MERCEDES-Benz Anciennes




Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié.

#1 13-04-2017 11:00:55

dupsnrock
Membre
Date d'inscription: 06-08-2010
Messages: 34

Volume d'huile pour le compresseur.

Bonjour.
Je me rapproche de vous pour éclaircir un point que je n'ai pas saisi. Peut être ne suis-je pas tombé sur l'info. Les sujets sont riches et nombreux cependant...
Cela fait deux fois que le compresseur serre. Une fois le York sur ma 126 il y a 5 ans, une fois (samedi...) sur une 210, un Denso.
La 210 je viens de l'acheter et je pensais prendre rdv avec un spécialiste clim mais j'ai pas eu le temps... Crac. Ça a cassé net.
Pour la 126 le gars qui m'a remis du gaz m'a annoncé à ma grande surprise quand j'ai parlé de l'huile dans le York qu'elle ne partait jamais. Il a remis du gaz. Basta. Et crac. Serré.
Dans les deux cas la clim fonctionnait très bien. J'avais du froid et la voiture gérait la quantité de chaleur à mélanger pour parfaire l'ambiance dans l'habitacle. Et dans les deux cas ça a serré en plein soleil sans prévenir. Le York s'est arrêté net, collé et bouillant. La courroie fumait j'ai cru qu'il y avait le feu dans la sale des machines !!! J'étais sur autoroute ça fait drôle.

Le Denso de la 210 s'est mis à faire claclaclaclac en fonction du régime moteur. J'ai arrêté dans les 30 secondes le moteur puisque j'étais en ville et personne dans les environs. J'ai fini par trouver le coupable alors j'ai débrancher le presostat pour empêcher le l'embrayage de faire tourner le compresseur.
Le compresseur Denso tourne 200° à droite, 200 à gauche. Un point dur.
Le York tourne mais frotte à mort.

Celui de ma 201 tourne parfaitement sur 360° totalement libre.

Ma question est la suivante : comment un pro peut-il déterminer avec exactitude le volume d'huile dans un circuit fonctionnel ?

Tout ça pour pérenniser le circuit. C'est pas le tout de mettre le gaz, si c'est pour que ça serre, ça sert à rien.
Ça revient au même que de mettre du 98 et ne jamais faire de vidange. Un beau jour, crac.

Merci. Nico.

Ps : je compte refaire les deux clim, mais je refais la carrosserie de la 126 alors j'ai pas touché à la clim. Ça empêche pas de rouler...

Hors ligne

 

#2 13-04-2017 11:57:03

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 1820
Site web

Re: Volume d'huile pour le compresseur.

La question, toute simple, est multiple et complexe:  Multiple car les effets sont pluriels et complexe car les causes sont aussi plurielles.
Tu trouves la synthèse des infos disponibles  là  http://www.mercedes-anciennes.fr/forumm … hp?id=2405

=> Choix de l'huile
      Normalement, avec du R134 .. le choix réside dans la viscosité.
      Le York est un "moteur bi-cylindre agricole" .... une huile épaisse lui est nécessaire.
                Il est normal qu'il fasse le bruit d'une ancienne machine à coudre (les modernes étant silencieuses)
                Sur un M110 bien réglé ... cela exaspère d'entendre cette machine à coudre sur l'autoroute.
                Un Denso lui a été préféré (mon W123-280CE).
      Le Denso est beaucoup plus évolué  (par exemple cylindrée variable) ... il a besoin d'une huile fine.
      MERCEDES ne gère pas cette différence d'huile, pas plus que les stations de recharges (qui font n'importe quoi).
                Normalement, pour recharger il faut vider le circuit en récupérant et pesant l'huile.
                Lors de la recharge, tu ajoutes le volume de l'huile retirée augmentée d'un facteur (10%)
                Jamais, je n'ai vu faire ainsi ! C'est facile ... tu vas voir la machine ... un seul bidon d'huile: alea jacta est. roll
                Le plus souvent il n'ya jamais de bidon !

=> Niveau d'huile:
      A ma connaissance, seul le York dispose d'une jauge d'huile, attention le niveau doit tenir compte de la position du compresseur.
                Tu ne peux y lire le niveau .... que lorsque le circuit est vide ... sinon le gaz part.
      Une règle empirique voudrait que l'on ajoute 10% de la capacité nominale en huile lors de chaque recharge.
                 C'est différent lorsque tu remplaces le compresseur (lire les conseils du constructeur) ou remplace un élément (bouteille, flexible, ..)
      Comme pour les moteurs tu as des compresseurs avec stockage d'huile (carter pour le York, interne pour certains Denso) et d'autres sans stockage d'huile.
                 La bouteille stocke aussi un certain volume comme tous les points bas (échangeur de T°, flexible).
      A moins de vidanger/souffler le circuit, on ne peut pas connaître la quantité d'huile. Le meilleur dans ce domaine serait de ne jamais avoir à recharger.
                 Ton réfrigérateur ... ne manque jamais d'huile ... car tu n'as jamais à le recharger.

=> Utilisation: Une Clim doit fonctionner mensuellement (c'est le 'service minimum'), l'idéal étant tous les 15j
       Sur les véhicules actuels, sauf à désactiver, la Clim est automatique.
       Après un arrêt prolongé ... un compresseur "sec" (càd sans stockage d'huile) tournera un temps à sec (= micro-arrachage de métal = micro-grippage): c'est le lot des compresseurs modernes.
       Cette non-utilisation sera à l'origine de perte de gaz .. suivi d'une recharge .... c'est le début du cercle vicieux.

=> Sources de fuites:
        - tous les raccords, joints,
        - détendeur(s), pressostat(s),
        - flexibles du gaz R12 (ceux du R134 sont gainés),
        - compresseur, évaporateur, condenseur (impact de gravillons, ..),
        - valves (normalement l'élément d'étanchéité dit "valve schrader" est à remplacer à chaque recharge)

=> Huile dans le York .. huile qui ne part jamais .. a remis du gaz. Basta. Et crac. Serré
      Le York est un consommateur d'huile (au niveau des paliers Av & Ar)
      S'il une recharge est nécessaire (tous les 2 ans) ... c'est qu'il existe une fuite: avec le gaz ... l'huile peut partir.
                  Il faut donc rechercher la fuite.

=> Claclaclaclac du Denso de la 210: causes possibles
           - manque d'huile,
           - viscosité de l'huile incorrecte.

Voilà, simplement énoncé.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

#3 13-04-2017 13:49:33

dupsnrock
Membre
Date d'inscription: 06-08-2010
Messages: 34

Re: Volume d'huile pour le compresseur.

Je te remercie pour ces éclaircissements.
Alors avec stupéfaction et horreur je constate que malheureusement j'avais bien compris les méthodes que tu expliques si bien sur le forum. Le coup de la tige en cuivre cintrée sur la poulie d'embrayage, simple et efficace sur le York.
Je dis malheureusement parce que j'avais constaté comme toi le travail bâclé ou toutefois incomplet des pro sur nos clim.
Il est un peu logique que l'huile se barre je pense. Tous ces joints, ces pistons...
Et j'aime bien moi le bruit du York. D'autant que le m110 sur lequel il est monté est bruyant je trouve.
J'aime beaucoup la souplesse du m112 que j'utilise actuellement. Comme le m102. Le m110 est trop pointu. Je regrette de ne pas avoir une 380 ou 500. Tant pis. À l'époque je sortait d'un prv alors le m110 m'a paru bien mieux. Mais avec du recule je trouve qu'il ne correspond pas à l'image d'un moteur avec BA. Des fois c'est franchement creux sous 3000tpm.
En revanche avec une BM ça doit être agréable.

Encore merci.
Je vais étudier en prenant des notes, et trouver un pro qui veuille bien faire tout ça. Pas envie que ça pète tous les deux ans...

Hors ligne

 

#4 13-04-2017 14:09:24

myr415
actif
Lieu: LE COTENTIN...
Date d'inscription: 07-08-2010
Messages: 1314

Re: Volume d'huile pour le compresseur.

Corail a écrit:

=> Sources de fuites:
        - tous les raccords, joints,
        - détendeur(s), pressostat(s),
        - flexibles du gaz R12 (ceux du R134 sont gainés),
        - compresseur, évaporateur, condenseur (impact de gravillons, ..),
        - valves (normalement l'élément d'étanchéité dit "valve schrader" est à remplacer à chaque recharge)
Voilà, simplement énoncé.

En plus de tout cela, j'ai lu il y a fort longtemps que les tubes de cuivre frigorifiques doivent répondre à une certaine norme... Cette norme est-elle respectée par les constructeurs ?

à 15hrs corail a écrit:

je le pense,
pour mémoire:  http://sanco.fr/wp-content/uploads/2014/04/WICUClim.pdf


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

 

#5 13-04-2017 14:56:12

Corail
Administrateur
Lieu: Hérault
Date d'inscription: 06-02-2008
Messages: 1820
Site web

Re: Volume d'huile pour le compresseur.

dupsnrock a écrit:

j'avais constaté comme toi le travail bâclé ou toutefois incomplet des pro sur nos clim.  Il est un peu logique que l'huile se barre je pense. Tous ces joints, ces pistons.

Il faudrait trouver le lien entre "cause" et conséquence",
      - le client ne veut pas payer le prix,
      - le commercial veut du chiffre ... incité par le banquier,
      - l'expédient se trouve être l'automatisation et la formation de l'opérateur,
      => le travail final compte peu.

dupsnrock a écrit:

Et j'aime bien moi le bruit du York. D'autant que le m110 sur lequel il est monté est bruyant je trouve.
J'aime beaucoup la souplesse du m112 que j'utilise actuellement. Comme le m102. Le m110 est trop pointu.

Oui, le bruit du York (2 cyl verticaux) diffère de l'habituel .... & le M110 (comme le M127) est délicat à régler correctement: ceci fait il est agréable (son chant) et silencieux mais le tactatctac de la machine à coudre casse le charme.
Le Denso (prélevé sur une W126-280SE) est remarquablement silencieux et en plus prélève moins d'énergie.
Le M110 semble être de la même conception que le M127: ancien, ... il est prévu pour tourner vite: lorsque je prête à la conduite le 280CE, je demande expressément au conducteur de ne pas passer la 4e (sur route bien sûr)
Le M102 est différent et tourne moins vite.



dupsnrock a écrit:

Je vais étudier en prenant des notes, et trouver un pro qui veuille bien faire tout ça. Pas envie que ça pète tous les deux ans...

ou sinon ... tu montes en compétence.
J'ai aidé Yoyo à remettre en service une clim stoppée depuis longtemps, à mes conditions.
   => un pro fait le tirage au vide en 2 hrs
   => après une nuit, les gaz occlus avaient fait diminuer le vide: le tirage au vide a été fait sur 24hrs.

C'est la même chose lorsqu'on fabriquait les tubes à vides: Thomson, dont je suivais la fabrication, tirait au vide par une pompe ionique et malgré cela ces tubes portent un getter pour continuer à piéger la molécule de gaz (bon, les vides ne sont pas du tout comparables ... mais le métal dégaze ... lui aussi).
Dans la Clim .... l'huile est à la pression atmosphérique, l'huile porte donc du gaz et si le bidon est à l'air libre depuis "un certain temps" cette huile porte aussi une part d'humidité .. qui sera neutralisée par la bouteille (sa capacité de piégeage est de l'ordre d'une à deux gouttes d'eau).
Avec le R134, les bouteilles diffèrent et pratiquement à toute mise à l'air libre .. il faut remplacer cette bouteille: le pro le fera-t-il ?
  => au début, ce dégazage laisser penser à un défaut d'étanchéité: la machine Clim-FACOM diagnostique alors un défaut (peut être mal configurée, la machine)

La bouteille, en elle même, n'est pas exactement étanche: elle ne peut pas être stockée d'une année à l'autre.

=> Que fera le pro ?

Avec trois Clim ... tu amortiras le coût de montée en compétence et tu pourras installer celle de ton habitation.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Annuaire Automobile Motorlegend.com
Actualité MERCEDES