MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 01-07-2018 16:19:07

Martin
Nouveau membre
Date d'inscription: 24-02-2018
Messages: 8

C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Bonjour,

Je voudrais savoir s'il est normal que moteur éteint, en aspirant dans le tuyau à dépression qui part de la pompe à vide et qui va sur une pièce référence 000 545 03 27, il y ait un grésillement, et pas de maintien de la dépression (comme une membrane percée).

J'ai trois symptômes sur ma voiture qui m'ont poussé à vérifier le circuit de dépression :

1 - Les passages de rapport de la BVA sont globalement "pas terribles". (je dois lever le pied au passage des rapports à froid sinon le 1 --> 2 est brutal, le 2 --> 3 patine et le 3 --> 4 également mais moins. A chaud les rapports sont quelquefois doux, quelquefois brutaux). Les explications, notamment de Corail et Oldbenz, sur d'autres posts m'ont amené à tester la vanne casse-vide, mais elle me semble hors de cause (après démontage et test en aspirant).
2 - Le freinage est "haché" alors que les disques sont récents. Je les imagine non voilés, sans certitude.
3 - J'entends comme un sifflement à partir de 1 600 tr.min dans l'habitacle.

J'ai donc vérifié "visuellement" le circuit de dépression, puis en aspirant dans les tuyaux.

Seul celui que je mentionne au début de mon message ne maintient pas de dépression, d'où ma demande.

Sur la pièce 000 545 03 27, un tuyau de dépression part à la soupape de décharge du turbo, et un autre part (ou arrive ?) je pense de l'habitacle. Il disparaît dans une gaine sous le filtre à air et je n'arrive plus le suivre. En bouchant ces deux tuyaux successivement, le bruit est le même.

Sous cette pièce, il y a soit une autre pièce, soit une autre partie de la même pièce d'où part (ou arrive ?) un autre tuyau de dépression que je n'arrive pas à suivre non plus)

Je ne sais pas ce qu'est la pièce 000 545 03 27 (pour les anglophiles : peut-être la "boost pressure cut-out switch over valve" d'après un schéma de dépression de S350D trouvé sur le net, mais assez différent du mien). C'est une pièce également électrique. Des fils arrivent dessus. Il est donc possible que le bruit que j'entends moteur éteint soit normal et que le maintien de la dépression se fasse une fois le contact mis.

Voilà, il me semble avoir dit tout ce que j'avais noté. Je vous remercie par avance d'avoir été au bout du message.

Je m'efforcerai de répondre précisément à toutes les questions, mais je n'ai d'accès internet que le week-end. En semaine, c'est du bureau "à la sauvette". Un "temps de réponse" est donc à craindre. Je n'ai également accès à ma voiture que le week-end...

Cordialement,

Hors ligne

 

#2 01-07-2018 16:43:17

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4440
Site web

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Une (ou des) photos illustre(nt) toujours mieux qu'un long discours.

Tu souffles dans le tuyau … mais à quelle extrémité ?

La pièce 000 545 03 27 est un équipement courant:   - Relais électro-pneumatique.
     C'est un relais à commande électrique qui commute un circuit pneumatique.
     Ce modèle sert à différentes choses: commande de valve EGR, de wastergate (limitation de pression en entrée de Turbo) …

Un défaut de dépression influe sur le freinage de la manière suivante:
     - au ralenti-moteur & à l'arrêt,
     - enfoncer à fond & rapidement la pédale de frein sans 'temps-mort' entre chaque enfoncement (5 à 8 freinages "à fond")
          => si le circuit est en faiblesse (peu de débit ou peu de dépression) .. la pédale devient vite dure.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 01-07-2018 16:52:37

Martin
Nouveau membre
Date d'inscription: 24-02-2018
Messages: 8

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Je ne souffle pas dans le tuyau, j'aspire côté pompe à vide. Pour simuler le fonctionnement de la pompe. Ca revient à aspirer au niveau de l'entrée marquée VAC du relais électro-pneumatique. Est-alors normal d'entendre un grésillement, et de pouvoir aspirer sans retenue ? Si c'est identique moteur tournant, il y a une prise d'air.

J'ai fait de même sur les trois tuyaux qui partent de la pompe à vide, et seul celui-là me donne l'impression qu'il n'y a pas de capsule à dépression "au bout".

Hors ligne

 

#4 01-07-2018 19:34:16

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4225

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Pour moi j'y perd mon latin ou mon grec   peu importe. Déjà pour aspirer sur un circuit tu es obligé de le scinder, de débrancher quelque part   et tu as donc 2 embouts.
Si tu aspires coté pompe à vide bin   tu fais du vide coté pompe.
Pour moi il faut aspirer de l'autre coté c'est à dire coté accessoires car tu remplaces la pompe à vide.   et   là  donc :
grésillement      quelqu'un peut situer à l'oreille (une tierce personne) ?

Il te faudrait isoler des portions du circuit et fabriquer des bouchons ;   Ne pas faire de test ainsi en roulant   bien sûr !

L'arrêt moteur se fait pas dépression ?   si oui  il fonctionne bien ?


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#5 02-07-2018 13:16:19

Martin
Nouveau membre
Date d'inscription: 24-02-2018
Messages: 8

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Je débranche le flexible de dépression côté pompe, et j'aspire dedans pour faire du vide au niveau du relais électropneumatique comme le ferait la pompe à vide moteur tournant. J'aspire donc bien côté accessoire. Le grésillement provient du relais électropneumatique.

Ma question est donc : est-ce normal que ce relais ne retienne pas la dépression comme le fait par exemple une capsule à dépression ? Si c'est identique en roulant, il y a une prise d'air à ce niveau.

J'ai débranché et bouché avec mes doigts les deux autres tuyaux qui partent du relais (l'un va à la soupape de décharge du turbo) et c'est la même chose (grésillement, pas de dépression possible). Donc l'absence de tenue de la dépression et le grésillement viennent du relais et pas de plus loin sur la ligne.

Je ne sais pas comment se fait l'arrêt moteur sur ma voiture, mais il se fait bien. Je pensais que c'était une électrovanne sur les diesel.

Hors ligne

 

#6 02-07-2018 13:46:47

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4225

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

A tout hasard    on peut déposer ce relais  et le démonter ?
Pour voir dedans    et comment ça fonctionne     chui curieuse !

Et ce grésillement   électrique ?  ou comme quelque chose qui ferait flap falp flap ?


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#7 02-07-2018 15:50:48

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4440
Site web

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Martin a écrit:

Ma question est donc : est-ce normal que ce relais ne retienne pas la dépression comme le fait par exemple une capsule à dépression ? Si c'est identique en roulant, il y a une prise d'air à ce niveau.

J'ai débranché et bouché avec mes doigts les deux autres tuyaux qui partent du relais (l'un va à la soupape de décharge du turbo) et c'est la même chose (grésillement, pas de dépression possible). Donc l'absence de tenue de la dépression et le grésillement viennent du relais et pas de plus loin sur la ligne.

Je ne sais pas comment se fait l'arrêt moteur sur ma voiture, mais il se fait bien. Je pensais que c'était une électrovanne sur les diesel.

Bon, … je te demande de faire des essais   … tu ne le fais et continue de questionner.
Je ne pense pas que la méthode soit la bonne.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#8 07-07-2018 16:11:16

Martin
Nouveau membre
Date d'inscription: 24-02-2018
Messages: 8

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Pour répondre à la première question de Corail : la pédale de frein devient dure en effet. Après 5 ou 6 enfoncements. C'est très net. J'ai refait l'essais trois fois ce matin pour m'en convaincre.

Pour répondre à Cinqsept, j'ai une semaine de congés après le 14 juillet, je démonterai la pièce, pour contrôler l'extérieur, et plus si je vois qu'elle peut s'ouvrir. Le grésillement est plutôt celui d'un morceau de plastique qui vibre. Un peu comme les langues de belle-mère des confettis, mais en beaucoup moins fort tout de même.

Hors ligne

 

#9 07-07-2018 19:17:59

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 4440
Site web

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Moteur tournant ?

Moteur tournant, 10s plus tard … est-ce redevenu normal ? càd que l'assistance est revenue ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#10 08-07-2018 14:18:38

Martin
Nouveau membre
Date d'inscription: 24-02-2018
Messages: 8

Re: C250TD BVA '96 - Question sur circuit de dépression

Oui, moteur tournant. A l'arrêt, la boîte sur P avec le frein à main.

La pédale redevient normale rapidement. Au bout de dix secondes l'assistance est revenue. Si je pompe à nouveau, la pédale redevient dure au bout de 5 ou 6 enfoncements.

J'ai fait ça hier au moment de partir de chez moi, de nouveau sur un parking après avoir bien roulé (80 kms), et à un feu rouge aussi pour être convaincu du ressenti.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES