MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 27-12-2019 01:58:03

marcannie
Actif
Date d'inscription: 24-03-2014
Messages: 115

Identification

Bonjour, bonne fin d'année et tous mes voeux aux membres de Mercedes Anciennes.

Un ami, sur le point d'acheter une 190 SL m'interroge sur le cas suivant:
- la voiture lui est présentée avec un rapport d'expertise qui indique, outre la      marque, le modèle, etc.... UN N° DE CAISSE (frappé sur la tablier moteur) et UN N° DE SERIE (figurant sur une plaque rivetée sur ce même tablier)  Ces deux N° tout en étant trés proches, sont différents.
- La carte grise, elle, porte le N° de série.

Hors sur ma voiture (cabriolet 200 E), il y a un N° frappé sur coffre moteur et un N° porté sur une plaque rivetée sur la traverse de calandre, ces deux n° étant identiques. Ma carte grise porte ce même N°.

Ma question: je croyais que le N° frappé sur la carrosserie et celui de la plaquette d'identification, donc s'agissant du N° de série, devaient être toujours les mêmes. Ce n'est pas le cas pour la voiture proposée à mon ami.  Est-ce normal et quelle pourrait en être la justification ?
Merci pour vos lumières !

Hors ligne

 

#2 27-12-2019 11:16:49

obo18
actif
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 1255

Re: Identification

Bonjour,
A cette époque, il y a 2 numéros :
. un numéro de carrosserie, qui repère la caisse nue lors de sa production,
. un numéro de série qui identifie le véhicule fini. Il est frappé sur le longeron avant droit et sur la plaque du numéro de série : 128 011 10 xxxxxx
Sur la série suivante  W110-111-112, ces 2 plaques sont sur la traverse avant, devant le radiateur.

Hors ligne

 

#3 27-12-2019 15:00:29

marcannie
Actif
Date d'inscription: 24-03-2014
Messages: 115

Re: Identification

Merci. Ta réponse confirme ce que j'avais supposé. Encore mes meilleurs voeux à cette occasion !!

Hors ligne

 

#4 27-12-2019 17:47:22

Marc1340
membre contributeur
Date d'inscription: 01-05-2015
Messages: 763

Re: Identification

Bonjour

Un petit apport :

Sur le modèle 190 Sl existait en fait trois indications comportant plusieurs types d'identifications ( sans compter autres élements en rapport avec peintures et habillages)  tout comme cela exista pour les modèles 170  / 220 / 300 par exemple et par "vulgarisation" sur les modèles dits des années 1950.
   
- Plaque data
- Plaque et identif chassis
- Plaque et identif carrosserie

Ainsi l'on trouvait :

- 1 plaque vissée constructeur dite "data" du modèle  reprenant les infos de numéros de type de véhicule ( 121  040 ou 121 042 selon dans le cas d'une 190 SL Coupé ou Roadster) suivi du chronologique numéro dans le type ( 00 000 eme modèle produit dans le type)

Chassis
- 1 plaque rivetée dite plaque de "chassis"  présente sur le longeron à droite (côté passager)  portant le type  121 040 + le numéro chronologique dans le type
- 1 frappe à froid sur le longeron  sous ou au dessus de la plaque de "chassis"  portant le type 121 040 + numéro chronologique dans le type


Nota : Le numéro de châssis sur plaque "data" vissée  et les deux numéros de châssis sur longerons (frappe à froid + plaque rivetée ) doivent tous être identiques.


Enfin existait une identification propre à la carrosserie  qui comportait :
- 1 plaque vissée sur l'intérieur du pilier A ( montant avant ) à gauche (coté conducteur) , deux modèles de plaques existent dont une reprend le code couleur peinture
- 1 frappe à froid sur la closion pare-feu habitacle /moteur en haut à  gauche (côté conducteur)
Nota : Ces deux numéros de carrosserie doivent également être identiques.

Les numéros de chassis et de carrosserie n'ont pas nécessairement de liens chronologiques entre eux , cependant  il est TRÈS rare mais cela existat,  que les numéros de carrosserie soient les mêmes que les numéros de châssis sur un  même véhicule.
Cette totale correspondance de  numéros sur ces véhicules est visible uniquement sur des modèles de la première année de production.



obo18 a écrit:

A cette époque, il y a 2 numéros :
un numéro de série qui identifie le véhicule fini. Il est frappé sur le longeron avant droit et sur la plaque du numéro de série : 128 011 10 xxxxxx

Bonjour Olivier et meilleurs voeux  pour 2020
Mais pourquoi donc  128 011 10 xxxxxxx    ?  pourquoi une Ponton ( W128) qui n'aurait pas existée ( 010 = oui / 011 = non )  dans ce sujet de la 190SL ??  (Lol - winkwink

Dernière modification par Marc1340 (27-12-2019 20:27:40)

Hors ligne

 

#5 27-12-2019 21:11:35

obo18
actif
Date d'inscription: 04-11-2008
Messages: 1255

Re: Identification

Parce que j'ai fait par analogie et un peu vite avec un modèle que je connais bien.....

Hors ligne

 

#6 27-12-2019 22:56:29

marcannie
Actif
Date d'inscription: 24-03-2014
Messages: 115

Re: Identification

Merci Marc, pour ce long développement bien détaillé.

[/b][/i]


Marc1340 a écrit:

Bonjour

Un petit apport :

Sur le modèle 190 Sl existait en fait trois indications comportant plusieurs types d'identifications ( sans compter autres élements en rapport avec peintures et habillages)  tout comme cela exista pour les modèles 170  / 220 / 300 par exemple et par "vulgarisation" sur les modèles dits des années 1950.
   
- Plaque data
- Plaque et identif chassis
- Plaque et identif carrosserie

Ainsi l'on trouvait :

- 1 plaque vissée constructeur dite "data" du modèle  reprenant les infos de numéros de type de véhicule ( 121  040 ou 121 042 selon dans le cas d'une 190 SL Coupé ou Roadster) suivi du chronologique numéro dans le type ( 00 000 eme modèle produit dans le type)

Chassis
- 1 plaque rivetée dite plaque de "chassis"  présente sur le longeron à droite (côté passager)  portant le type  121 040 + le numéro chronologique dans le type
- 1 frappe à froid sur le longeron  sous ou au dessus de la plaque de "chassis"  portant le type 121 040 + numéro chronologique dans le type


Nota : Le numéro de châssis sur plaque "data" vissée  et les deux numéros de châssis sur longerons (frappe à froid + plaque rivetée ) doivent tous être identiques.


Enfin existait une identification propre à la carrosserie  qui comportait :
- 1 plaque vissée sur l'intérieur du pilier A ( montant avant ) à gauche (coté conducteur) , deux modèles de plaques existent dont une reprend le code couleur peinture
- 1 frappe à froid sur la closion pare-feu habitacle /moteur en haut à  gauche (côté conducteur)
Nota : Ces deux numéros de carrosserie doivent également être identiques.

Les numéros de chassis et de carrosserie n'ont pas nécessairement de liens chronologiques entre eux , cependant  il est TRÈS rare mais cela existat,  que les numéros de carrosserie soient les mêmes que les numéros de châssis sur un  même véhicule.
Cette totale correspondance de  numéros sur ces véhicules est visible uniquement sur des modèles de la première année de production.



obo18 a écrit:

A cette époque, il y a 2 numéros :
un numéro de série qui identifie le véhicule fini. Il est frappé sur le longeron avant droit et sur la plaque du numéro de série : 128 011 10 xxxxxx

Bonjour Olivier et meilleurs voeux  pour 2020
Mais pourquoi donc  128 011 10 xxxxxxx    ?  pourquoi une Ponton ( W128) qui n'aurait pas existée ( 010 = oui / 011 = non )  dans ce sujet de la 190SL ??  (Lol - winkwink

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES