conduite "correcte" càd sans sousrégime
Le M102 avait été très mal entretenu et le M104 très ma-conduit.
Il faut vidanger souvent (huile caramel), surveiller la pression d'huile (si elle tombe à 2 en roulage, s'arrêter immédiatement et changer le filtre à huile)

Si ta W116-280SE est en BVM4 .... ce serait de ne pas passer la 4e avant 90 km/h .... cela lui fera beaucoup de bien.
Il se peut qu'au début tu consommes plus ... mais à terme cela s'améliorera.

Il est possible qu'à Paques ... un WE de 3/4 jour s'organise .... ce serait l'occasion de faire tourner les bielles sur un long trajet.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#12 26-01-2013 18:38:02

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

En réalité ces points brillants au fond du carter sont des reflets lumineux.
J'ai oublié de préciser dans mon précédent message, qu'à la dépose du carter, j'ai passé un aimant dans les dépôts dilués au gasoil, afin de détecter d'éventuelles traces de particules métalliques.
Pas de "relevés" suspects.


Je surveille attentivement le niveau du LDR depuis la remise en service de ce M110.
Je n'ai pas observé de consommation de LDR.


Etant retraité, je ne peux me servir de cette voiture, "que pour le plaisir" de rouler avec une ancienne qui me plait! Donc elle prend l'air régulièrement....
Sans oublier sa soeur W116 350 SE.....
Mais aussi une CX 2500 diésel de 1982 totalisant 340 000 km....


Cette W116 280 SE est en boite automatique.
Bien pris en considération les conseils maintes fois prodigués ici, concernant la conduite de nos autos.....

Dernière modification par chrimi (27-01-2013 08:59:42)

Hors ligne

 

#13 11-04-2013 09:50:32

juloiv
Membre
Date d'inscription: 23-01-2013
Messages: 47

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Bon. Post très intéressant et complet comme tous ceux ici.

je m'aperçois que j'ai donc peut-être fait une connerie.

Sur la 6.9 de 1978...j'ai fait un "rinçage moteur" maison à savoir comme dit plus haut de faire plusieurs vidanges rapprochées en pensant que ça serait efficace.

Lors de la dernière vidange effectivement l'huile était bien plus propre. Pas de fumée apparue à l'échappement en phase d'accélération ou décélération (voiture 159000 kms).

Hors ligne

 

#14 11-04-2013 14:10:49

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

ce n'est pas une connerie, c'est juste que cela est de peu d'effet ... si c'est pour vidanger tous les 200km.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#15 12-04-2013 07:51:34

juloiv
Membre
Date d'inscription: 23-01-2013
Messages: 47

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

disons que je suis passé de l'huile sacrément noire à une couleur normale.

De plus depuis mes poussoirs ne claquent plus

Hors ligne

 

#16 19-12-2013 18:54:13

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Bonjour,
Quelques informations concernant le moteur de mon auto et son comportement après environ 2 500 km parcourus.

Points positifs:
- une vivacité de ce moteur qui me surprend sur nos routes campagnardes. Pas franchement ridicule ce M110  (L6) face au M116 (V8) de ma 350.
- pas de fuites tant sur le moteur que sur la BVA.
- pas de consommation de LDR.

Points négatifs:
- consommation d'huile anormale (?) , 2 litres sur 1 000 km.
- fumées bleues abondantes en réaccélération après une décélération.

Ces fumées, ne sont apparues significativement qu'au fil des KM accumulés.

Deux vidanges du moteur avec changement du filtre ont été effectuées depuis le redémarrage de l'auto. Huile 10/40

Sur la dernière vidange, j'ai intégré à la nouvelle huile un produit ECOTECH. 800 km parcourus sans aucune amélioration.

Pour l'instant je n'ai vérifié que l'état des bougies:
- elles sont bien sèches, et d'une couleur gris-clair.


La voiture démarre très bien  à froid.
A chaud également, à condition de bien respecter la procédure Mercedes décrite dans le manuel d'utilisation.

Contrôle CO à 1,2.

Je n'ai pour l'instant procédé à aucun réglage et aucune autre vérification (à part les bougies et le CO), depuis le redémarrage de cette auto décrit ici:

http://www.mercedes-anciennes.fr/forumm … hp?id=4542

J'ai acheté une collection de réparation des joints de guides soupapes.

A suivre.

Hors ligne

 

#17 19-12-2013 19:08:43

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

M110: Justy a écrit une série d'articles .... parmi lesquels ressort que le M110 est longétif et aime boire son huile ... mais il en perd également au niveau du joint culasse / couvre-culasse au point que MB propose un joint métal.

Produit ECOTECH: lequel as-tu utilisé?
   Sur mon M102 (230TE), qui avait les même symptômes que ton M110, cela avait été efficient ... mais je ne sais au bout de combien de temps.
   De toute manière, il faut conserver cette Huile + Ecotech le temps de la vidange (10.000 km).


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#18 19-12-2013 19:54:08

chrimi
actif
Date d'inscription: 10-11-2009
Messages: 227

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

J'ai utilisé un produit ECOTECH T2S.

Je compte bien effectivement conserver pour l'instant le mélange actuel huile-ecotech.

800 km, ce n'est peut-être pas suffisant pour observer une amélioration.

Hors ligne

 

#19 19-12-2013 19:59:07

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Je ne pense pas avoir utilisé celui là (T2S serait un anti-usure .....)

Celui que j'avais utilisé était un additif qui assouplit les joints et permet de les regonfler.
Comme les symptômes de mon 230TE ... pointaient vers des joints de soupapes ... et que je rechignai à faire ce travail ... j'ai essayé sans y croire ...... et les symptômes ont disparus (c'était vers 2005 ou 5006)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#20 19-12-2013 20:28:59

slc
Actif
Lieu: Dijon
Date d'inscription: 25-10-2012
Messages: 169

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Idem pour le V8 de ma Range qui perdait de l'huile, l'effet était presque immédiat et dure depuis 2 ans avec vidange entre temps avec de l'huile basique limite tracteur 20/50. Il perle de nouveau mais rien de bien méchant. Le mien était le Bardhal en vente dans les centres auto.

Mon 110 avec 107.700 km maintenant avec 3000 bornes de synthèse que le garage MB avait mis lors de sa vidange après mon acquisition, j'ai revidanger pour l'huile de Corail, la shell, sans changer le filtre car l'huile était très propre que je vais peut être recycler dans mon Allroad. Tout va bien depuis et je ne la ménage pas. L'huile reste très propre depuis mais pas faire le niveau à la limite maxi car il se retrouve très vite au 2/3 des repères.


MB 280 SLC - 1977 - BA - MilanBraun - VelourTabak _  PORSCHE Cayman S - 2006 - BM - Gris Météor - Cuir sable _ RANGE ROVER Classic V8 3.5l - 1985 - Arizona Tan _ CX 2200 Pallas - 1975 - Gris Vulcain - Gersey Caramel - 2 CV - AZL - 1958 - Gris souris - Bayadère Rouge

Hors ligne

 

#21 19-12-2013 22:20:50

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Quelqu'un a t'il essayé le produit Ecotec nettoyage circuit d'huile avant vidange? ou un produit similaire.
Cela pourrait s’avérer intéressant sur des moteurs fortement encrassés si dans ce cas c'est plus efficace que la solution des rinçages successifs avec des huiles diesel détergentes.

Hors ligne

 

#22 19-12-2013 23:17:27

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4277

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Ne pas nettoyer trop vite, éviter l'agressivité qui trouve l'impact sur tous les éléments du moteur notamment les joints.
Une bonne huile, et après quelques vidanges, un moteur propre.
Quant aux additifs, jusque là je n'en ai utilisé aucun. Difficile de trouver le produit miracle et les publicités disent ce qu'elles veulent.


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#23 20-12-2013 07:34:51

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Même avis que Claire.
Ne pas nettoyer avec du nettoyant et se méfier des additifs.

Un puissant (et trop puissant) détergent  (un détergent ça nettoie .. hein) c'est l'huile-moteur-Diesel ... ou du GasOil.
Les pompes injection Peugeot, Citron ... sont lubrifiées avec du GO et durent peu neutral
Les pompes MB (du moins la grande majorité) sont lubrifiées à l'huile moteur et durent plus longtemps qu'un moteur.

Un moteur trop encrassé .... nettoyé à l'huile-Diesel peut casser .... filtre à huile colmaté (cela arriva à mon 230TE: filtre colmaté, bypass actif): l'huile n'est plus filtrée ... et les impuretés détachées se promènent dans le moteur et peuvent rayer ... coussinets de bielles, etc ...
Lorsque le filtre est colmaté, la pression monte et un bypass de sécurité (porte filtre) s'ouvre pour ne pas que le filtre éclate ou que l'huile ne circule plus: alors, la pression d'huile ne dépasse plus 2 bars sur le manomètre de bord..
Un bypass de la pompe à huile protège également la pompe ....
=> tout cela fait que le moteur est bien mal lubrifié et refroidit .... sa mort est très proche.

C'est mieux de nettoyer au GO ... car aux risques ci-dessus s'ajoute celui d'écraser le film d'huile: on a alors plus de chance de casser son moteur et de pouvoir ainsi en remonter un neuf (ou un d'occaze si l'on aime jouer)

Eviter sur un moteur kilométré à l'huile minérale de le passer à la synthèse: il y a réactions entre les additifs
=> Lire en détails les sujets en ce forum,


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#24 20-12-2013 14:04:47

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Punaise, je n'ai jamais eu de filtre à huile colmaté, des filtres carburant oui.

Interessant le mano de pression d'huile chez Mercedes. A surveiller dans le cas comme nous de remise en service d'un moteur n'ayant pas tourné depuis

longtemps.

Bon, à priori comme souvent la solution la plus simple ,la moins prise de tête s'avère certainement la moins bonne. Pensez mettre une petite dose qui

ferait le boulot de nettoyage à notre place, n'est peut etre pas la solution la moins risquée.

En ce qui concerne les produits Ecotec,oui le T2S ramolli les joints mais c'est un role annexe, c'est un anti usure.

Par contre pour régènérer les joints l'anti fuite moteur est plus adapté, c'est son rôle. C'est certainement ce produit ci que tu as utilisé Corail.

Hors ligne

 

#25 20-12-2013 17:51:39

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Mornac a écrit:

Punaise, je n'ai jamais eu de filtre à huile colmaté, des filtres carburant oui.

ou alors tu ne l'as pas su ?

Mornac a écrit:

Par contre pour régènérer les joints l'anti fuite moteur est plus adapté, c'est son rôle. C'est certainement ce produit ci que tu as utilisé Corail.

Nenni, cet additif là est bien dédié à une remise en forme des joints, en particulier ceux des soupapes.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#26 21-12-2013 08:43:19

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Bonjour Corail,
excuse moi mais je ne comprend pas.
Il me semble que nous disons la même chose; non?

Hors ligne

 

#27 21-12-2013 09:47:53

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Filtre colmaté:
Chez MERCEDES tu "vois" au manomètre d'huile si le filtre est colmaté: la pression n'arrive jamais à dépasser les 2 bars.
=> sur d'autres marques, tu ne verras rien.

Autrement écrit, sur d'autre marques ou chez MB si tu ne sais pas interpréter le manomètre, tu ne peux pas savoir si tu as eu ou non un filtre colmaté.
En 2005, ce 230TE colmata son filtre en 2.500 km !   le quart du kilométrage d'une vidange.
Pour continuer de rouler sans risque, il fallu alterner roulages / poses pour que les dépots quittent le filtre pour redescendre vers le carter. Au début 50 km était possibles  pour diminuer à 10 km. Cela arriva près d'Aubagne lors d'un trajet  Montpellier / Aubagne / Montpellier. Au bout d'un moment, la moutarde me monta au nez : dépose du filtre pour le secouer à l'extérieur .... comme l'on égoutte de la salade.
Si je l'avais fait "bourrin" ... toute la saleté aurait été durablement en circulation dans le circuit moteur (là elle le fut ... le temps de s'en apercevoir): il suffit d'un copeau de métal ....qui aille dans un palier de vilebrequin ... et plus tard il y aurait eu une bielle coulée.
=> Cette colmatation en 2.500 km ... le fut en utilisant de l'Huile Diesel
      non pas que cette huile fut mauvaise
      mais au contraire un trop fort saut vers une trop bonne détergence (et encore .... ce n'était pas un produit nettoyant)

C'est cette expérience qui me conforte dans la méfiance des produits de nettoyage: c'est ce que je voulais signifier.


Additifs:
L'antifuite est souvent un épaissisant d'huile: (il est à l'huile ce qu'est la maïzena aux sauces): il n'améliore pas .... c'est tout le contraire. L'huile circule moins bien, lubrifie moins les pièces, les refroidit moins,  ...

Par contre le caoutchouc peut avoir été durci (par différentes contraintes: chaleur, additifs d'huile, vieillissement, ..). Durci d'une part il perd en étanchéité et d'autre part il s'use plus vite. Un additif regénérateur de joint (ce dont je doutais de la performance, ... je l'ai donc essayé sur ce 230TE) peut très bien tout à, la fois l'assouplir et le gonfler ... moyennant quoi il n'y a plus de fuite au droit de ce joint.
=> effectivement ... cela marcha très bien pour les joints de queue de soupapes,
=> sans effet sur le joint de vilebrequin (c'est un joint à lèvre) car d'une part il y a peu de matière (la lévre du joint)
                                                                                           et d'autre part que le palier de vilebrequin a été 'usiné' par le joint à lévre.
=> si la tresse du palier Ar vilebrequin avait été fuyarde ... cela aurait été aussi sans effet.
Par contre, en mettant un épaississant d'huile ... cela aurait TOUT solutionné d'un seul coup .... mais alors le moteur devient mal lubrifié: au lieu de mettre de l'épaississant qui dégrade .. autant mettre une bonne huile plus épaisse naturellement (= sans épaississant)

C'est ce que je voulais expliquer en peu de mots ... mais ce n'est pas évident.


En ce qui concerne le joint à lévre du palier Av du vilebrequin de ce 230TE: il existe deux pièces différences :
  - l'une de remplacement (elle se monte à la place de la pièce d'origine
         .. càd que la lèvre 'neuve' se pose là où le palier de vilebrequin a été usiné
hmm )
  - l'autre de réparation (les cotes ext. sont les mêmes
         ... mais la lévre se pose différament : elle est au contact d'une surface non-usée du palier du vilebrequin
:)).
Lorsqu'il n'existe pas deux pièces différentes, il faut décaler le joint ... pour que la lèvre ne porte pas à un endroit usiné.

Toujours  s'interroger: Où se trouve la cause ? Où se trouve la conséquence?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#28 21-12-2013 14:18:55

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Alors là, super! toujours très interessant. merci pour avoir pris le temps d'expliquer tout ceci en détail.

Pour ce qui est de la gamme Ecotec, c'est le representant secteur de l'époque qui m'avait affirmé et il me semble l'avoir lu sur de la doc de la marque que le T2S avait aussi cette fonction de ramollir les joints.

Leur anti fuite moteur est il un épaississant?
http://www.ptp-images.com/mini/wkrokaf8d3.jpg

Hors ligne

 

#29 21-12-2013 14:54:41

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Je ne me rappelle plus de l'additif utilisé ... il me faudrait trouver le contenant (il me semble qu'il ciblait la rénovation des caoutchouc)
Si le produit ECOTECH a pour fonction d'éliminer les fuites ... on peut craindre un épaississant;

Au sujet de Bisulfure de Molybdène: autrefois utilisé par l'Armée de l'Air (années 60s/70s) sur (fixation) et dans les réacteurs de ses chasseurs-bombardiers, le paternel l'utilisa dans son OM621 (W110-190Dc), effectivement cette voiture soutint un usage intensif et eut une longue & heureuse vie jusqu'à sa remplaçante (une 300D en 1981).
Je l'ai utilisé aussi sur la mienne (190Dc) puis sur mon OM617 (W123-300TD) ... je ne suis plus très convaincu que les huiles modernes en aient besoin. Je crois en avoir cessé l'utilisation très rapidement (à 30.000) et, plus de 390.000 km plus tard, cet additif ne fait toujours pas défaut: le moteur est dans un état normal correspondant à 100.000.
Je crois que Claire partage aussi ce point de vue.

Une huile de "2014" de bas de gamme ... est nettement supérieure aux meilleures huiles de "1984"


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#30 22-12-2013 02:03:14

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4277

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Ah comme dans "chapeau melon et bottes de cuir" ou plutôt "The Avengers" dans sa belle version "VO"  n'est-ce-pas,  John Steed qui met un œuf ou 2 dans le radiateur pour stopper une fuite, vlà un bel épaississant wink


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#31 22-12-2013 08:25:12

Mornac
Actif
Date d'inscription: 28-07-2013
Messages: 390

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

Ma culture cinématographique est quasiment nul. Pas vu.
Par contre je peux t'assurer que mon frère utilisant la méthode de l'oeuf dans le radiateur a pu se dépanner sur les pistes du Maroc.
L'histoire ne dit pas si il a fait réparer après son intervention à l'albumine!!!
Capable d'avoir laisser ça comme ça le bougre!!!

Hors ligne

 

#32 22-12-2013 08:54:41

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4966
Site web

Re: W116 280 SE: nettoyage interne du moteur

.... ne pas utiliser le jaune ... c'est plein de cholesterol  roll


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES