MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 03-03-2009 09:22:45

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 7075
Site web

Auto Radio anciens: outillage & interventions

Comme en mécanique, un minimum d'outillage et de pratique.

FER à SOUDER:

le "WELLER"  /   un jeu de pannes à souder / necessaire de nettoyage / differents diamètre de Fil d'étain


http://www.ptp-images.com/mini/rzzkmc72a6.jpg                http://www.ptp-images.com/mini/rzzmz4258e.jpg                http://www.ptp-images.com/mini/rzzmraa496.jpg                http://www.ptp-images.com/mini/rzzmhb7424.jpg



Un ANTEX (X25 plus exactement)       à ne pas confondre avec ça     


http://www.ptp-images.com/mini/rzzmsdb200.jpg                                     http://www.ptp-images.com/mini/rzzmo733ae.jpg


L'ANTEX servira à la petite électricité, le "ça" servira à souder les radiateur ou à l'étamage des carrosseries.

une vue -partielle- de l'atelier           une partie de la collection de Tubes d'Emission


http://www.ptp-images.com/mini/rzzmc18890.jpg                 http://www.ptp-images.com/mini/rzzmp2a61f.jpg


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#2 03-03-2009 09:42:13

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 7075
Site web

Re: Auto Radio anciens: outillage & interventions

La panne de fer à souder (que ce soit l'ANTEX ou le WELLER) est à choisir selon l'activité:
      * pointe fine pour des travaux fins ou la brasure,
      * pointe large pour le soudage de fil ou de pièces, le dessoudage.
   

Longueur & forme de la panne:
* elle a un impact sur la puissance calorifique communiquée à la pointe: certains composants fragiles n'apprécient pas la chaleur: par exemple les mignonnes petites diodes CMS sont en plastique et prévues pour une brasure en IR (InfraRouge) : une pointe extra-fine (telle que celle du WELLER) est incontournable.

WELLER:
Cette marque fournit un système de brasure thermo-régulé (en fait, c'est un aimant qui cesse d'être aimant à une certaine température) ce qui permet de gérer la température du flux. La 'collection' de pannes ci-dessus correspond en fait à différents besoins.

Numérotation des pannes Weller:
* Les pannes sont affectées de numéros correspondant la température de la panne: le N° 7 correspond à 370°C



Le BEAU fer à étamer (500W, 500g de pur cuivre dans la panne) est idoine pour tout cramer dans un auto radio.
Il sert à souder de la tôle (confection de boitier), à étamer en réparation automobile (le toit du 230TE), à rattrapper les formes (les angles des ailes AR du 111.021 présenté chez Forest ... ou dans Etoiles-Passion) ou à ressouder les radiateurs anciens (MB des années 60s)

Le flux:
En fait il y a d'une part le mélange en métal d'apport que l'on appelle ETAIN et d'autre part de la résine décapante.
L'étain de brasure a différentes composantes (dont le Plomb est maintenant exclu).
La résine peut être la plaie de vos réparations si vous utilisez de la résine pour électricien: elle attaquera le cuivre (alors que la résine pour électronique est bien moins agressive). Cette résine est comprise dans l'âme du fil.
Le diamètre du fil d'étain correspondra au composant à souder (= diamètre de la queue du composant)
Un tel fil ne se coupe pas .... il s'interromp par coupure-fusion au fer.
Pour l'étamage ... on a recours à des barres d'étain et de l'acide en pot .... il faudra ensuite passiver.

Dans un post prochain, nous aborderons la "dé-soudure" :D

Nettoyage:
* une panne ne se gratte pas, ne se récure pas (= destruction),
* le meilleur outil de nettoyage est la graisse de doigt: essuyer 'vite' avec pouce et index la panne chaude,
* au surplus .. une éponge douce humide ... mais pas mouillée.
* l'on peut essayer de récupérer une panne abimée avec un bloc de résine .... dont le nom m'échappe


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 03-03-2009 13:49:49

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 7075
Site web

Re: Auto Radio anciens: outillage & interventions

Méthodes:
Il faut savoir distinguer les fonction de chaque composants:
capa: en filtrage ? en liaison ? en 'constante de temps'? , au sein d'un filtre,
Self: en filtrage? en filtre ?
lire: le code des couleurs, décoder la forme d'une résistance pour estimer sa puissance, les marquages de condensateurs

Selon ces critères, remplacer un par un (avec essai à chaque étape)

Le boitier ampli du BECKER MEXICO ne pose pas de Pb: tous les condensateurs sont en filtrage.
Le boitier auto radio est plus délicat: commencer par reluquer les plus 'gros'


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#4 13-03-2009 13:55:33

Justy
actif
Lieu: Limousin Berry Poitou
Date d'inscription: 20-07-2008
Messages: 809

Re: Auto Radio anciens: outillage & interventions

Pour dessouder et récupérer les anciens composants.

Les catalogues spécialisés proposent des "pompettes en plastic" ou des bobines de fil de cuivre pur étamé pouvant  absorber l'étain liquéfié.

Comment procéde t-on avec l'un ou l'autre de ces outils?


C107 & C123

Hors ligne

 

#5 13-03-2009 14:44:11

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 7075
Site web

Re: Auto Radio anciens: outillage & interventions

Avant d'expliquer comment dessouder,
expliquons comment souder (le terme convenable étant "braser"): il faut
* porter à bonne température      (sur l'ANTEX il faut attendre ni trop ni trop peu) (sur le Weller tu as des pannes calibrées en T)
rapidement      (c'est la puissance du fer 25W pour l'ANTEX qui sert à l'électronique) (ou la forme des pannes du Weller)
* les deux pièces       (sinon c'est soit la soudure séche soit le 'paté')
* et ensuite seulement appliquer le flux (= fil d'étain) du diamètre correspond au composant
* sur la partie en contact fer+composant+circuit ............. sinon c'est collage et/ou paté d'étain!


La dessoudure est l'opération réciproquement inverse! (chauffer les deux pièces avant d'ôter l'étain)


Différentes méthodes pour déssouder (que je pratique régulièrement ... sauf la 1ere):

* le PA 9 mm (=  méthode de voyou)

* avec une pompe aspirante connectée sur un fer à souder spécifique dont la panne est creuse (à l'intérieur of-course). Comme ce fer est peu puissant, il faut parfois un second fer en chauffage d'appoint pour les composant sun peu plus longs à convaincre (le composant ne s'échauffe pas seulement en contact d'une panne chaude mais selon la durée du contacr (au dela de 175°C c'est couiccc))

* avec une pompe à dessouder: comme pour souder ... tu chauffes les deux partenaires et lorsque tu vois l'étain devenir liquide 'CLIC' tu appuies sur un ch'ti bouton ... qui relache la pompe .. et aspire le liquide. Il faut la curer régulièrement. L'embout de la pompe est en téflon (à espérer!!)

* avec une tresse à déssouder (il ne faut pas qu'elle soit oxydée .. sinon cela ne marche plus !). Là il te faut chauffer les trois partenaires: tu appliques la tresse au point commun "composant+circuit " et tu poses la panne du fer sur la tresse ... l'étain liquide par capilarité va se diluer dans la tresse.

Dans ces deux cas, il reste souvent un 'chouia' d'étain .. que tu auras à réchauffer pour ôter à la main le composant.

* reste une méthode aussi expéditive que la 1ere et qui donne d'excellent résultats: tu chauffes la platine compléte (au bleuet ou au chalumeau) et tu la frappes vigoureusement sur le bord d'une baignoire 'non-acrylique'!! ... tu dessoudes alors facilement 1m² de circuit en 10 mn.

Le déssoudage use très rapidement les pannes.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#6 13-03-2009 15:40:42

Justy
actif
Lieu: Limousin Berry Poitou
Date d'inscription: 20-07-2008
Messages: 809

Re: Auto Radio anciens: outillage & interventions

La transmission de chaleur entre la panne et le fil du composant ne va t-elle pas se poursuivre jusqu'au corps du composant lui-même?
Id est, ne risque t-on pas de dégrader thermiquement un composant enchauffant trop fort ou trop longtemps le fil de ce dernier?


C107 & C123

Hors ligne

 

#7 13-03-2009 18:45:10

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 7075
Site web

Re: Auto Radio anciens: outillage & interventions

Tout composant (sauf les CMS) sont fixés par leurs fils de connexion: en industrie, ils sont appelés 'composant à piquer'.
Les régles de montages sont telles que ce fil fait fonction de frein thermique.
=> pour un composant (capa chimique) monté horizontalement .. il y a peu de danger,
=> il en va autrement si cette capa chimique est montée verticalement (les queues de connexion sont alors très courtes et la chaleur peut atteindre les surface actives du composant.

Il faut impérativement respecter la séquence citée:
panne en contact avec la piste + la queue
apport du flux sur la partie commune piste/queue.

Tant que la panne est en contact ... il y a peu de diffusion de chaleur vers le composant (et un peu plus vers la piste cuivrée que tu risques alors de décoller),
Lorsque le fil d'étain est devenu liquide .... la chaleur irradie très vite TOUT (= composant + piste) .. c'est à ce moment là qu'il faut retirer le fer ... en ayant en tête que tant que tu apportes de la matière solide (le fil) au fer ... l'enthalpie pour passer en liquide tend à le refroidir ... (n'essaye pas de laisser le fil au contact de la brasure en ayant enlever le fer ... tu comprendras)

Avec les CMS (= Composants à Monter en Surface) c'est encore plus critique ... car il n'ont plus de fils.
Pis: lorsqu'ils sont prévus pour être reportés sous IR (InfraRouge) .. ils peuvent être en plastique et là il te faut du doigté, une panne très fine et un fil d'étain très fin (j'ai du fil de 5/10 de mm).

Les composant sont détruits à partir d'une certaine température  mais ils sont vieillis prématurément avant d'être mort. Un environnement 'chaud' les veillit prématurément.

Le WELLER permet d'aller jouer sur quelques mm²: les composants sont de l'ordre du mm

http://www.ptp-images.com/mini/rwspo422d3.jpg http://www.ptp-images.com/mini/rwspca62d5.jpg





J'ai fait une étude (voici 4 mois) concernant le GPU (Graphics Processor Unit) d'un décodeur ADSL-TV de chez Sagem distribué par mon employeur: mal ballotçu ce GPU chauffe .. je pense que la réponse à l'appel d'offre est caviardé ... j'ai pu calculé (au pif en le bornant) le MTBF de cet équipement pour en déduire le taux de 'Pas de défaut trouvé' lors d'un signalement "En panne" par nos clients: 60%.
Les données terrains font état de 66% (= 66% des décodeurs signalés en panne ne le sont pas !!!).
Ma solution était simple : Changement de packaging pour que ce GPU soit mieux refroidit .... peine perdue ....

=


La chaleur est très destructrice pour les composant éléctroniques => d'où mon conseil d'approvisionner des composants tenant 85 ou 105°C pour un autoradio.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES