MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 29-05-2014 19:46:19

thierry44
Actif
Date d'inscription: 25-05-2013
Messages: 109

Une huile pour 100.000, une huile pour 200.000, une autre pour 300.000

Bonjour,  suite à un problème de tige de culbuteur sur mon chrysler voyager, j'ai lu d'après le site de fana voiture US qui est loin de la qualité de MA toutefois, qu'il était grandement conseillé pour éviter mon soucis de tige de prendre une huile 10W40 sur un moteur neuf, puis d'augmenter son indice au fur et à mesure de son vieillissement.
Ainsi mon bon vieux diesel américain de 360.000 bornes serait mieux huilé avec de la 20W50.
Quand est il de ma W110 010, 1.9 L essence de 1964 qui a 270.000 Km mais avec un moteur refait ( chemise , piston, équilibrage...) il y a 5.000Km?
Je ne crois avoir lu quoique ce soit sur le site à ce propos, sauf erreur.
Au plaisir de vous lire.

Hors ligne

 

#2 29-05-2014 21:11:23

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4564
Site web

Re: Une huile pour 100.000, une huile pour 200.000, une autre pour 300.000

Je ne partage pas cet avis péremptoire: Plus une huile est épaisse, moins elle va partout et moins elle nettoie: plus s'est encrassé plus ça chauffe et cela peut gripper (je pense à la segmentation)

Par contre, un moteur 'usé', lessivé a besoin d'une huile plus épaisse: le film d'une huile trop fluide risquerait de disparaitre .. surtout aux coussinets (bielles) . . . encore que .. il existe des huiles in-cisaillable.

J'ai roulé avec une W110 ex-taxi (= largement usée) dont l'OM621 fut reconditionné à neuf par Pierre Mannes (le papa de l'actuel Philippe Mannes) à la fin des années 70s: reconditionnée elle tourna à la Myrina (10W/30): j'ai cassé un segment (grippage) pour avoir conduit trop lentement et à régime trop constant (en phase de rodage)
Le paternel acheta sa W110 en 64 .. laquelle tracta une Caravelair Armagnac (5m20 x 2m15, réfrigérateur, chauffage air pulsé, réservoir de 60L, duche, WC, ..) un peu partout ... bloc de l'Est inclus => c'est lui qui me conseilla la Myrina.
Il la vendit en 1981 ... en achetant sa 123-300D.

J'utiliserai la même huile que celle prescrite pour la 200D-W123: http://www.mercedes-anciennes.fr/forumm … .php?id=29

MOTEUR:  10W40 ou 10W50 , Vidange : de 15 000 km (Huile normale)... à 60.000 (Myrina par ex.) ou 100.000 (Rimula),
               dans tous les cas remplacer le filtre à huile à chaque 15.000 km,


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 29-05-2014 22:31:44

liberta20
Modérateur
Date d'inscription: 20-12-2010
Messages: 2351

Re: Une huile pour 100.000, une huile pour 200.000, une autre pour 300.000

Ce sont des conneries...
Corail à raison. Je te conseille CASTROL GTX ou SHELL Hélix minérale ou semi-synthèse. Mais c'est mêle pas la peine...


... Laisse le revolver, n'oublie pas les canolli.

Hors ligne

 

#4 30-05-2014 19:03:59

thierry44
Actif
Date d'inscription: 25-05-2013
Messages: 109

Re: Une huile pour 100.000, une huile pour 200.000, une autre pour 300.000

En fait , restons modérés.
Il est vrai que le moteur de mon voyager tient plus du camion que de la voiture et que le traitement en est moins fin.
Merci pour vos réponses, en tous cas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES