MERCEDES-BENZ Anciennes


Mercedes W108

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien et Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 23-06-2011 20:18:48

Lev
Membre
Lieu : 34
Inscription : 28-09-2010
Messages : 7

Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Bonjour à toutes et à tous,


Après avoir suivi (ici, mais aussi sur le net) quelques dizaines de tutoriaux pour extraire ses soupapes, dont ceux-ci qui ne sont pas avares en méthodes McGyver :

M102 - Fabriquer son compresseur de ressort/soupapes (M103, .. OM603)
Remplacement des joints de queue de soupape sur un M102

Je me suis lancé dans ma première dépose de soupapes, histoire de remettre à neuf le haut-moteur.

Voici donc comment cela se présente sur un OM602, une fois les poussoirs hydrauliques mis de côté :

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/culasse_soup.jpg[/img]



Comme j'ai une grande expérience des Légo et une douille ouverte pour injecteurs, je me concocte avec un pauvre tube de PVC aux dimensions presqu'idéales, un guide-machin-pousseur, aux dimensions pile-poil pour ce puits de soupape.
Notez que je n'en suis pas peu fier :

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/outil.jpg[/img]



Hum, bon, du coup je suis allé à Brico-Pachèr investir dans un magnifique serre-joint géant, histoire de coincer la culasse entre deux, et compresser le ressort grâce à mon bidule sus-nommé.
Notez le petit bout de bois martyrisé entre les deux, nous y reviendrons plus tard.

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/vue_ens.jpg[/img]



Bien. Donc une fois ce bel assemblage mis en place et assuré, il convient de serrer le serre-joint pour faire descendre la soupape jusqu'à ce qu'elle touche l'établi (soit quelques millimètres), puis de continuer pour compresser le ressort autour de la queue de soupape, afin de dégager les demi-clavettes qui l'entourent.
C'est parti :

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/vue_rappr.jpg[/img]



Et là, au bout des quelques premiers millimètres, impossible de pousser plus loin ce ressort. L'ensemble clavettes-coupelle est comme soudé à la soupape. Je n'ai pas trop idée de la pression nécessaire, mais au vu du petit bout de bois qui a bien morflé, je pense lui avoir mis plusieurs centaines de kilos au dernier passage (après moult doutes et réflexions) :

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/boudbois.jpg[/img]

Voici le dernier petit bout de bois. Il était neuf quelques minutes plus tôt. De l'autre côté il y a l'empreinte de la douille, gravée pareil.



Je ne vois rien de spécial sur la RTA, à part ces deux petits machins (qu'on ne retrouve d'ailleurs pas sur d'autres schémas ailleurs), qui ne m'ont pas l'air d'être accessibles de toutes façons...

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/rta.jpg[/img]



Me voila ainsi coincé, après deux bonnes journées à chercher tout ce qu'il se peut, et je viens vous demander ce que vous en pensez :

- Sur certains sites, il est conseillé de marteler gentiment avec une douille la coupelle supérieure, afin d'aider à décoller les demi-clavettes, ce que je fis sans succès : aurais-je été trop gentil ? (pourtant...)
- Y aurait-il quelque chose que j'aurais bêtement oublié ?
- Le WD40 par désespoir, est-ce une bonne idée ? (je vais changer les joints de toutes façons)
- Dois-je essayer cette méthode consistant à bourrer la coupelle à coups de maillet jusqu'à ce que les demi-clavettes s'expulsent à l'autre bout de la pièce, comme je l'ai lu sur un autre site ?



Merci de votre attention et de vos conseils, et bonne soirée à tous.


PS: L'hébergeur d'images du site, ptp-images, refuse de fonctionner chez moi depuis quelques heures.  Je me suis donc permis d'exporter mes photos, mais promets de les réintégrer normalement, dès que ça re-fonctionne. Désolé si la mise en page en souffre.

Hors ligne

#2 23-06-2011 20:59:27

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Es-tu sûr que la soupape sorte suffisament de la culasse ? le "jusqu'à ce qu'elle touche l'établi" me gêne un peu.

Je ne dispose pas de vues côtées, mais j'ai l'impression qu'il faut au moins comprimer de 25% (en hauteur de ressort)
=> Quel est actuellement ton rapport de compression ?

J'y suis allé gaillardement (M102, c'était donc un essence) la culasse posée sur l'établi: peut être que pour augmenter le taux de compression, la culasse Diesel-OM602 est moins creuse.

NON, on ne tappe pas ... mais on utilise une pige télescopique à bout aimanté ... tu en aurais besoin pour remettre les demis-cones (ou demi-lunes). Au besoin tu décolles avec un tournevis en les faisant tourner (pour le coup, il faut être deux un qui appuie l'autre qui touille)

Sur tes photos, j'ai l'impression que les demi-cones ne sont pas assez dégagés.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#3 23-06-2011 21:28:47

Lev
Membre
Lieu : 34
Inscription : 28-09-2010
Messages : 7

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Hello Corail,

Je pense que tu touches le problème :
La distance entre la tête de soupape au repos et "l'établi" (ou plan de joint) ne dépasse pas le centimètre.

Je ne saurais dire le taux de compression du ressort, vu qu'il est dessous le malin, mais je doute d'y être.

Et  sur ma photo les demi-cones ne sont pas _du tout_ dégagés. C'est bien pour ça que j'essaie d'appuyer plus fort.
Comme la tête de soupape ne peut aller plus bas, je m'attends à ce que la coupelle descende autour de la queue de soupape, et libère ainsi les demi-clavettes...un peu comme un stylo bic à ressort ?

Si je te comprends bien, la longueur de soupape appuyée avant de comprimer le ressort est primordiale :
Je vais donc surélever la culasse, et retenter ce beau chantier.


Je vous tiens au courant.
Mais demain, hein ?

Hors ligne

#4 23-06-2011 21:44:09

myr415
membre contributeur
Lieu : LE COTENTIN...
Inscription : 07-08-2010
Messages : 2 097

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Bonsoir,
Peut-être que simplement mettre une petite cale de bois dur côté soupape afin qu'elle ne descende pas sous la poussée suffirait? Non ?
J'ai procédé comme cela pour moulte moteurs et les demi lunes n'ont jamais quitté violemment la soupape...
Il est vrai que parfois il faut appuyer ferme...
D'autre part, l'utilisation d'un bricolage local "presse ressort", bras de levier assez long (commandé par une chaine terminée par un étrier dans lequel ma chaussure de sécurité appuie fermement...) permet de doser l'effort...
Cordialement
jpl


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

#5 24-06-2011 07:21:35

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

oui ... Myr415, j'ai ecrit trop rapidement (au sujet de la course de soupape): effectivement .. si elle suit la compression ... jamais les demi lunes ne seront dégagées. (Pourtant, j'ai réflechi .. avant)

Je n'ai pas pratiqué sur l'OM602: il ne faudrait pas que l'outil de compression soit trop large et appuie sur quelque chose.

Pour vérifier le débattement du compresseur, ce serait de lever le doute en vérifiant si son action pousse complétement la soupape: si ce n'est pas le  cas ... soit l'outil coince quelque part soit la soupape est grippée,
ce serait alors d'essayer sur une autre.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#6 24-06-2011 08:11:24

Lev
Membre
Lieu : 34
Inscription : 28-09-2010
Messages : 7

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/soup.jpg[/img]

Regardez-moi ça, c'est beau comme la victoire !


Effectivement Corail, après réflexion et constatation, les lève-soupape "traditionnels" s'appuyant sur la tête de soupape, je trouvais ça bizarre que la course soit à prendre en compte...?

C'est myr415 qui m'a mis sur la voie :
Bras de levier assez long... Appuyer fermement de la tong... Le poids d'une personne à multiplier par la proportion de levier : Le monde de la mécanique n'est clairement pas fait pour les petits bouts de bois !

Et c'est effectivement l'ensemble coupelle-ressort-clavettes-soupape qui était savamment grippé :
Après avoir tendu le serre-joint autant que faire se peut, préparé un excuse pour son retour garantie, et bandé mes petits muscles d'acier, un claquement bien méchant m'informait que j'avais accompli ma mission.

Bien. Les 9 autres sont dans le même état, la journée va être très longue...



PS: Oui, elle est huileuse. Joint de culasse claqué entre le carter de distri et le 1er cylindre, un défaut apparemment fréquent sur ces modèles (source mercotribe)

Hors ligne

#7 24-06-2011 08:28:00

myr415
membre contributeur
Lieu : LE COTENTIN...
Inscription : 07-08-2010
Messages : 2 097

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Hé oui... ce n'est pas un moteur de deuch!!! lol
Bon courage pour la suite...
Cordialement


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

#8 24-06-2011 22:46:45

Côme
actif
Lieu : Val d'Oise
Inscription : 27-06-2010
Messages : 382
Site Web

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Bonsoir,
Pour pouvoir bien travailler il faut que tu laisses un grand espace entre la culasse
et l'établi,il existe des supports.tu peux aussi les fabriquer ou prendre des morceaux de bois.
Voici des photos qui t'aideront (c'est un moteur de moto sur lequel j'ai travaillé mais le principe est identique)

42333.jpg  42335.jpg  42336.jpg  42337.jpg  42338.jpg  42339.jpg42340.jpg  42341.jpg  42342.jpg  42343.jpg  42344.jpg  42345.jpg  42346.jpg  42347.jpg  42348.jpg

Pour dégager les 2 1/2 lunes il n'est pas nécessaire de forcer cela se fait en douceur.
La pièce que tu cherches est le joint de queue de soupape.(il faut un outil spécial pour l'enlever et le remettre proprement)
Pour remettre les 1/2 lunes je te conseille d'utiliser de la graisse comme sur la photo.
Un coup de pointeau final pour t'assurer que tout est en place (très important...voir dernière photo)

Côme

Dernière modification par Côme (24-06-2011 22:49:20)


Mercedes W123 300D BVA 1977 version USA.

Hors ligne

#9 24-06-2011 22:55:08

Côme
actif
Lieu : Val d'Oise
Inscription : 27-06-2010
Messages : 382
Site Web

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Sinon pour éviter de jouer à McGyver...je l'ai fait si souvent...et j'ai souvent perdu mon temps...:lol:
il existe ce genre de petite mallette pas chère du tout :

42349.jpg

Mais essayer de trouver des combines , c'est pas mal aussi...

Côme smile

Dernière modification par Côme (24-06-2011 23:17:02)


Mercedes W123 300D BVA 1977 version USA.

Hors ligne

#10 29-06-2011 17:52:20

Lev
Membre
Lieu : 34
Inscription : 28-09-2010
Messages : 7

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Bonjour Côme est les autres !

Pour l'établi, j'ai pris une bête planche que j'ai percé à l'emplacement des 5 préchambres de combustion (comme ça je peux travailler à plat), et le serre-joint est calé sous la culasse, sous chaque soupape exactement.

J'ai trouvé sur un diapo moto une petite astuce qui sauve la vie pour les demi-clavettes grippées :

Il suffit de serrer un peu fort le serre-joint, et de donner des petits coups de marteau dans l'axe des soupapes (plus ou moins gentiment).
Au bout d'un "certain nombre", on entend le "petit claquement" (moins méchant qu'avant puisque moins serré) qui annonce que les demi-clavettes sont dégagées.

[img align=c]http://lvthpure.free.fr/mercedes-anciennes/marteau.jpg[/img]

On peut ensuite continuer à serrer le serre-joint (c'est tout de suite plus facile), et extraire les clavettes sans aucun effort (aimant quasi-obligatoire).
Et on peut le faire tout seul.


...En espérant que ça aide quelqu'un.


(P.S. :
Pour les joints de queue de soupape, je les ai extrait à la pince coudée (un peu galère), mais une pince à 2 balles percée dans le sens de la longueur (avec des bons forêts, en plusieurs fois) permet de faire la même chose plus facilement, et sert à la repose.
McGyver utilisera une douille à la bonne taille. )

Hors ligne

#11 29-06-2011 18:41:14

Côme
actif
Lieu : Val d'Oise
Inscription : 27-06-2010
Messages : 382
Site Web

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Bravo pour ton travail smile

Côme


Mercedes W123 300D BVA 1977 version USA.

Hors ligne

#12 30-12-2011 10:52:22

tiotkalvas
Membre
Lieu : aubenton
Inscription : 07-11-2011
Messages : 68
Site Web

Re : Ressorts de soupapes : Compression impossible ?

Je me permets de mettre mon petit grain de sel , j'ai survolé rapidement le topic.

En fait , c'est l'assemblage conique entre la coupelle et les clavettes coniques qui se bloque( effet mécanique voulu ) , ce n'est pas grippé ni coincé ,c'est juste un emmenchement conique .
C'est pour cela qu'il faut toujours défaire cet emmenchement simplement avec une douille qui porte sur la coupelle de ressort et un coup de marteau ferme avec un vrai marteau (pas à ferrer les lapin et non plus comme  un bourrin) , il n'y a aucun risque si vous le faites dans dans l'axe de la soupape , ensuite ca viendra tout seul avec un serre joint meme type guimauve auchan !

Il faut commencer par cela ,ca dure 10 minutes a peine puis ca vous fait gagner de longue heure de galere  .(et quand on a pris le coup , les clavettes sautent toutes seules, on les recupere dans la douille moi j'utilise une douille longue de cliquet avec un rallonge , le metal est moins dur que celui de la coupelle comme cela on ne risque pas de l'abimé et plus besoin de compression pour démontage !)

J'espere que vous avez compris mon charabia !!
Bonne année avec un peu d'avance

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB