MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 01-08-2010 16:05:31

forest
Modérateur
Lieu: LANDES
Date d'inscription: 11-06-2008
Messages: 1330

Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

La vidange , c'était le facteur declencheur :

C'est a cette occasion que les dégâts sont apparus ;:mad:

Bon ce n'est pas une MB , mais mon Toy de tous les jours , une Avensis , pour ne pas la nommer .

C'est une auto sérieusement construite , et s'il fallait des comparaisons , les nippons se sont inspirés des allemands , comme par exemple l'antenne , noyée dans la vitre de custode arrière ( Classe C des années 95 ) ou bien encore le regul de vitesse qui est tres ressemblant au "Tempomat " .

Ceci posé , elle a maintenant 7 ans et 150000kms ; s'imaginer que les autos "modernes " ne rouillent plus relève du phantasme . De plus , elle a commencé sa carrière dans le " ch'nor " et la poursuit dans le Jura , autant dire en environnement hostile :D

Etat des lieux :
                                                                                  http://www.ptp-images.com/mini/hksrp984e9.jpg  http://www.ptp-images.com/mini/hksrw21c4b.jpg


Malgré les " cache-misère " en plastoque couvrant la quasi totalité du bas -moteur , il apparait de la rouille sur la traverse ...

On démonte :
                                                                                   http://www.ptp-images.com/mini/hksrkdd9d7.jpg  http://www.ptp-images.com/mini/hksrm53a01.jpg  http://www.ptp-images.com/mini/hkshz9750e.jpg

Ce n'est pas la fin du monde , mais cela devient préoccupant : les soudures d'assemblage de la traverse et des triangles sont bien parties .

Traitement :
                                                                                   http://www.ptp-images.com/mini/hkshr402e1.jpg

De l'acide phosphorique , une brosse metallique et un pinceau . On gratte , on passe l'acide , on laisse agir ; trois "passages" seront nécéssaires .

                                                                                   http://www.ptp-images.com/mini/hkshhebb74.jpg  http://www.ptp-images.com/mini/hkshse3268.jpg

Des saletés de rivets en plastiques , ceux qui ne se montent qu'une fois , tiennent l'arrière des plaques du dessous moteur , la tôle de la traverse est d'environ 2/3mm , on taraude en fonction des trous existants , pour remonter boulonné :

                                                                                   http://www.ptp-images.com/mini/hkshoa6a04.jpg

Puis les produits de " finition" :  - l'apprêt phosphatant ( accroche et antirouille ) ,
                                              - le nettoyant frein pour degraisser ,
                          et                 - le bitumineux qui tue , évoqué la :   http://www.mercedes-anciennes.fr/forumm … 5891#p5891    ,
     ….. sans oublier les prospectus , qui pour une fois serviront a quelque chose , en l'occurrence à masquer les soufflets de cardans , entre autres .

                                                                                   http://www.ptp-images.com/mini/hkshcb94c8.jpg

On passe le phosphatant , et on laisse secher 30mn , selon la fiche technique ( hors poussière 5mn, recouvrable 30mn ) :

                                                                                   http://www.ptp-images.com/mini/hkshkfdd19.jpg

Et enfin bombage du bitumineux , après avoir copieusement agité , cela va sans dire :
                                                                                    http://www.ptp-images.com/mini/hkshm13b96.jpg  http://www.ptp-images.com/mini/hksszd74f5.jpg


Voila plus qu'a remonter , non sans avoir avant changé le filtre a huile , qui était a l'air libre ( c'était une simple vidange au départ tongue )
J'ai remonté la visserie a la graisse cuivrée , histoire de blinder le truc .

Une matinée de travail alors que la vidange aurait dû prendre maxi une grosse demi-heure roll
Dire qu'il y a encore la traverse arrière ( vue au changement de gommes ) , les plaquettes avant et sûrement deux ou trois bricoles , vivement le boulot qu'on se repose .

Chacun fait ce qu'il souhaite ou ce qu'il peut , mais je suis un poil plus tranquille d'avoir éloigné sérieusement le moment ou la traverse serait a changer ... ou pire , retrouver memère le pif dans la poussière   wink


W123 200D - 1983 /  Volvo V 40 1998

Hors ligne

 

#2 01-08-2010 21:14:27

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5269
Site web

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Tu restaures déjà ton Jouet ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 01-08-2010 22:21:00

forest
Modérateur
Lieu: LANDES
Date d'inscription: 11-06-2008
Messages: 1330

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Ben oui , avec notre societé de consommation , les autos de 5 ans seront bientôt classées en collection , alors autant les soigner :D


W123 200D - 1983 /  Volvo V 40 1998

Hors ligne

 

#4 30-08-2010 21:40:16

240coupe
actif
Date d'inscription: 08-05-2010
Messages: 565

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

le pire avec les voitures modernes, c'est qu'en plus de la rouille, c'est qu'elles sont montées à la va-vite:
exemple de la semaine: m.x commende une nouvelle c3: je vais la chercher sur le parc pour la contrôler:
1/poignee porte conducteur me reste dans les mains
2/frein à main ne tient pas en place:oubli du cable par l'usine
3/ceintures de sécurités ar non fixés sur la caisse

et tout ça pr une voiture neuve!!!!!!!!!!!!!!!


240coupé allias bouriquet, à force d'aller trop vite,on va hélas moins vite...

Hors ligne

 

#5 30-08-2010 23:16:27

Cinqsept
Modérateur
Date d'inscription: 24-05-2008
Messages: 4300

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Ha ha   et bientôt   il y aura la chine   et là  c'est la main qui vous restera avec la voiture     et pour pas cher   la main ... !!! hmm


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

 

#6 13-09-2018 10:04:05

Alpha123
Membre
Date d'inscription: 29-08-2018
Messages: 15

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Bonjour Forest et bonjour à toutes et à tous !

Merci et bravo pour ce post, fort explicatif et formateur en la matière de traitement/prévention de la corrosion, ce qui nous aide déjà grandement dans le traitement de notre voiture.

Espérant être pardonnés de "deterrer" ce topic, nous pensons qu'il serait intéressant d'avoir des nouvelles de cette opération ! D'où ces questions : quelques huit années après la réalisation sur ta Avensis, quels retours ferais-tu ? As-tu eu à te soucier à nouveau de cette partie de ta voiture ? Procèderais-tu toujours de la même manière aujourd'hui ?

Merci beaucoup et à bientôt smile

Team Alpha


Team Alpha - W123 300TD 1985

Hors ligne

 

#7 13-09-2018 10:20:17

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5269
Site web

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Huit ans plus tard, beaucoup de changement: divorce, vente, boulot, région …et ne restent actuellement que la 200D (124, 126, 140 passèrent …) & une Volvo.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#8 13-09-2018 11:19:42

Alpha123
Membre
Date d'inscription: 29-08-2018
Messages: 15

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Merci pour la réponse, et en effet j'imagine que huit années apportèrent leur lot de changement. Les voitures ont aussi défilées... mais si ce traitement a également été effectué sur la 200D ou la Volvo (ou sur une voiture d'un autre membre bien sûr) et que du recul a pu être pris, cela serait intéressant !
Merci d'avance wink


Team Alpha - W123 300TD 1985

Hors ligne

 

#9 13-09-2018 14:59:32

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5269
Site web

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Comme Franck l'écrit (à l'époque il n'avait aucune MB), il traita son Toy (= Toyota).

L'acide phosphorique est très connu pour ses propriétés et si ça se trouve tu l'utilises régulièrement puisqu'il entre dans la composition du C.C.C.L. … supérdécapant pour optique par exemple (dissout les matières organiques).
Il sert de détartrant-cafetière et dans le domaine automobile il entre dans la composition d'apprêt … mais de là à le boire ..  roll
Il attaque particulièrement bien l'alu et la rouille mais au contact de Fer il s'y combine superficiellement: c'est la phosphatation.

Si tu veux "voir" ce que ça fait voici (fin des années 90s):  http://www.mercedes-anciennes.fr/forumm … php?id=106


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#10 14-09-2018 18:31:06

Alpha123
Membre
Date d'inscription: 29-08-2018
Messages: 15

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Malheureusement, il n'y a pas de C.C.C.L. à la maison wink donc on limite le risque d'absorption !

Très belle restauration de la W111... ça donne des envies...! En effet, en croisant cet acide phosphorique un peu partout sur MA quand on parle de corrosion, nous nous en sommes procurés, et déjà testé sur quelques petites pièces, c'est impressionnant et encourageant !

Ce qui nous posait question(s), c'était plutôt les étapes suivantes, pour protéger l'acier (apprêt + "bitumineux"). La durée dans le temps nous semblant une info capitale !

Et ce matin, en traitant de la sorte une partie du triangle de suspension arrière gauche (nous avions découvert une zone de corrosion assez préoccupante), nous découvrons un petit trou non loin, c'est donc perforant hmm ce qui n'est pas sans nous inquiéter... mais cela sortant du cadre de ce topic, l'exposé se fera à un endroit plus propice...


Team Alpha - W123 300TD 1985

Hors ligne

 

#11 14-09-2018 20:52:58

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 5269
Site web

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

La protection tient en deux points:
   1 - Eradication de la rouille: la rouille peut être aérobie (avec O2) ou anaérobie: la couleur varie de 'rouille'  à 'orange vif'
                  C'est ce qui arriva sur ce coupé: contre l'avis du pro .. j'ai tenu à ôter TOUTE la peinture.
                  A un moment, la peinture partie par plaque .. et dessous, cela semblait doré à l'Or fin: le pro .. reconnu une corrosion anaérobie.
                  L'acide phosphorique est parfait .. il dissout la rouille et n'attaque pas la tôle d'acier  (l'alu est aussi vite digéré que cette rouille)
   2 - Barrière étanche :  pour isoler la tôle de l'O2
                  Cette barrière ne doit ni se décoller ni se fissurer (ce qui arrive aux emplacements de cric), si produit bitumeux .. il doit rester souple en vieillissant.
                  Si je devais m'engager .. je conseillerai la peinture de châssis de camion (j'ai essayé le Noir PL de Renault) c'est parfait mais cher.

Le produit bitumeux pourrait poser un Pb au CT: trop épais il pourrait être assimiler à du blacson … pour masquer la corrosion.
La tenue de la peinture tient à l'état de surface de la tôle: "peinture sur crasse" n'est pas bon.

La restauration de ce coupé W111 -en bon état- s'étala de 1995 à 2001.
Cette durée tint à ce que je travaillais le vendredi sur mon véhicule (avec autorisation du carrossier) en me pliant aux règles du garage (Outillage perso, contribution au nettoyage, ..) et à une exigence certaine (= je ne veux pas avoir à ré-intervenir dans les 50ans à venir).
J'ai imposé 'mon' traitement anticorrosion contre l'avis de certains et ce fut un ancien carrossier de leurs clients qui reconnu un travail "à l'ancienne" (coton d'ouate pour étaler à la main l'acide … ma compagne appréciant alors mes mains devenues "toute-douce").
Le peintre refusa de s'engager … car le vendeur de peinture de la carrosserie avait déclaré le traitement "incompatible" avec ses produits.
                   Il fallut être présent à son passage … pour le chopper et .. gentiment mettre les points sur le I.
                   On analysa "ses" produits … et il s'avéra que ses apprêts étaient 'dopés' à l'acide phosphorique et ses peintures 'compatibles' avec 'son' traitement.
                   Acculé, il demanda le soutien des chimistes de sa boite … tongue  là  tongue  ils déclarèrent les traitements compatibles.
Le peintre accepta alors le travail et l'ensemble des salariés me perçurent autrement: je n'étais pas "aisé financièrement", étais exigeant & tentais de diminuer le coût en mettant la main à la patte.
Je leur ai appris … à poser un parebrise "à la ficelle" puis à le déposer "sans le casser" pour le poser à nouveau … ils n'avaient pas voulu utiliser du térostat.
La patron décéda, .. plus tard .. la patronne me demanda si je pouvais lui prêter ce coupé … une manière pour que son mari assiste au mariage de leur fille … qui préféra convoler en 205CC.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#12 16-09-2018 18:55:01

forest
Modérateur
Lieu: LANDES
Date d'inscription: 11-06-2008
Messages: 1330

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Alpha123 a écrit:

Bonjour Forest et bonjour à toutes et à tous !

Merci et bravo pour ce post, fort explicatif et formateur en la matière de traitement/prévention de la corrosion, ce qui nous aide déjà grandement dans le traitement de notre voiture.

Espérant être pardonnés de "deterrer" ce topic, nous pensons qu'il serait intéressant d'avoir des nouvelles de cette opération ! D'où ces questions : quelques huit années après la réalisation sur ta Avensis, quels retours ferais-tu ? As-tu eu à te soucier à nouveau de cette partie de ta voiture ? Procèderais-tu toujours de la même manière aujourd'hui ?

Merci beaucoup et à bientôt smile

Team Alpha

Bonjour ,
les effets de l'acide phosphorique ont été largement traités sur le forum , nul besoin d'en rajouter . 
Pour les retours d'expérience , je ne changerais rien . Ce que je peut dire c'est que 4 ans après ce post , quand j'ai vendu la voiture , rien n'avait bougé , j'ai même fait inspecter les dessous à l'acheteur , par méfiance et parce que l'auto partait pour l' Alsace .
Pour l'anecdote , je me sers même aujourd'hui de l'acide phosphorique comme flux pour brasure à l'étain , ce qui m'a permis par exemple d'étamer et de souder des fils de sonde lambda nickelés et réputés non soudables .
A fortiori donc pour étamer des tôles automobiles le cas échéant , pour les mastic-ophobes .


W123 200D - 1983 /  Volvo V 40 1998

Hors ligne

 

#13 20-09-2018 10:34:31

Alpha123
Membre
Date d'inscription: 29-08-2018
Messages: 15

Re: Le PREVENTIF ( ou la vidange a rallonge )

Merci beaucoup pour ces retours et récits d'expériences, cela nous permet de savoir où on met les pieds en matière de protection contre la corrosion !

Nous avançons, tranquillement mais sûrement tongue


Team Alpha - W123 300TD 1985

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES