MERCEDES-BENZ Anciennes


Mercedes W108

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien et Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 16-02-2014 18:57:21

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonjour,

En attendant les pièces pour mon allumage, j'ai potassé sur le site et dans la documentation (doucement, je ne comprends pas très vite) les questions de contrôle du jeu (voire réglage) des soupapes comme il me l'a été conseillé dans la discussion :
https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=6811

Je dois avouer que cette manipulation continue de m'effrayer un peu mais la vérification du jeu aux soupapes devant être faite tous les 10 000 km, j'en déduis que ce ne doit effectivement pas être insurmontable.

De ce que je lis :

- moteur froid (OK, jusque là, je comprends ...) ;

- Déposer le silencieux d'admission (je suppose qu'il s'agit de ce que j'appelle le boitier de filtre à air mais peut-être y-a-t-il un autre "truc" caché quelque part et qu'il faudrait déposer ?) ;

- Déposer les deux couvre culasses (je suppose que ce sont les deux "couvercles" de part et d'autre du filtre à air. Si c'est bien le cas, il n'y aurait en tout et pour tout que 8 vis à retirer (2 de chaque coté de chaque couvre culasse) après avoir retiré le reniflard d'huile (première photo) ;

79157.jpg  79156.jpg

- Rotation du vilebrequin : "au moyen d'une broche de 8 mm engagée dans les trous disposés sur la circonférence du "damper" ... après moult recherches, j'en déduis que le "damper" est la poulie à 5 réas qui comporte effectivement des trous sur sa circonférence.

79154.jpg

... bien inacessible la bougresse ... et fort taquins les ingénieurs automobile ...

Si c'est ça, reste à trouver une broche de 8 mm pour faire levier. Faut-il forcer beaucoup pour faire tourner le vilebrequin ou une mèche de perceuse insérée dans ces trous peut-elle suffire à provoquer cette rotation sans casser ?

- Je lis aussi : "ne pas faire tourner le moteur en sens inverse" ... mais c'est quoi le sens "pas inverse" ? Je ne voudrais pas faire de bêtise. Je suppose qu'il faut faire tourner le fameux "damper" dans le sens des aiguilles d'une montre en regardant l'auto depuis l'avant mais je ne suis pas sûr de moi.

- Là où ça se complique singulièrement, c'est quand je lis que le jeu est "mesuré entre la portée du basculeur et le cercle de base de la came de l'arbre à cames" (??!) ... adu, saya tidak bicara bahasa petugas mekanik ... ah, ça vous le fait aussi ? ... autrement dit, ça ne m'aurait pas paru plus abscons en indonésien et ce vocabulaire ne "m'interpelle aucunement dans mon vécu" ... mais peut-être aurais-je une illumination quand tout sera ouvert en me reportant notamment aux photos et explications de la discussion d'Ayuto "M102 : jeu de soupapes : vérification et réglage par un débutant".

Certainement que j'ai mal cherché, mais il ne me semble pas avoir trouvé à quel moment précis je dois faire cette mesure : voit-on à l'oeil nu le moment où la soupape est en position telle que le jeu est le plus grand ou trouve-t-on des repères quelque part (j'ai vu une série de chiffres sur le "damper", si c'est bien lui, est-ce que ça sert ici ? Si oui, comment s'en sert-on ?

Si j'en crois la documentation, à froid, je dois trouver :

- 0,1 mm (ou 0,08 mm selon les documents mais je ne crois pas avoir le matériel pour mesurer avec une telle précision) à l'admission ;
- et 0,2 mm à l'échappement.

Je lis un peu partout que la cale doit pouvoir passer sans forcer ("frottement gras") et que celle de la taille juste au dessus ne doit pas passer, mais je note ailleurs dans la documentation (pour le réglage il est vrai) : "le jeu aux soupapes est correctement réglé si une légère résistance est perceptible lorsqu'on retire la jauge d'épaisseur" ... alors, que dois-je faire ?

Donc voilà, avant que j'ose me lancer, et pour me rassurer, je cherche quelques nouvelles indications et conseils :
- la restitution de ce que j'ai compris vous laisse-t-elle supposer que j'ai bien compris ?
- y a-t-il des ruses et autres tours de main qu'il me faudrait connaître ?
- Y a-t-il des précautions particulières à prendre, des choses à faire ou ne pas faire afin d'éviter petites et grosses galères, genre outil qui casse et/ou tombe où il ne faut pas, fuite soudaine avec 7 litres d'huile ou 60 litre d'essence qui se répandent sur mes chaussures, vis qui "foire" ou qui casse ... et autres joyeusetés que me réserve généralement la pratique de cet art (car c'en est un, assurément) qu'est la mécanique auto...

Ayant beaucoup d'imagination et de réussite pour les "situations galères" quand j'approche un moteur, les questions sont bien évidemment valables pour le démontage, la mesure et bien entendu, le remontage ...

- et si les mesures ne sont pas bonnes, je suis bon pour faire le réglage, et là, comme le suggère Obo, ça semble être une toute autre histoire ... même avec les outils sensés être adéquats.

Corail, tu me suggères aussi de "vérifier le calage des deux arbres à cames par rapport au vilebrequin". Visiblement, c'est à faire en même temps quand tout est ouvert, mais il semble qu'il y ait besoin d'un comparateur, instrument que je ne possède pas : cette mesure est-elle aussi importante que le jeu aux soupapes ?

Pas vraiment fier de poser des questions aussi basiques, mais encore moins fier à l'idée d'ouvrir ce moteur et je préfère me renseigner avant de faire de grosses bêtises la semaine prochaine ...

Merci d'avance pour votre aide ...

Cordialement

Hors ligne

#2 16-02-2014 19:57:05

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Pour faire tourner le moteur, c'est plus simple quand les bougies sont déposées car il n'y a plus de compression.

Le cercle de base de la came est la partie opposée à la pointe de la came. Donc tu peux contrôler le jeu lorsque la pointe de la came est à l'opposée du basculeur  (grossièrement : pointe dirigée vers le haut).

Quant au calage des arbres  cames, la méthode avec comparateur n'est utile que si tu as un doute sur l'arbre à cames lui-même. Pour contrôler le calage de la chaîne, il te suffit d'utiliser les repères, comme c'est expliqué dans le manuel d'atelier.

En ligne

#3 16-02-2014 20:36:53

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Il te faut avancer pas à pas et t'arrêter dès que tu ne comprends pas.

Tu as différents documents:

=> ceux de la Documentation technique, dans le bandeau supérieur du site là https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … lature.php
        Ouvrir le Dossier 05-Distribution, soupapes
        Tu peux lire les différents sujet (c'est toujours la même chose) et imprimer celui-ci :  05- M127 JEU des SOUPAPES

=> ceux du Forum Entretien : https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … .php?id=59
        Ils sont lus (certains ont plus de 1200 consultations)


Le jeu de soupape se règle à la cale. En expertise, on mesure l'angle d'ouverture de la soupape en terme d'angle de vilebrequin ... ce n'est pas notre sujet.

Par contre, MERCEDES spécifie clairement le lien entre le PMH-Vilebrequin (Point Mort Haut) et la position des arbres à cames: c'est décrit en Documentation technique: cette vérification des position entre Vilebrequin & Arbre à cames est d'autant plus cruciale que le moteur est kilométré.
C'est facile, peut être pénible mais c'est facile: cette vérification caractérise l'usure de la chaine (il vaut mieux la changer à temps plutôt que de prendre le risque de casser son moteur)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#4 16-02-2014 21:12:27

Cinqsept
Modérateur
Inscription : 24-05-2008
Messages : 4 518

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Le moteur tourne dans un certain sens en ordre de marche ; c'est ce sens qu'il faut utiliser pour le faire tourner à la main.
Il tournera mieux s'il n'y a pas de compression (bougies (d'allumage (essence) ou de préchauffage (diesel)) enlevées).

Si tu rates un repère toujours continuer à tourner dans le même sens pour le retrouver et non un peu en arrière.


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

#5 19-02-2014 00:20:07

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonsoir,

... et merci pour ces liens et infos complémentaires. Je continue donc mes lectures le soir en rentrant du boulot (en tirant bien la langue sur le coté droit et en me grattant la tête en tournant l'index dans le sens des aiguilles d'une montre, parait que ça aide à réfléchir !) et tente d'anticiper et de comprendre ce que je vais découvrir en ouvrant.

Concernant le contrôle du jeu au soupapes, même en retournant dans la documentation dans tous les sens, je n'ai toujours pas trop compris si je devais prendre un repère objectif (marqué quelque part sur l'auto par exemple sur la poulie Damper et si oui, lequel) ou si je me contentais de mesurer le jeu maximum en faisant tourner l'arbre à cames (en faisant tourner le moteur dans le bon sens, sans les bougies donc), sachant que ce maximum de jeu doit se trouver quand la came est tête en haut comme me l'indique Guillaume un peu plus haut. Dans ce cas, ce qui m'étonne c'est l'incohérence (seulement apparente certainement) entre la précision de la mesure au 0,1 voire 0,001 mm près et la position de cet arbre à came "approximative" ... même si l'œil est un excellent indicateur ... peut-être que tout s'éclairera quand je ferai la manip ce we (enfin, j'espère trouver le temps).
L'autre question à laquelle je ne trouve pas de réponse est de savoir si je dois considérer 0,1 ou 0,08 mm de jeu pour l'admission ... les deux valeurs étant indiquées dans différents documents.

Mais bon, je vais y arriver ... en prenant mon temps ... Peut-être aussi aurais-je une aide d'un pro qui m'a dit qu'il passerai à la maison me donner un coup de main.

Bonne soirée.

Cordialement

Hors ligne

#6 19-02-2014 07:48:46

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Un moteur thermique fonctionne en aspiration un mélange détonant d'essence et d'oxygène puis en expulsant les gaz de combustion.
=> les soupapes ont cette fonction d'ouvrir et obturer les circulation de ces gaz.

Chaque soupape est manœuvrée par le biais d'un levier mécanique: ce levier peut être actionné
     soit par le vilebrequin lui-même au moyen de longues tiges (longues car poussées par le bas (vilebrequin) elle œuvre en haut (soupapes))
            ce levier s'appelle alors "culbuteur" et les tiges des "tiges de culbuteur"
             c'est très pratique car (en théorie) aucun réglage ... au prix d'un cumul de jeu entre vilebrequin/tige & tige/culbuteur
     soit un un 'petit' vilebrequin (on l'appelle Arbre à came) entrainé (courroie ou chaine) par le vilebrequin
            le levier s'appelle alors basculeur ... car il est directement mis en bascule par la came de l'arbre
            c'est extrêmement pratique car les longues tiges ont disparus, bien des jeux n'existent pas et le moteur peur grimper en tours,
             => par contre il faut "caler" le vilebrequin et l'arbre à came lors de la pose de la courroie ou chaine.

* chaine:    Chez MERCEDES, son usage est majoritaire.
* soupape: Si le levier 'ouvre', la fermeture est assuré par la force de ressorts.

Il te faut imprimer, lire & étudier le document 05- M127 JEU des SOUPAPES: c'est important non pas pour 'comprendre' mais pour "comprendre pour éviter les erreurs".
    - les surfaces de la came (arbre à came) et du basculeur sont si lisses ... qu'elles brillent comme un miroir: il est aisé d'en mesurer le jeu.
            La source d'erreur réside dans la manipulation: pour t'en rendre compte ... essaye de reproduire la mesure .. tu seras étonné.
    - c'est si 'exact' que parfois l'on mesure au centième ( 50 centiemes de mm),
    - ce jeu est critique pour tant compenser la dilatation thermique : pas de jeu ... le moteur ne démarre pas (ou mal) à chaud
                                         que pour respecter le timing des circulations des gaz.

Ce timing dépend également de l'entrainement (courroie ou chaine). Hors la chaine s'use .. s'usant elle s'allonge .. s'allongeant elle modifie le timing.
Une chaine excessivement usée peut casser (= requiem pour un pauvre moteur) ou tordre une soupape
                            ... trop usée le moteur fonctionne mal (par exemple il chauffe).
Si la chaine décale le calage (vilebrequin-arbre à came) ... on peut donc mesurer ce décalage .. en lisant le vilebrequin.
=> cette astuce n'est pas décrite dans les manuels ateliers ... j'en avais émis l'idée en 2007 sur différents forums et je surveille mes moteurs ainsi.
      Si tu cherches sur le site de Damien .. tu verras que des personnes critiquent cette idée, leur argument principal étant que "c'est trop simple" et si
      c'était exact & si simple ... ce serait spécifié par MERCEDES.
=> MERCEDES ne spécifie pas 'cette astuce' mais une mesure d'ouverture des angles (ce que tu as lu) lues à partir des levées de basculeurs,
=> actuellement, cette astuce est reprise ... sur de nombreux sites.



Pour revenir à toi: tu ne connais pas la vie antérieure de ce moteur .. une reprise en main est nécessaire.
Pourquoi 'nécessaire' ?   .... avec l'expérience, je sais, nous savons qu'il n'est pas concevable d'aller 'gratter' ailleurs sans avoir vérifier ces deux points. C'est un gâchis en énergie .. pour toi et pour nous ....... et là il n'est pas concevable pour un site "convenable" que les animateurs perdent leur temps.

Ton effort de compréhension aura de multiples avantages:
     - neutraliser les risques d'erreurs lors de tes interventions sur moteur,
     - sérénité dans l'utilisation du moteur (ma W111 de 1964 fait régulièrement quelques galops à 150 ... parfois 170)
     - lutte contre la sclérose intellectuelle du propriétaire.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#7 22-02-2014 01:02:08

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonsoir,

Merci de ces explications complémentaires.

J'ai profité de la fin de semaine pour continuer à lire les documents suggérés ... et j'ai déjà compris une chose : la "base" (opposée à la pointe) de la came est un arc de cercle centré sur l'axe de l'arbre à cames ... et c'est pourquoi la précision de la position de la came pour faire la mesure, fût-elle au 10ème de mm, n'est pas si importante.

Ce soir, de retour, je me suis jeté à l'eau (l'habitude du dériveur !) ...angoisse, suées, mais j'ai ouvert ... enfin, j'ai ouvert un coté.

Débranchement du câble HT de la bobine (repère 4) et débranchement de la pré-résistance (repère 15 sur la bobine), dépose du boitier de filtre à air (super le couvercle de pâte à tartiner - propre ! - il fait pile poil la bonne taille pour boucher l'arrivée d'air), repérage des câbles de bougie et débranchement d'iceux, retrait des 4 vis par couvre culasse ...

79235.jpg

Bon là, Corail, comme tu m'as suggéré "il te faut avancer pas à pas et t'arrêter dès que tu ne comprends pas", je sens que je risque de vous embêter ... "un bon peu" comme ils disent par chez nous.

Tout d'abord pour retirer le couvre culasse droit (en regardant la voiture de l'avant vers l'arrière) :

Il semble qu'une durite et un câble gênent ...je n'ai pas osé forcer :

79233.jpg

Y-a-t-il un tour de main ou faut-il les déconnecter?

Si j'ai compris la documentation, il semble que la durite en cause soit la "tuyauterie de dépression" branchée sur le "servo frein" : je n'aime pas trop débrancher sans savoir si je vais me prendre une douche de liquide de freins ... alors, à votre avis, dois-je débrancher ou pas ? Si oui, si je dévisse l'écrou sur le servo frein ne risque-je pas de créer un problème sur le circuit de freins ? Et si on peut éviter ce débranchement, comment fait-on pour sortir ce couvre culasse ?

Ensuite la boulonnerie :

Certaines vis sont venues avec une espèce de rondelle qui me fait bougrement penser à un joint ...

79234.jpg

Quid ? simple rondelle réutillisable ou joint à remplacer au remontage ? Si c'est un joint, est-il standard (ie, je vais trouver ça dans un centre auto) ou est-ce une pièce spécifique à commander ?

Couvre culasse gauche retiré, l'émotion est à son comble ... je n'avais jamais vu les entrailles d'un moteur moi ...

79236.jpg

Tout d'abord, inspection du joint : il a l'air impeccable.

79238.jpg

Par contre, j'ai de la "merdouille" qui ressemble diablement à de la limaille du coté du cylindre 4 ... et ça, je n'aime pas !

79239.jpg 79240.jpg

Bon, voilà pour aujourd'hui ... pour relâcher la pression, j'ai quand même glissé une cale de 0,1 entre "la portée du basculeur et la circonférence de base de la came d'échappement du cylindre 4 (enfin, je crois) : 0,1 passe, 0,2 ne semble pas passer (ça devrait pourtant). Je referai demain avec toutes les autres mesures en prenant mon temps.

79241.jpg

Mais avant ça, me reste quand même à démonter les bougies pour pouvoir faire tourner le moteur et mesurer ainsi tous les jeux.

Pour le calage vilebrequin-arbre à came, il faut encore que je comprenne ... il semble qu'il y ait des repères à aligner ... pas encore vu ... ni cherché vraiment à ce stade ... peut-être le "trait sur l'arbre à cames" que l'on voit sur la photo du couvre culasse enlevé coté chaine en est-il un, mais à aligner avec quoi ?

Donc si je récapitule, à ce stade, me voilà avec trois questions (déjà !) :
- comment retirer le couvre culasse droit ?
- les rondelles trouvées sur les vis des couvre-culasses sont-elles des rondelles ou des joints à changer avant le remontage et si ce sont des joints sont-ils standards ?
- la limaille est-elle "normale" et d'où peut-elle provenir ?

Merci d'avance de vos lumières ... et merci aussi de m'avoir poussé à essayer (pour l'instant, j'ai encore l'espoir que j'arriverai à faire la manip sans faire LA bourde qu'il ne faut pas faire ... mais peut-être l'ai-je déjà faite ... ).

Bonne soirée,

Cordialement

Dernière modification par ev350SL (22-02-2014 01:09:31)

Hors ligne

#8 22-02-2014 13:00:11

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

- Pour retirer le couvre-culasse côté conducteur, il n'y a pas de risque à déposer le tuyau de dépression qui va au servo-frein car il ne  contient que ... de la dépression, donc de l'air. D'ailleurs, en le débranchant côté servo-frein, tu dois nettement entendre un sifflement  lorsque l'air à pression atmosphérique va rentrer dans le circuit en dépression. Au remontage, rien de particulier, il te suffit de revisser les raccords.

- Pour la visserie, elle est normalement montée avec des joints en cuivre que tu peux recuire (en les portant au rouge sur la flamme d'une gazinière (Corail a fait un article là-dessus), ou bien remplacer s'ils sont trop écrasés

- Pour les mesures, tu l'auras compris, les soupapes d'échappement sont face aux orifices des collecteurs d'échappement, et les soupapes d'admission sont face aux injecteurs.

- Pour le calage des arbres à cames, tu as une encoche sur une rondelle située à l'arrière du pignon d'arbre à cames que tu dois faire coïncider avec le repère fixe sur le dessus du premier palier d'arbre à cames. Sur un V8, plus la chaîne est allongée, et plus il y a d'écart de lecture entre les deux arbres à cames (par exemple 4° de décalage entre arbre à cames côté conducteur et PMH et et 8° de décalage entre arbre à cames côté passager et PMH). C'est l'erreur entre AAC côté passager et PMH qui doit être prise en compte pour calculer l'usure de la chaîne. Au-delà de 7 ou 8°, il te faut remplacer la chaîne.

En ligne

#9 22-02-2014 13:44:22

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Lecture:
     => Ecrouir: là https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … lature.php ouvrir Dossier 58, c'est le Fichier 58- JOINTS cuivre & Alu
     => Exemple de repère de calage c'est le Dossier 05 .. les lire tous .. car le principe est le même pour tous les moteurs.

Soupapes:
     Il y a une expérience à se forger tant pour l'introduction de la cale (elle doit tangenter la came) que la résistance à l'avancement/
retrait de cette cale: on parle de "frottement gras" pour signifier qu'elle coulisse sans peine en étant très légèrement retenue.
Ceci dit, un jeu "un peu trop important" est moins critique que "pas assez de jeu".
    Cette expérience est à construire: il te faut re-mesurer une sonde fois le jeu 'après un tour d'arbre à came' pour t'apercevoir que la mesure n'est plus la même ... car mal faite: il faut la refaire et peu à peu tu prendras le tour de main.
Ceci signifie qu'il te faut noter sur une feuille les mesures: si c'est vrai pour un 4 cyl.  c'est incontournable pour 8 cylindres car tu ne peux pas retenir dans l'ordre les 16 mesures.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#10 22-02-2014 15:44:20

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Limaille:  as-tu essayé de les 'nettoyer" dans les plis d'un chiffon propre ou mieux dans de l'essence.
    Ce peut être des résidus.

La limaille aurait plus de chance de se déposer vers le carter et de se retrouver dans le filtre à huile.
A ce sujet, lors de la prochaine vidange, ce serait d'autopsier le filtre (bien le laisser sécher & égoutter).


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#11 22-02-2014 20:57:25

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonjour,

Merci Guillaume pour les tuyaux (c'est le cas de le dire) pour le démontage des couvre-culasses.

Pour les rondelles qui sont donc effectivement des joins bien écrasés, n'en ayant de toutes façons pas trouvé, je vais tenter l'expérience comme le décrit Corail ... sauf que j'ai une cuisinière électrique ! Bon, je vais partir à la recherche de mon vieux chalumeau et voir si il fonctionne encore. Sinon, je remonterai avec celles-ci et en commanderai cette semaine.

Passons aux mesures :

Je n'imaginais pas qu'il fût si dur de tourner le moteur : en fait, ça dépend de la position de la pige, mais dans certains cas, elle est difficilement accessible et l'ensemble "bras, main, pige n'exerce pas un bras de levier dans les conditions optimales.

En suivant les conseils de Corail, j'ai fait plusieurs mesures (2 minimum par soupape) et je trouve des résultats assez homogènes (mes piges n'allaient que de 0,05 en 0,05, donc pas une précision exceptionnelle non plus).

J'arrive donc au tableau suivant :

e= échappement
a= admission (le contraire d'une des documentations que j'ai !)

cylindres gauches                                                        cylindres droits
e1 : 0,25  0,25  0,2  0,2                                                e5 : 0,20  0,20
a1 : 0,10  0,10                                                             a5 : 0,10  0,10
e2 : 0,20  0,20 0,15  0,20                                              a6 : 0,10  0,10
a2 : 0,10  0,10                                                             e6 : 0,20  0,20
e3 : 0,20  0,20  0,20                                                     e7 : 0,20  0,20  0,20
a4 : 0,10  0,10                                                             a8 : 0,10  0,10
e4 : 0,20  0,20                                                             e8 : 0,15  0,15

J'ai donc une mesure vraisemblablement fausse sur e2. E8 est légèrement en dessous de la côte (la cale de 0,15 passait très bien, la 0,20 avançait pas mal mais n'arrivait pas à traverser).

Puis-je en conclure que ça n'est pas mal et que peut-être le réglage a-t-il été fait (même si je n'ai pas réussi à savoir précisément ce qui avait été fait sur cette auto). Il y aurait donc la E8 à régler (à faire régler puisque je n'ai pas l'outil adéquat).

Je reviens avec des photos pour le reste parce que là, je sèche toujours !


Bon appétit

Bonne soirée.

Dernière modification par ev350SL (22-02-2014 20:59:22)

Hors ligne

#12 22-02-2014 22:03:03

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Le jeu à froid est à 0.08 (Adm) & 0.20 (Echap) sur moteur froid.

Merci de ton tableau présenté selon la position des soupapes.
=> pour tourner le moteur tu peux utiliser le neiman (si tu es adroit),
      ou une douille de 27 prise sur l'écrou de vilebrequin,
      ou ceci : https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … 904#p13904 .
      Déposer les bougies rend la tâche moins pénible.

J'ai oublié de préciser: par faire deux (ou trois)  fois la mesure j'entendais faire deux ou trois tours de vilebrequin .. ce qui cumule les différentes erreurs que l'on peut faire.
Tes mesures sont bien groupées (= une erreur dans le tas serait visible), la mesure à 0.15 n'est pas de nature à fausser une résolution de Pb je te propose de continuer.
                     => par contre, tu sais qu'il te faudra rechercher une clé pour régler les soupapes:
                                   à l'usage, passer de 0.10 à 0.08 a un impact sensible sur la sonorité et le comportement routier ... mais il y a plus urgent.

Tu vois que ce n'est pas sorcier, il faut s'investir & consacrer du temps pour comprendre.




Distribution et son calage:
Après avoir lu & regardé avec attention les images du Dossier 05, positionne le vilebrequin en position PMH (Point Mort Haut) .. comme il a été fait sur ce qui a été lu ( index pointant le repère PMH) .. tu peux mettre une marque (Tipex par exemple).
Il est vital de le faire tourner dans son sens normal de rotation.

Regarde maintenant un des arbres à came de ton V8:
     - l'arbre à came est porté par des paliers,
     - le premier palier est intéressant: c'est celui qui est le plus proche du pignon fixé par un boulon.
          * ce palier a une face externe (côté chaine) et une face interne (côté soupape cyl 1 ou 5),
          * la face externe est intéressante: entre la partie fixe et la partie mobile se situe une rondelle solidaire de l'arbre à came (de l'ordre du mm d'épaisseur)
                                                             au sommet de la partie fixe tu dois voir un repère (je pense que c'est un trait en surépaisseur)
              Regarde à nouveau la rondelle ... tu dois pouvoir voir distinctement une encoche rectangulaire ... qui n'est peut être pas encore en face du repère fixe.

                   Ces marques fixes & mobiles sont des repères de calages normalement face à face lorsque le vilebrequin est en PMH.
                   Avec l'usure, les repères sont en retard ... il faut tourner le vilebrequin pour amener ceux de l'arbre à came G (cyl 5, 6, 7, 8) face à face.
                   Tu tournes le vilebrequin à la main ... jusqu'à obtenir le face à face.
                        => et tu lis alors en face de l'index une valeur sur le vilebrequin;

Cette valeur te donne le décalage et surtout donne une indication sur l'usure de la chaine.  Que trouves-tu ?
Comme l'annonce Guillaume, le second arbre à came à une valeur double ... car il y a quasiment autant de longueur de chaine entre les deux arbres qu'entre le premier et le vilebrequin: si le premier est correctement calé ... le second le sera en utilisant une clavette déportée.

Par contre, je ne retrouve pas les valeurs admissibles d'usure de la chaine.

Restera à regarder le tendeur de chaine


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#13 22-02-2014 23:31:06

LE POETE
compte fermé
Inscription : 16-04-2011
Messages : 383

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Mais c'est ce qu'on appelle le réglage des basculeurs ou le valve clearance en amerloque, ça ?
Si je me souviens Sur le 110 tu peux régler deux basculeurs en même temps, ils se trouvent en bascule
au même moment, ainsi on fait moins tourner le moteur et on sue deux fois moins
Tous les 10 000kms me semble exagéré sur le Haynes ils mettent 16000km sur les européens et 24 000 sur les amerloques...Je ne vois pas pourquoi cette différence entre le 110 européen et le 110 amerloque. Donc moi je fais tous les 25 000.
J'ai bon Maître Corail ?

Hors ligne

#14 23-02-2014 00:08:22

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonsoir,

Tout d'abord, merci à tous de m'avoir guidé dans cet exercice au combien intimidant pour un parfait néophyte.

Quelques précisions sur la manip :

Effectivement, comme me l'avais suggéré Guillaume, j'ai déposé les bougies pour faire tourner le moteur ... à la main. Pas le bras assez long pour tourner la clé de contact en surveillant ce qui se passe. Par ailleurs, j'avais déposé la batterie pour un accès plus aisé aux bougies ... et j'en profiterai pour mettre un coup d'antirouille sur le support de batterie.

Mais je dois avouer que j'ai choisi la méthode "à la main" surtout par défaut : le contact poignée, je n'ai pas compris où il se branchait ; la clé de 27, je n'ai même pas réussi à passer la main entre la poulie et le ventilateur, alors une clé et sa rallonge, je n'ai même pas essayé.

Pour les mesures, j'ai effectivement tenté de faire plusieurs tours ... combien in fine ? je ne saurais le dire et peut-être que certaines mesures ont été faites un peu avant que la pointe de la came soit à l'opposé du basculeur et d'autres un peu après ... mais comme les résultats semblaient homogènes, je ne me suis pas inquiété plus que ça.

Pour les 0,08 au lieu des 0,1, je m'interrogeais justement : dans le document roadster 350 sl, ils parlent bien de 0,08 mm pour l'admission, par contre dans un autre document, j'ai trouvé 0,1 ??? Anyway, je n'avais pas les cales de 0,08 et comme ça passe à 0,1, elles ne m'auraient pas été d'une grande utilité. Toutefois, je pense effectivement faire faire un réglage aux petits oignons un peu plus tard quand tout le reste fonctionnera.

Pour la limaille, je n'ai pas touché à la scène du crime et n'en ai retiré qu'une petite partie pour regarder d'un peu plus près : ça semble quand même être magnétique, mais je vais vérifier et je tenterai aussi un nettoyage comme tu me le suggères, histoire de tenter de voir ce que c'est. Pour information, j'en ai aussi du coté droit, en moins grande quantité.

79244.jpg   79245.jpg

Par contre, je crois pouvoir avancer une hypothèse pouvant expliquer pourquoi elle est du coté habitacle (cylindres 4 et 8) : quand la voiture est tombée en panne, elle était sur une route en pente assez prononcée, nez vers le haut. elle est resté ainsi 3 semaines avant que je puisse la rentrer : peut-être une explication pour que les particules les plus lourdes "tombent vers le point bas".

Pour le calage de distribution, je pense avoir compris ... j'ai bien trouvé le trait en relief sur la partie fixe du palier : il y en a même 2 pour le palier des cylindres 1 à 4 : 1 coté chaine, une coté arbre à cames.

79246.jpg

Mais je suis bien incapable de voir cette fichue entaille sur la partie mobile : par contre, il y a un 1 inscrit du coté des cylindres 1 à 4 et un 2 sur la poulie du coté des cylindres 5 à 8 : ne serait-ce pas les fameux repères ? Si tel était le cas, ça manquerait quand même de précision ....

79247.jpg   79248.jpg

Quant à voir le point PMH sur le damper ... il faut de sacré bons yeux, de préférence fixés au bout d'un doigt articulé très fin de 80 cm de long et avec éclairage incorporé  ... bon, ma mère ayant complètement raté ce détail, je vais tâcher de faire passer une ampoule dans ce coin, peut-être verrai-je mieux.

79249.jpg

Bon, je tâche de regarder ça demain après midi.

Ah, j'allais oublié l'écrouissage des joins en cuivre :

J'ai essayé avec mon "chalumeau à la cartouche de gaz de camping" ... j'ai bien réussi à porter au rouge (cerise ou autre, je ne sais) le joins mais de là à lui redonner sa forme ... raté. Je commanderai leurs petits frères cette semaine.

Encore merci pour votre aide.

Bonne fin de soirée.

Cordialement

Dernière modification par ev350SL (23-02-2014 00:13:48)

Hors ligne

#15 23-02-2014 00:54:13

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

La limaille est inquiétante.
Je n'ai jamais vu cela sur aucun V8 350 ou 450.

Une piste plausible serait qu'une (ou plusieurs) came(s) ne soit plus lubrifiée. La lubrification des cames se fait par les tubes de graissage situés au-dessus des arbres à cames. Ces tubes de graissage font partie du circuit de lubrification (alimenté par la pompe à huile) et comportent un orifice au-dessus de chaque came pour qu'un filet d'huile coule en permanence sur chaque came. Si l'un ou plusieurs de ces orifices sont bouchés, les cames correspondantes ne sont plus lubrifiées, l'arbre à cames s'use à la vitesse GRAND V, d'autant que les cames reçoivent un traitement spécial pour être durcies en surface mais une fois la surface attaquée et dépassée, l'usure va encore beaucoup plus vite.
L'autre piste, plus inquiétante encore, serait qu'un rigolo ait monté des paliers d'arbres à cames de M117 (450) avec des arbres à cames de M116 (350) ; en effet, sur les M117 les gorges de graissage sont sur les arbres à cames et les paliers sont lisses alors que sur le M116, les arbres à cames sont lisses et les gorges de graissage sont sur les paliers : arbre à cames de M116 avec palier de M117 = PAS de lubrification au niveau des paliers d'arbres à cames.

Quant au repère fixe du palier, tu dois prendre en compte uniquement celui qui est en haut (juste en face du raccord du tube de graissage). Le repère mobile sur la rondelle intercalaire est visible en bas sur ta photo, il suffit de tourner encore le moteur et tu le verras apparaître et approcher du repère fixe.

En ligne

#16 23-02-2014 08:09:31

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Jeu:

Pour les 0,08 au lieu des 0,1, je m'interrogeais justement : dans le document roadster 350 sl, ils parlent bien de 0,08 mm pour l'admission, par contre dans un autre document, j'ai trouvé 0,1 ??? Anyway, je n'avais pas les cales de 0,08 et comme ça passe à 0,1, elles ne m'auraient pas été d'une grande utilité. Toutefois, je pense effectivement faire faire un réglage aux petits oignons un peu plus tard quand tout le reste fonctionnera.

Le manuel de Janv. 1974 spécifie 0.08 et celui de Fev. 1975 .. 0.01  0.1:  les cales sont plus fragiles (voilée elle est à jeter), il est possible que par souci de rationaliser la Doc évolua.


Ecrouissage: ce n'est pas une mémoire de forme ... mais, comme expliqué dans l'article cité, l'énergie apportée réoriente les atomes et la ductilité du cuivre s'en trouve changée: là, dans cet état les rondelles cuivre me sembles à jeter.


Limaille: elle ne peut venir que de points placé plus hauts que les dépôts ... l'huile les ayant entrainés;
Ce serait d'en récupérer un même 'tas' (ne pas récupérer à G et à D) de le nettoyer dans de l'essence (un petit bocal en verre) et de regarder si ça brille, si c'est attiré par un  aimant.
Je retrouve de temps à autres ce genre de dépôts (autopsie de filtre) ... ressemblant à de la bakélite (marron, dur) serait-ce de la calamine ? mais c'est en point bas.

Revenant de lire la discussion "ne démarre plus" : Véhicule stocké dans une grange, à l'abri de la pluie mais pas de l'humidité ambiante.
En sus des hypothèse de Guillaume, il est possible que le tube de condensation des vapeurs d'huile devenant sec d'huile se soit fortement oxydé et que l'usage, les chocs thermiques aient décollés la couche d'oxyde .. les vibrations se chargeant de les faire descendre peu à peu => à suivre.


le contact poignée, je n'ai pas compris où il se branchait

En concession, une poignée façon "circuit-24", appelée chez eux 'poignée à contact', est utilisée: elle se raccorde entre la borne + Batterie et la borne 50 sur le démarreur. Elle est vraiment pratique.

Dernière modification par Corail (23-02-2014 12:18:46)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#17 23-02-2014 13:18:05

LE POETE
compte fermé
Inscription : 16-04-2011
Messages : 383

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Le manuel de Janv. 1974 spécifie 0.08 et celui de Fev. 1975 .. 0.01: les cales sont plus fragiles (voilée elle est à jeter), il est possible que par souci de rationaliser la Doc évolua.

Tu veux dire 0.1...

corail a écrit :

oui ....   of corse

Hors ligne

#18 23-02-2014 15:21:43

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonjour,

Bingo : grâce à vos explications précises et répétées, j'ai fini pour voir ces diablesses d'encoches ... merci pour votre patience.

J'ai donc aligné l'encoche de l'arbre droit (cylindres 1 à 4) avec le repère en surépaisseur haut                      et vérifié sur l'arbre gauche (des cylindres 5 à 8) ... il est quasi aligné aussi...

                                                                79251.jpg                                                                                              79252.jpg

et enfin, j'ai vérifié les indications de la poulie damper : à ce que je vois, l'index se trouve un peu avant une marque indiquant 5 (environ 4) : la photo a été prise en tentant de limiter la paralaxe.

79256.jpg   79258.jpg

Je serais donc à 4° (sont-ce bien des degrés ?) avant (ou après ?) OT (Point Mort Haut si j'en crois une des doc lues).

Cette valeur est-elle correcte ?

Limaille : il s'agit bien de métal (recueilli, trempé dans de l'acétone pour dégresser) : c'est bien magnétique. Par contre, ça ne ressemble pas à des copeaux, plus à des grains (le crayon est là pour l'échelle) ... mais je ne suis pas un spécialiste de la limaille non plus.

79269.jpg

Il y a de l"huile bien partout dans la partie du moteur où se trouvait cette limaille. Si une (ou des) came(s) était(étaient) atteinte(s), je suppose que je verrais des traces particulières sur cette (ces) came(s), non ? Y-a-t-il un test à faire qui permettrait de vérifier l'arrivée d'huile sur les cames avant que je ne referme ? ... où dois-je me contenter de nettoyer et de surveiller pour l'instant ?

A ce que j'ai compris, il faut maintenant que je regarde comment vérifier le tendeur de chaine. Pas hyper clair non plus dans la doc technique ...

Encore merci

Cordialement.

PS : je croyais que c'était oeuf corse ?
PPs : merci pour l'indication du branchement de l'interrupteur ... je l'avais vu quelque part, mais ... je n'ose à peine l'avouer et l'écris tout bas sur le clavier ... c'est le démarreur que je ne sais pas localiser ... alors ses branchements ... aller, promis, je regarde ça aussi, ça ne doit pas être très compliqué à trouver et c'est vrai que ce sera plus simple pour la prochaine fois.

Dernière modification par ev350SL (23-02-2014 15:25:31)

Hors ligne

#19 23-02-2014 16:51:03

Cinqsept
Modérateur
Inscription : 24-05-2008
Messages : 4 518

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Le démarreur est ce gros moteur électrique placé en partie basse et qui engrène par un système de pignon libre sur une vis sans fin sur la couronne dentée du volant moteur.
Il suffit aussi de suivre de gros câbles qui partent de la batterie et arrivent rapidement au démarreur, gros câbles car grosse intensité.
Si quelqu'un démarre pour toi, tu entendras aussi le mécanisme d'engrènement puis ce fier moteur électrique qui tente d'entraîner ce lourdaud za pistons.


Claire et bébé in ze Tatoune (w124)

Hors ligne

#20 23-02-2014 17:04:36

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Je n'arrive pas à lire les indications sur le vilebrequin: pourrais-tu passer un coup de pinceau de peinture blanche puis aussitôt essuyer avec un chiffon .. ainsi cette peinture restera dans les creux, ce sera aussi bien utile pour le calage de l'allumage.

Limaille: je n'ai aucune idée.

Tendeur de chaine:
   La chaine quitte le pignon d'arbre à came G pour passer sous un pignon denté (dit de renvoi) et grimper sur le pignon d'arbre à came D.
        Sous la chaine, entre le pignon de renvoi et celui de l'arbre à came D , se trouve une glissière.
   La chaine s'enroule autour du pignon arbre à came D et descend ... passant sous la glissière précédente.
        A la perpendiculaire de cette glissière, tu verras une autre glissière (celle du tendeur) dont tu perçois la fin depuis l'extérieur de la culasse.
        Il s'agit d'appuyer perpendiculairement sur la chaine passant sur cette seconde glissière depuis le haut càd en passant à côte de le première glissière.
        Tu devrais pouvoir apercevoir le bout du nez du tendeur entre le bord de la culasse et l'extrémité de la seconde glissière.
        J'estime la force d'appui à 10/15Kg: Quel jeu d'enfoncement relèves-tu ?
            - si aucun jeu .... parfait
            - s'il y a du mou .. il est possible que tu entendes un bruit de succion, continuer par ce qui suit:
                     le moteur étant arrêté, il est possible que le tendeur (hydraulique) se soit désamorcé: faire couler de l'huile moteur (un verre pas plus)
                     par l'endroit où tu as aperçu le nez du tendeur tout en effectuant des aller/retour en enfonçant/relâchant la glissière (= réarmorcer le tendeur)
                     Normalement le bruit (si bruit il y avait) disparait ainsi que le jeu. C'est bon ... mais il faudra suivre (=écouter) lorsque le moteur tournera.
                     Si le jeu se maintient .. il faudra prévoir le remplacement du tendeur ... sinon il usera rapidement la chaine.


Reste ce souci de Limaille et à confirmer la lecture vilebrequin.


Bon, tu vois que ce n'est pas sorcier ?? et que tu n'es pas devenu pour autant Dieu wink
Eh bien voilà, c'est ça ces MERCEDES que ce soit de 1959 ou 1999 ... même principes.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#21 23-02-2014 17:29:33

myr415
membre contributeur
Lieu : LE COTENTIN...
Inscription : 07-08-2010
Messages : 2 097

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

ev350SL a écrit :

Bonjour,
... Limaille : il s'agit bien de métal (recueilli, trempé dans de l'acétone pour dégresser) : c'est bien magnétique. Par contre, ça ne ressemble pas à des copeaux, plus à des grains (le crayon est là pour l'échelle) ... mais je ne suis pas un spécialiste de la limaille non plus...

Heu... métal magnétique ou pas ?... hmm


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

#22 23-02-2014 18:30:34

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

On distingue sur le damper un repère "OT" qui est le repère PMH, le "0".
Effectivement, le repère fixe (la pointe) est entre le OT et le repère 5, il y a bien 4° de décalage. Ce n'est pas inquiétant et il n'y a donc pas à envisager le remplacement de la chaîne.

En ligne

#23 23-02-2014 18:39:10

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonjour,

Merci pour le cours : effectivement, ce n'est pas sorcier, mais il y a quand même de la magie là dedans et des guides qui eux le sont peut-être, des sorciers ... et je regrette toujours cette absence de bras adapté à la mécanique auto. En tout cas, merci pour les explications pas à pas : j'admire encore plus la patience développée que l'art acquis (rit ?), ce n'est pas peu dire.

Sinon, désolé, les photos ne sont pas géniales ... et je dois avouer qu'en live, c'est plutôt pire. J'ai essayé avec de la peinture blanche et j'ai mis des photos de plus forte résolution en espérant ne pas encombrer trop le site hébergeur : mais au moins on voit les chiffres ... et on devine même assez bien le 0 T.

Voilà donc trois photos supplémentaires :

79271.jpg     79272.jpg     79273.jpg

En espérant que ce sera un peu mieux, une fois sur le site aussi.

Pour la limaille, oui Myr, c'est bien un métal magnétique : au moins, c'est pratique pour le retirer.

Merci Cinq Sept pour le tuyau concernant le démarreur, je crois que je l'ai vu ... plus qu'à suivre les câbles ...

Concernant le tendeur, je l'ai trouvé : il faut effectivement appuyer assez fort pour le faire bouger mais  je n'ai pas constaté de jeu.

Et très bonne nouvelle si il n'y a pas lieu de prévoir un remplacement de chaine dans l'immédiat.

Je peux refermer ou il y aura d'autres manipulations à faire pendant qu'elle a les boyaux à l'air (je pense notamment à cette vérification concernant la lubrification des cames) ... et avant de passer à l'allumage si j'ai bien compris ?

Encore merci en tout cas, je n'aurais jamais osé seul, même avec la documentation ... pas mal faite au demeurant mais qui nécessite quand même des connaissances de base qu'à défaut d'avoir acquises, j'ai pu commencer à comprendre.

Bonne soirée.

Dernière modification par ev350SL (23-02-2014 19:09:31)

Hors ligne

#24 23-02-2014 19:40:24

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

En tout rigueur, ce qui vient d'être fait repose sur le postulat que le vilebrequin et le damper soit bien calé (normalement c'est impossible à ne pas réaliser), que l'arbre à came soit d'origine ... tel en sortie d'usine.
C'est la raison pour laquelle le manuel prescrit la méthode classique.
Et puis l'effet recherché étant de savoir si cette chaine est bonne pour le service.

Oui, je n'étais pas arrivé à voir les repères OIO ou OIT.

Resterait à nettoyer ces limailles et à en chercher l'origine ... ce n'est pas anodin.
A part cela, la chaine est en bonne forme (vérifier: je pense que la limite d'usure serait du même ordre que les cylindres en ligne: à 18° le moteur est en danger de mort et il est conseiller de la remplacer à 10° d'usure)
Sur un V8 ... la chaine est moins stressée que sur un 4 ... elle durerait plus longemps.

Prochaine étape: calage de l'allumage
Il te faut une lampe stroboscopique (calage) et un multimètre auto ... pour mesurer le DwelL
Là on ne peut pas vérifier autrement?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#25 23-02-2014 19:55:23

myr415
membre contributeur
Lieu : LE COTENTIN...
Inscription : 07-08-2010
Messages : 2 097

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

ev350SL a écrit :

Bonjour,
... Sinon, désolé, les photos ne sont pas géniales ... et je dois avouer qu'en live, c'est plutôt pire. J'ai essayé avec de la peinture blanche et j'ai mis des photos de plus forte résolution en espérant ne pas encombrer trop le site hébergeur : mais au moins on voit les chiffres ... et on devine même assez bien le 0 T.

... et pas de préréglage "macro" sur l'APN ? wink


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

#26 23-02-2014 20:25:25

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonsoir,

Pour l'APN, j'ai bien une position macro que j'ai d'ailleurs largement utilisé, mais la difficulté vient quand même de réussir à faire une bonne synthèse entre distance mini de mise au point, éclairage du flash (ce n'est pas un annulaire), positionnement de l'appareil, possibilité de viser (vive le numérique qui permet de viser au hasard) et de ... déclencher (ce n'est pas parce que l'appareil est passé dans un trou que ma main de primate a suivi !).

Pour la limaille, je vérifierai dans quelque temps pour voir si il s'agit de résidus d'un problème passé ou si la "production" est actuelle ? Je verrai aussi quand je ferai la vidange et le changement de filtre ce que je trouve dedans. En attendant, je pense avoir nettoyé ce qui était nettoyable et je vais reposer les couvre-culasses ...

Et oui, pour la suite, j'ai acheté un multimètre auto qui permet de mesurer le Dwell ... mais ne faut-il pas que l'auto fonctionne pour mesurer ce fameux Dwell ... Quant à la lampe strobo, j'espère que celle que j'utilisais dans ma jeunesse pour régler l'allumage de ma superbe Opel Kadett City fonctionne toujours ... sinon, j'investirai.

Bon, je retourne sur le bon forum pour la suite "https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=6811".

En tout cas, encore un grand merci pour m'avoir accompagné dans cette initiation à la mécanique auto.

Bonne soirée.

Hors ligne

#27 23-02-2014 21:02:26

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Avant de remonter, tu peux vérifier le graissage en demandant à quelqu'un d'actionner le démarreur pendant que tu surveilles l'arrivée des filets d'huile sur chaque came.

Le temps que l'huile monte, il peut y avoir à faire tourner le démarreur une bonne vingtaine de secondes mais une fois que ça commence à couler, ça doit s'y mettre à peu près en même temps sur chaque came, donc s'il n'y a pas de filet d'huile sur une came et que ça coule sur les autres, c'est que l'orifice' correspondant est bouché.

En ligne

#28 23-02-2014 22:42:14

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Guillaume C a écrit :

Avant de remonter, tu peux vérifier le graissage en demandant à quelqu'un d'actionner le démarreur pendant que tu surveilles l'arrivée des filets d'huile sur chaque came

oui .. le faire bougies déposées.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#29 24-02-2014 08:33:32

liberta20
Modérateur
Inscription : 20-12-2010
Messages : 2 355

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Les grains de métal ressemblent à un segment cassé puis broyé. Ce moteur a-t-il été refait?


... Laisse le revolver, n'oublie pas les canolli.

Hors ligne

#30 24-02-2014 09:17:46

myr415
membre contributeur
Lieu : LE COTENTIN...
Inscription : 07-08-2010
Messages : 2 097

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

... mais là où ça se trouvait ??? ... roll, que des petits morceaux de limaille bien réguliers... ???
wmhsm95fca.jpg

Dernière modification par myr415 (24-02-2014 09:26:05)


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

#31 24-02-2014 12:50:40

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

liberta20 a écrit :

Les grains de métal ressemblent à un segment cassé puis broyé. Ce moteur a-t-il été refait?

Comment arrivèrent-ils sur la culasse ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#32 24-02-2014 13:04:21

liberta20
Modérateur
Inscription : 20-12-2010
Messages : 2 355

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Par l'opération du Saint Esprit? tongue
Si le moteur a été déposé/démonté par un sagouin tout est possible. D'où ma question...


... Laisse le revolver, n'oublie pas les canolli.

Hors ligne

#33 24-02-2014 20:27:13

LE POETE
compte fermé
Inscription : 16-04-2011
Messages : 383

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Tu dis que tu ne peux pas faire le réglage de tes basculeurs à cause d'un outil spécial, pourquoi spécial?
Pour le 110 il y a bien une clé spéciale mais tu peux le faire avec une de 13 standard. ( sauf sur un si je me souviens, j'avais dû limer l'arrondi de la clé.

Hors ligne

#34 24-02-2014 20:55:43

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Je pense que la place est mesurée .. surtout pour quelques soupapes: il en est ainsi pour le M127, un simple 6 en ligne.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#35 24-02-2014 21:32:08

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonsoir,

De retour ce soir, j'ai fait la vérification telle que préconisé par Guillaume et Corail : contact, cames qui se mettent à tourner et bien vite quelques gouttes d'huile perfides qui ont eu l'outrecuidance de venir m'éclabousser quand toutes les cames ont été douchées d'un beau filet bien régulier et homogène ...

J'ignore si le moteur a été refait, mais visiblement, ce qui a été fait sur cette auto n'a pas l'air d'avoir été fait à la va vite : travail propre et de bonne qualité d'après ce que m'ont dit les différents pro qui l'ont vue rapidement il est vrai ... mais la quasi immobilisation de 3 ans qui a suivi n'a pas été de nature à la garder complètement opérationnelle.

Par contre, juste une piste qui pourrait corroborer l'hypothèse d'un problème passé : des marques correspondant à l'empreinte de la chaine sur la partie du moteur la renfermant :

79288.jpg

Ca ne me paraît pas normal et me fait penser à un choc ou à un contact continu chaine / bloc. Par contre, la plus grande quantité de limaille retrouvée était du coté des cylindres 1 à 4 alors que la marque se trouvait du coté opposé.

Le stationnement récent prolongé de l'auto sur une route en pente devant chez moi peut expliquer, non pas la remontée des limaille (promis, elle n'était pas sur le toit), mais le regroupement des limailles du coté des cylindres opposés à la chaine.

Voilà, je referme le moteur ce soir.

Quant à la nécessité d'un outil spécial pour le réglage des soupapes, je ne sais si c'est absolument obligatoire mais j'ai lu partout qu'il était nécessaire et je me dis que ça doit être utile pour des raisons d'accessibilité  : il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de place autour de ce moteur.

Encore merci vivement pour votre aide.

Cordialement.

Hors ligne

#36 25-02-2014 09:59:48

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Sur le M110, on peut régler avec une clé standard ... à ses risques et périls, j'ai flingué une bonne clé de 17mm comme ça et il a aussi fallu que je remplace une vis arrondie par la clé qui s'était ouverte mais, hormis cette exception, c'est vrai que ça se passe plutôt bien.

Sur les M116 et M117, on ne peut pas régler sans l'outil spécial, j'avais essayé et j'ai fini par commander l'outil spécial (en 2009, il était encore produit en neuf sur commande) ; c'est effectivement une question de place.

En ligne

#37 25-02-2014 13:16:00

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Je pense , qu'effectivement, ces marques témoignerait d'un ragage d'une chaine (qui cassa??), je n'imagine pas autre chose pour expliquer ces marques.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#38 25-02-2014 14:04:46

myr415
membre contributeur
Lieu : LE COTENTIN...
Inscription : 07-08-2010
Messages : 2 097

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

J'ai beaucoup de mal à admettre qu'un bris de chaîne double n'ait comme conséquence qu'un petit fraisage du couvercle... je verrai plutôt le couvercle exploser dans ce cas... roll

Dernière modification par myr415 (25-02-2014 14:06:38)


Heureux possesseur d'une W115 1974 dont je ne compte plus les "tours de compteur"...

Hors ligne

#39 25-02-2014 14:39:43

LE POETE
compte fermé
Inscription : 16-04-2011
Messages : 383

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Tu ne fais pas le réglage alors ?

Sur le M116 et M117 ce n'est pas un rattrapage automatique?

Hors ligne

#40 25-02-2014 18:08:29

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 10 422
Site Web

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Rattrapage automatique de quoi ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#41 25-02-2014 23:37:30

LE POETE
compte fermé
Inscription : 16-04-2011
Messages : 383

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bah ouais quoi, des poussoirs hydrauliques.
pas de réglage manuel avec des cales...

Hors ligne

#42 26-02-2014 00:12:31

ev350SL
actif
Inscription : 05-10-2013
Messages : 689

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Bonsoir,

Bon, ça y est, c'est refermé ... mais pas en quelques minutes comme je le pensais ... la fameuse loi de la tartine s'est manifestée :
nous savions que la limaille, c'est sympa, ça occupe l'esprit en posant une belle colle quant à sa provenance ...
Je sais maintenant qu'en plus, ça occupe le corps : cette bougresse a eu l'excellente idée de profiter de la manip pour aller se glisser, en faible quantité mais suffisamment quand même pour que ça soit rigolo, dans les trous (borgnes oeuf corse, sinon ça n'aurait aucun intérêt), recevant deux des 8 vis des couvre culasses ... aimant, vis de plus faible diamètre, coton tige et finalement taraud manié avec la plus grande délicatesse m'ont occupé quelque temps avant que la dernière vis de chaque couvre culasse daigne se visser correctement sans forcer ... et moi qui laisse toujours les vis à leur place lorsque je démonte, pour ne pas les perdre et éviter ce genre de problème ... toujours, enfin, presque !

Autre idée pour la provenance : mais là ce serait effectivement un manque de soin : la grenaille utilisée pour un grenaillage fin, ça ne ressemble pas à ma limaille ? elle aurait pu rentrer lors des opérations de grenaillage faites sur la carrosserie ... si on utilise le grenaillage pour décaper dans le monde automobile (ce que j'ignore).

Sinon, je ne pense pas qu'une chaine qui casse pulvérise le couvercle, surtout à bas régime, c'est épais quand même et la chaine doit peu ou prou casser dans l'axe (à ma connaissance, il n'y a pas assez d'élongation pour avoir un effet de fouet comme un câble le ferait), modulo les poulies de renvoi.

Pour le réglage du jeu aux soupapes, je ne pense pas que ce soit automatique puisque le manuel décrit une procédure qui m'a bien l'air manuelle.

Aller, demain j'attaque le traitement anticorrosion du support de batterie en attendant le rupteur qui doit arriver jeudi ou vendredi chez Mercedes.

Bonsoir

Hors ligne

#43 26-02-2014 02:00:22

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 495

Re : W107 350 sl 1971 : vérification du jeu aux soupapes, grand débutant

Sur M116 et M117, réglage manuel du jeu de soupapes jusqu'en 1975/76, puis adoption des poussoirs hydrauliques.

A noter que sur le M116, l'adoption des poussoirs hydrauliques coïnciderait avec l'adoption de l'injection K-Jetronic (Janvier 1976), alors que sur le M117, elle aurait eu lieu avant, sur les derniers moteurs à injection D-Jetronic, vers l'été 1975.

En ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB