MERCEDES-Benz Anciennes


Mercedes W108

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien et Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 14-10-2017 17:28:36

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Bonjour à tous!

Après avoir éliminé l'hypothèse d'une chaîne battante pour mon soucis de claquement, il me reste à vérifier le calage de l'allumage.
N'ayant jamais réglé d'allumage, j'ai regardé dans les docs techniques du site mais je n'ai pas trouvé de document expliquant la procédure, seulement des docs avec des valeurs d'avance et autres. Est-ce que j'ai mal cherché? Ce sujet traite de l'allumage mais la personne en question connaissait déjà bien le sujet et saute donc l'explication des étapes qui me permettraient de comprendre: https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=6416

Si vous pouvez éclairer ma lanterne cela m'aiderait grandement pour avancer smile

Hors ligne

#2 14-10-2017 17:44:14

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Tu as besoin d'une lampe à éclats commandées à partir de l'impulsion de l'allumage du 1er cylindre (dite aussi lampe stroboscopique).

Le fonctionnement d'un allumage est comme une scène de théâtre: des actes et des acteurs.
Toutes les explications sont là:  https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=4731

Selon l'année de ton M102, tu peux avoir à ne pas effectuer la mesure du Dwell (le calculateur l'adapte de lui-même).


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#3 15-10-2017 11:02:34

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Merci pour le temps que tu consacres à mon problème.
J'ai bien cherché je n'ai pas trouvé l'information pour savoir à partir de quelle année le calculateur adapte le Dwell. Saurais-tu me la fournir?
Il va falloir également que je me procure une lampe stroboscopique. Je vais voir si on peut m'en prêter une.
En attendant je vais essayer d'assimiler toute cette théorie. smile

Hors ligne

#4 15-10-2017 11:27:19

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Effectivement, l'hébergeur a un Pb.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#5 15-10-2017 18:15:18

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Dis moi si je me trompe: Le dwell est géré automatiquement à partir du système KE-Jetronic, donc en 1985? Ça voudrait dire que le mien doit être réglable!

Hors ligne

#6 15-10-2017 19:22:42

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Le Dwell 'mécanique' repose sur un rupteur 'mécanique': il s'ajuste .... sur le même principe que le réglage des soupapes.
Si le rupteur est à effet Hall, le module dispose alors d'une cartographie en mémoire et gère le Dwell en fonction du régime moteur.

=> Cela aurait été 'sympa' de préciser l'année de ce M102, ajouté dans le titre, avec le type de véhicule .. cela aidera tout internaute à chercher.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#7 15-10-2017 20:02:38

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Mon véhicule est un 230CE de 1983, mais je ne peux pas modifier le titre il me semble.

Corail a écrit :

Le Dwell 'mécanique' repose sur un rupteur 'mécanique': il s'ajuste .... sur le même principe que le réglage des soupapes.
Si le rupteur est à effet Hall, le module dispose alors d'une cartographie en mémoire et gère le Dwell en fonction du régime moteur.

Ah ok, moi j'ai un rupteur électronique sur la joue d'aile dans le compartiment moteur! Donc c'est un effet Hall!

Hors ligne

#8 16-10-2017 06:43:55

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Ce n'est pas seulement un rupteur, c'est un module électronique servant de calculateur.
Il est sensible aux surtension et à la chaleur: c'est la raison pour laquelle il est fixé sur la tôle (évacuation de la chaleur) avec une graisse thermique (= mieux évacuer cette chaleur), graisse qui sèche avec le temps ...


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#9 16-10-2017 09:14:30

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

La graisse ou pâte thermique n'est apparue qu'avec les boîtiers EZL (électronique intégral avec correction de l'avance par le boîtier et non plus par des dispositifs mécaniques sur l'allumeur).

Les boîtiers d'allumage TSZ comme celui de cette W123 étaient montés sans pâte, ce qui ne dispense pas de déposer le boîtier et nettoyer sa partie arrière ainsi que la contre-aile là où il vient se fixer.

Hors ligne

#10 16-10-2017 10:57:32

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Oui effectivement je l'avais démonté une fois et il n'y avait pas de graisse.

Hors ligne

#11 27-10-2017 14:18:33

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Bon, du coup j'ai procédé au calage de l'allumage à la lampe. J'en ai profité pour modifier un peu l'avance pour le SP. J'ai donc:

-> 27° à 4500tr/min sans dépression
-> suite à cela au ralenti je trouve 10° sans dépression

Mais malheureusement ça n'a pas amélioré mon problème de claquement. sad

Hors ligne

#12 27-10-2017 16:48:31

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

De mémoire, je crois qu'il ne doit pas y avoir de différence entre avec et sans dépression au ralenti.

Dépression raccordée, à la lampe stroboscopique, tu dois avoir un téton en face du repère fixe: est-ce le cas ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#13 27-10-2017 17:01:32

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Alors là je t'avoue que j'ai pas regardé avec la dépression. Je regarderai demain!

Hors ligne

#14 27-10-2017 17:30:56

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Il faut regarder "sans" mais aussi  "avec la dépression"  sinon ... comment vérifies-tu l'efficacité de la correction d'avance ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#15 27-10-2017 17:34:10

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Je suis sûr qu'elle est effective car je me souviens l'avoir débranché quand mon acolyte accélérait à 4500 tr/min et l'avance avait été modifiée. Après est-ce qu'elle fonctionne correctement ça je le verrai demain.

Hors ligne

#16 28-10-2017 13:10:31

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Bon et bien j'ai refait le test aujourd'hui, et bien bizarrement le résultat n'est pas celui attendu:
-D'abord nouveau test sans la dépression, je retrouve 10° d'avance comme hier
-Ensuite je rebranche le tuyau et là le ralenti augmente légèrement et l'avance passe dans les alentours de 22°!!

Normal? Pas normal?

Hors ligne

#17 28-10-2017 13:23:41

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Dans les 22°   avant ou après PMH ?
Autrement écrit, est-ce du "même côté" que le calage à 4500t ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#18 28-10-2017 13:24:21

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Oui c'est du même côté!

Hors ligne

#19 28-10-2017 13:31:10

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

D'où tiens-tu l'avance à 27° à 4500t ?   pour le type  M102 j'ai 32° .

Quant à la valeur au ralenti, j'aurais besoin du N° moteur et du N° de l'allumage (= référence Bosch)

22° représente bien trop d'avance .... ce qui peut créer ce que l'on appelle 'cliquetis' sur un moteur Essence.
      A bas régime, ce pourrait être ce claquement car le piston n'est pas à son PMH lorsque l'expansion de la combustion est effective.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#20 28-10-2017 13:41:41

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Pour les valeurs de l'avance, je les ai trouvé ici: https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=6416 , au message #2.

-Le numéro moteur c'est le VIN? :WDB1232431A043461
-Sinon en consultant mon VIN je vois numéro moteur: 102980 10 136328 . Ça doit être ça dont tu parles.
-Le numéro d'allumeur:
154959.jpg
Et j'ai également ce numéro sur la tête d'allumeur: 1235 522 327

Dernière modification par Achille73 (28-10-2017 13:44:22)

Hors ligne

#21 28-10-2017 15:00:24

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Les N° que tu cites correspondent à ceux du véhicule sortant d'usine (= c'est tout bon)
J'ai les valeurs pour les différents distributeurs ... mais en référence Bosch pas en réf. MB

=> As tu, sur le couvre-culasse, une étiquette en fond blanc qui précise ces valeurs ?  ... en même temps les jeux de soupapes.

Pour de l'essence plombée, en 1983: données MB en 1983
- Tous se calent à 32°,
- selon le distributeur ... le calage ralenti/sans dépression n'est pas le même (1°,  15° ou  3°)  ... sans dépression = vérification de l'avance centrifuge
- au ralenti, la dépression apporte un retard de (12°, 12°, 10°)        même indexation que ci-dessus.
     en mettant en tableau:
                                                  à 4500t sans   4500 avec      ralenti sans      ralenti avec
                           Allumeur A         -32°                - 42°            -1° +/-3           + 11°
                                         B         -32°                - 42°          -15° +/-3           non précisé
                                         C         -32°                - 42°           -3° +/-3            + 9°

Pour de l'essence non plombée, MB avait communiqué sur des valeurs SP (c'étatit la base de la discussion que tu cites). Je ne la retrouve pas.


Comme d'habitude ... un moteur se règle chaud ... càd à sa température de fonctionnement.
=> As-tu vérifié "ralenti avec dépression" sur un moteur chaud ?

Il est normal, moteur chaud .. que le ralenti amène un calage allumage après le PMH (càd .. de l'autre côté des 32°)
    au même titre que sur un moteur froid ... ce ralenti amène un calage avant  le PMH  (càd .. du même côté des 32°)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#22 28-10-2017 17:08:18

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Oui j'ai une étiquette, qui correspond à l'allumeur B que tu as cité. Je ne savais pas qu'il fallait impérativement que le moteur soit chaud.
D'ailleurs ayant refait toutes les vérifications à chaud, je trouve les valeurs qui tu as donné pour l'allumeur B (-5° car j'ai corrigé pour le SP). Et dans la case "non précisé" je n'arrive pas à mesurer car ma lampe ne permet pas la lecture dans les positifs.

Dernière modification par Achille73 (28-10-2017 17:09:11)

Hors ligne

#23 28-10-2017 17:38:51

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Achille73 a écrit :

Oui j'ai une étiquette, qui correspond à l'allumeur B que tu as cité. Je ne savais pas qu'il fallait impérativement que le moteur soit chaud.

... je n'ai pas eu la présence d'esprit de préciser.
Les réglages s'effectue toujours dans les conditions de fonctionnement normales.

Achille73 a écrit :

D'ailleurs ayant refait toutes les vérifications à chaud, je trouve les valeurs qui tu as donné pour l'allumeur B (-5° car j'ai corrigé pour le SP). Et dans la case "non précisé" je n'arrive pas à mesurer car ma lampe ne permet pas la lecture dans les positifs.

OK

Comment ça ... tu te sert du décalage de la lampe?: je ne conseille pas (cumul d'erreur)
Eh bien moteur chaud, au ralenti avec dépression, décalage de la lampe sur zéro tu lis les ° sur le vilebrequin;
     Tu as donc des ° d'avance tels que ça     30   20    10    0T0                              0T0 c'est le PMH
                  puis les ° de retard tels que                            0T0     20    40

J'ai 'nourri" de peinture blanche les             30   20    10    0T0    vite effacés au chiffon (le blanc est resté dans les creux)
et instantanément je suis sûr de ne pas me tromper entre les avance & retard  (à faire sur une couronne propre sinon la peinture ne reste pas)
Tu lis le décalage en regardant la valeur qui est en face du repère fixe.

Il se peut, que froid, un capteur ou une thermosonde agisse sur le circuit de dépression de commande d'avance et te fasse lire 22° avant PMH

Ces mesures de calage de l'allumage renseignent sur:  - le calage initial (à 4500)
                                                                               - la correction d'avance centrifuge (au ralenti, sans dépression)
                                                                               - la correction d'avance à dépression (ralenti avec)
Certains moteurs ont même deux commandes à dépression: en sus celle du régime de démarreur (pour faciliter le lancement)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#24 28-10-2017 17:46:39

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Oui, j'ai pensé à tracer mes différents repères sur la poulie. Mais j'avais trouvé que la poulie étant graduée uniquement de 10 en 10, ça me paraissait délicat pour faire un trait précis.
Sinon merci pour toutes ces infos, c'est très instructif.

Dernière modification par Achille73 (28-10-2017 17:48:18)

Hors ligne

#25 28-10-2017 18:50:46

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

La poulie est graduée de 10 en 10, mais il me semble qu'il existe un tiret médian antre les décades "avant PMH" .
Un repère facile à visualiser est le téton dépassant la couronne: au ralenti avec dépression, il est généralement en face du repère fixe.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#26 28-10-2017 21:07:26

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Ok je note pour la prochaine fois.

Hors ligne

#27 29-10-2017 11:11:59

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Eh bien ce serait de regarder comment se positionne ce téton au ralenti, avec dépression, moteur chaud sans ajouter de décalage à la lampe.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#28 29-10-2017 16:04:41

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Test refait à l'instant: Sans déphasage de la lampe, à chaud avec dépression je retrouve bien une 20aine de ° d'avance à l'allumage. Dans mon précédent test étant sûr de devoir trouver du retard j'avais omis le test de ce côté: mal m'en fasse. J'enlève la dépression, le régime chute un peu et je retombe sur mes 10° d'avance initiaux.

--> je ne comprends donc pas comment on peut trouver du retard à l'allumage au ralenti. Pour essayer de simuler le phénomène au ralenti, j'ai mis artificiellement du retard avec dépression en tournant l'allumeur. Le moteur broute et cale quand j'arrive autour des 10° de retard.

--> je ne sais pas comment interpréter tout ça.

Dernière modification par Achille73 (29-10-2017 17:21:04)

Hors ligne

#29 29-10-2017 17:35:04

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Je re-commence la formulation: moteur chaud

Données de calage:
    - à 4500t  l'avance sans dépression est de 32°  .... c'est le calage, à + ou - 3°

Données de vérifications:
    - à 3000t l'avance sans dépression est de 28° (à + ou - 2°)
    - à 1500t l'avance sans dépression est de 18° (à +3° ou -2°)
    - au ralenti l'avance sans dépression est de 15° (à + ou - 3°)   
               ces mesures correspondent à la correction de la seule avance centrifuge.

    - à 4500t  l'avance avec dépression évolue car la dépression ajoute de l'avance
                       si l'avance à dépression fonctionne... cette avance est de 8 à 12° d'avance supplémentaire
                       donc la valeur d'avance est  augmentée + 10° (à+ ou - 2°) ... ce qui donne une lecture de 42°
    - au ralenti avec dépression:  la dépression ajoute un retard de 12° (à + ou - 1)
                       donc la valeur d'avance est diminuée de 12° soit une avance lue de 3°


Je précise bien .... il n'y a qu'un calage (ce qui est en gras), puis des vérifications (ce qui est souligné)
    => il ne faut pas mixer & mélanger (= ce n'est pas de la cuisine)

Comme je te l'ai écrit (= bien lire) existent TROIS points critiques:
      - le calage  (en gras)
                & en souligné:
      - les vérifications de l'avance centrifuge (à 4500t, 3000t, 1500t, ralenti),
      - les vérifications de l'avance à dépression (avec / sans dépression)

Si en plus, "on" touille le retard à l'allumage de la lampe ..... "on" multiplie les sources d'erreurs ... le mieux est de scotcher (ou durcir) la rotation du bouton-à-emmerdes.

Ce serait bien que tu fasses un tableau .. de ce que tu lis et des conditions d'essais ... sinon, l'on n'avancera pas (ou mal).
Une fois ce tableau fait, tu questionnes pour comprendre et tu verras .. tout sera facile.

Pour vérifier ce que tu vas annoncer (et éventuellement te répondre que tu as fait une erreur) je te demande de me donner la position du téton vue à la lampe strobo (sans toucher à ce bouton de désordre ...) par rapport au repère fixe. Si tu ne le vois pas ... tu peux jouer alors avec ce bouton-à-emmerdes ... puis de le remettre à zéro (le bouton !)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#30 30-10-2017 10:13:07

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Bon, j'ai refait les test ce matin, moteur chaud, en me servant uniquement des repères que je traçais sur la poulie, lampe toujours à 0°. J'ai repassé le calage à 32° au lieu des 27° du SP pour simplifier. Au passage Corail je ne vois pas bien de quel téton tu parles, je n'en vois pas. A moins que ce ne soit le T gravé sur la poulie, qui est a peu près en face du 3° d'avance que l'on doit trouver au ralenti avec dépression.

Voici mes résultats:

                Sans Dep.                     Avec Dep.
4500t         32°                                 42°
3000t         env 28°                            /
ralenti        pile 15°                            25°

Là est donc mon problème, je ne suis pas du tout en face des 3° d'avance que je dois trouver, je trouve 25° d'avance. Pour être sûr j'ai ensuite tracé un trait à 25° sur la poulie, et avec la lampe je teombe en face au ralenti avec dépression.

Dernière modification par Achille73 (30-10-2017 11:16:24)

Hors ligne

#31 30-10-2017 11:00:52

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Je pense que le Pb est là: un souci de fonctionnement de l'avance à dépression.

Explications:
- Idéalement, l'étincelle devrait arriver lorsque le piston est au PMH
- bien que l'on parle d'explosions, le moteur Essence est en fait un moteur à combustion
       une détonation (de l'explosion) produit bien trop de secousses destructrices
         => une combustion dure "un certain temps"
               à cause de ce "certain temps", l'explosion arrive un peu avant le PMH
               je ne devrais pas raisonner en terme de "certain temps" mais en fait en terme de "degré-vilebrequin avant PMH"
               ce terme de "degré-vilebrequin" c'est l'avance,     par convention, on élude "avant PMH"
                    cette avance (qui est naturelle) ... tu peux l'avancer ou la retarder.
                                   ça va ?        ne pas continuer si ce n'est pas clair.
       Cette avance dépend de l'environnement (T° de l'air, T° du moteur, des conceptions & régimes moteurs,
        => voila en quoi existent des avances .. selon les moteurs, les circonstances.

- En fonctionnement, l'avance à l'allumage du moteur dépend des facteurs cités ci-dessus ... mais aussi de la richesse, de la charge moteur.
     Habituellement l'allumage d'un moteur se cale au ralenti, qu'un régulateur centrifuge avance et qu'ajuste la dépression en admission.
     Chez MB, c'est l'inverse; calage à 4500t (habituellement).

- Au lancement moteur, le calage ne doit pas avoir d'avance, sur certains moteurs, le calage est même après le PMH.
      Ce n'est pas le cas de ton moteur.
               

Achille73 a écrit :

Voici mes résultats:

                                                Sans Dep.                     Avec Dep.
                                4500t         32°                                 42°
                                3000t         env 18°                            /
                                ralenti        pile 15°                            25°

Es-tu sûr de ta valeur à 3000t ?   Elle n'est pas cohérente avec les valeurs à 4500 & ralenti.
       => vérifier.

- L'avance à dépression ne procure pas le bon effet. Ce serait de débrancher l'extrémité du tube amenant la dépression (pas celle se connectant
     à la capsule, mais celle venant du circuit admission
).
- Moteur tournant au ralenti, armé de ta lampe tu suis le comportement de l'avance lorsque tu aspires dans le tube.
     Si la correction de l'avance par la dépression fonctionne, tu devrais pouvoir retarder l'avance (de 8 à 12°)


Je reviens sur le phénomène de combustion: en fait, tous les moteurs n'attendent que le piston soit au PMH pour balancer l'étincelle (là aussi, il n'y a pas UNE étincelle ... mais une série d'étincelles .. cette série d'étincelles constituant l'étincelage), ils le font un peu avant.
Pourquoi ?:
   1- la durée de la combustion arrive à être trop longue par rapport au régime moteur ... alors "on anticipe"
   2- En allumant un peu plus tôt, on utilise mieux la puissance de l'augmentation de volume des gaz de combustion
   3- En allumant un peu plus tôt, le balayage en air frais du cylindre est amélioré.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#32 30-10-2017 11:15:57

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Oups mal recopié, c'est bien 28°. Merci pour ces explications, je vais essayer d'aspirer avec la bouche.

Hors ligne

#33 30-10-2017 11:31:06

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Vois-tu comme, en organisant bien les questions, l'on peut déceler une incohérence et douter ...  OK bon, pour 28°


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#34 30-10-2017 12:28:57

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Corail a écrit :

Vois-tu comme, en organisant bien les questions, l'on peut déceler une incohérence et douter ...  OK bon, pour 28°

En effet!
Donc en aspirant au ralenti j'arrive à faire prendre un peu d'avance (je passe de 15° à 22-25°) Mais par contre je n'arrive pas à en faire perdre pour tendre vers les 3°!

Hors ligne

#35 30-10-2017 13:33:42

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

OK, je 'travaille' le sujet.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#36 30-10-2017 13:44:41

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Achille73 a écrit :

Donc en aspirant au ralenti j'arrive à faire prendre un peu d'avance (je passe de 15° à 22-25°) Mais par contre je n'arrive pas à en faire perdre pour tendre vers les 3°!

Logique puisque ce modèle de 83, à boîte manuelle et dépourvu de clim, ne comporte tout simplement pas de correction à dépression en sens retard. Le point d'allumage au ralenti est donc normalement calé à 15°.

Hors ligne

#37 30-10-2017 14:06:30

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Effectivement, c'est le cas  B    message #21   "non-précisé" pour la situation 'avec dépression'

Au ralenti, sans dépression, ce martèlement est-il présent ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#38 30-10-2017 14:24:08

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Corail a écrit :

Effectivement, c'est le cas  B    message #21   "non-précisé" pour la situation 'avec dépression'

Au ralenti, sans dépression, ce martèlement est-il présent ?

Oui

Hors ligne

#39 30-10-2017 17:03:08

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Bon ... dans le doute, je suis allé consulter mon 230TE (84), qui a en commun cet allumeur 315 804 01.
..
qui me demanda d'aller voir:
   au ralenti .. le calage 'ralenti' ne bouge pas avec ou sans dépression
                     la dépression au tuyau alimentant la capsule n'est pas pas perceptible au doigt-mouillé.
                     par contre, en prenant des tours ... c'est nettement perceptible .. au point que le tube fait ventouse sur le doigt.

   au ralenti le téton est bien visible: c'est lui qui 'pointe' -me semble-t-il car je n'ai rien lu de tel sur la Doc MB- sur la position ralenti


Le volant est gradué de la sorte    XX YY   0I0  10  T  20        30     T pour téton (possible qu'il ait été perdu), il correspond à 15°
                                                                                                  XX YY pour les chiffres que je n'ai pas relevé,
                                                                                                  0I0 est le repère de PMH.
Moteur tournant au ralenti, la lampe éclaire la partie en gras.

La dépression ne peut être inventée (elle est issue de la dépression régnant dans la chambre Admission).
=> Peux-tu vérifier et confirmer que le calage allumage est "bon": il te faut retrouver soit le téton, soit son emplacement.
      Avant ton réglage, à quelle valeur était-il positionné ?

Si le calage 'correct' est confirmé ... il faudra chercher une origine à cette dépression (ouverture de soupapes, calage distribtion)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#40 30-10-2017 17:40:09

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Je n'ai pas ce 10 T 20, mais j'ai une graduation entre 10 et 20.
De même je suis certain de lire 15° sans dépression au ralenti, puis environ 25° avec. D'ailleurs quand je débranche la dépression le ralenti chute un peu. Quand je la remet il remonte.

Dernière modification par Achille73 (30-10-2017 17:41:34)

Hors ligne

#41 30-10-2017 17:45:22

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Il n'y a pas de raison qu'au ralenti le calage de l'allumage soit quasiment le même que celui des 3000 tours.

As-tu vérifié la chaine ? son usure ? ou regardant le décalage entre Vilebrequin & arbre à came ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#42 30-10-2017 17:52:35

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Oui, dans le sujet initial j'avais vérifié tout ça: https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=9954

Hors ligne

#43 30-10-2017 19:21:27

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Il conviendrait de suivre le tuyau de dépression partant de l'allumeur et voir où il aboutit.

En général, ces tuyaux prennent la dépression au niveau du corps de papillon. Il existe, à ce niveau, deux possibilités d'erreur pour que ce tuyau reçoive de la dépression même au ralenti :

1/ le tuyau est branché par erreur sur le port de dépression réservé au tuyau de correction en sens retard au ralenti (lorsqu'il existe) ou tout autre port qui est soumis à la dépression du moteur même au ralenti ;

2/ le papillon est légèrement trop ouvert, même au ralenti, de sorte que l'orifice de dépression , normalement situé au-dessus du papillon en position de repos, se retrouve en-dessous du papillon et donc soumis à la dépression de la tubulure d'admission même au ralenti.

Hors ligne

#44 30-10-2017 20:26:50

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Merci Guillaume, je vais regarder si il existe une documentation sur le site qui explique le réglage du papillon. Pour le branchement je vais regarder mais j'en doute.

Hors ligne

#45 30-10-2017 21:17:36

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Ne touche pas à la vis de butée de papillon, c'est réglé en usine et il ne faut pas y toucher (d'ailleurs, il y a une touche de peinture sur le contre-écrou et le filetage de la vis, si la peinture y est toujours, c'est que le réglage n'a pas été modifié et qu'il ne faut pas y toucher) !

Pour tester, tu peux décrocher la biellette du levier de papillon et vérifier si cela influe sur le ralenti et la dépression. Si oui, c'est que la tringlerie d'accélérateur est grippée ou en tension quelque part. Sinon, soit le problème ne vient pas du papillon lui-même (cf mauvais branchement des tuyaux), soit quelqu'un a bidouillé la vis de butée de papillon (pas drôle).

Hors ligne

#46 31-10-2017 12:04:51

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

155008.jpg

Penses-tu qu'elle ait été touchée?

corail a écrit :

C'est normal

Hors ligne

#47 31-10-2017 15:31:53

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

155010.jpg

Il y a cet orifice qui est condamné près du papillon. Je ne saurais dire si ça doit être lui car le caoutchouc étant un peu vieux je n'ai pas osé tirer trop fort dessus de peur de le déchirer. Quelqu'un qui a un M102 sans clim saurait me dire sur que orifice est branché la dépression de son allumeur?

Hors ligne

#48 31-10-2017 17:54:07

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Ce bouchon est normal.

Le raccordement est sous le collecteur Alu, très peu visible .... et suis actuellement immobilisé. (il faudra attendre quelques jours pour que j'en tire une photo)


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#49 31-10-2017 18:17:03

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Merci Corail.
Le mien aussi est raccordé sous le collecteur alu. Mais comme je vois rien dessous, j'arrive pas à savoir si éventuellement il y a un autre orifice que je vois pas.

Hors ligne

#50 31-10-2017 18:30:34

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Il faut ouvrir un autre sujet (dans injection Ka) pour regarder la position de repos du plateau et sa position au ralenti.
=> moteur chaud ... car le mécanisme de mise en température peut jouer.

Comme préciser par Guillaume, ne rien toucher avant d'être sûr.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#51 31-10-2017 18:50:56

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Achille73 a écrit :

https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/155008.jpg

Penses-tu qu'elle ait été touchée?

Difficile à dire sur la photo, je vois une touche de peinture jaune sur le corps de papillon, un peu dans la fente de la vis aussi, mais je ne distingue pas de peinture sur le contre-écrou. Je ne peux pas affirmer que ce soit le réglage d'origine.

L'orifice condamné est la prise de dépression pour la correction en sens retard sur les autos avec BVA et/ou clim. Le bouchon est normal.

As-tu essayé de faire tourner le moteur au ralenti après avoir déconnecté la tringlerie d'accélérateur du levier de papillon ?

Hors ligne

#52 31-10-2017 19:25:07

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Guillaume C a écrit :

As-tu essayé de faire tourner le moteur au ralenti après avoir déconnecté la tringlerie d'accélérateur du levier de papillon ?

Non, mais j'ai déclipsé la tringlerie et vu qu'elle n'engendrait pas d'effort qui puisse empêcher le papillon d'aller sur sa butée!

Hors ligne

#53 03-11-2017 16:37:10

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Bon, il faut partir à la recherche du téton perdu   roll

Le volant-vilebrequin porte des repères de graduation autour du PMH:

155132.jpg

Où cales-tu ?   Avant l'OT .... ou Après ??   neutral

Sur ce volant existe un téton (celui que l'on cherche): son utilité réside dans l'utilisation de la prise OBD-0 ... mais pour nous, il sert de repère de calage au ralenti.

155133.jpg

ON ne peut pas le manquer !


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#54 03-11-2017 17:13:17

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Moi j'ai ça à la place du teton Corail:
155134.jpg
Et oui je cale bien de ce côté, avant le point 0.
Est ce possible que l'allumeur ne soit pas assez «résistant» à la dépression? Car effectivement on sens bien la dépression au ralentit même avec le doigt.

Hors ligne

#55 03-11-2017 20:41:02

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

OK .... au ralenti .. sans dépression .. tu dois donc voir, à la lampe,  l'emplacement du téton en face du repère fixe ... et ce n'est pas ce que j'ai cru voir.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#56 03-11-2017 21:10:21

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Corail a écrit :

OK .... au ralenti .. sans dépression .. tu dois donc voir, à la lampe,  l'emplacement du téton en face du repère fixe ... et ce n'est pas ce que j'ai cru voir.

Si bien sûr, je voyais 15° au ralenti donc en face de l'emplacement du teton. Seulement je traçais les traits à la craie car on voit mal sinon à la lampe.

Hors ligne

#57 04-11-2017 05:21:21

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Non, ce n'est pas une réponse déductive que j'attends.
Ce n'est pas une réponse "oui avant ..."    avant quoi ? selon notre écriture de la G vers la D? selon le visuel ?

Il faut être précis pour bien se comprendre: Vois-tu, à la lampe strobo, cet emplacement du téton en face du repère fixe.

Le "5° au ralenti donc en face " n'est pas une réponse acceptable.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#58 04-11-2017 07:58:31

Achille73
Membre
Lieu : Savoie
Inscription : 18-09-2017
Messages : 312

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Corail, ce n'est pas une écriture deductive, à chaque fois que j'avais une valeur à contrôler, j'enlevais l'ancien trait de craie et mettait un nouveau à la valeur visée, et je verifiais qu'elle tombe en face du repère fixe. En l'occurrence ici j'avais tracé mon trait sur le 15 qui est sur le teton (d'ailleurs sur la photo on voie encore les traces de craie), et j'étais tombé en face du repère fixe.

De plus si j'avais les 15° du mauvais côté la voiture tournerait comme une patate et aurait 0 puissance. Alors que la elle est très performante et tourne très rond.... à part ce bruit de diesel au ralenti....

Comme Guillaume C l'avait préconisé, une butée de papillon bidouillée, c'est pas possible?

Dernière modification par Achille73 (04-11-2017 08:04:06)

Hors ligne

#59 04-11-2017 12:43:14

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Le fait est qu'au ralenti, il ne devrait pas y avoir de dépression perceptible au doigt puisque le port de dépression est normalement situé juste au-dessus du papillon en position de ralenti.

Si le repère de peinture est détérioré sur la vis de butée de papillon, tu pourrais toujours dévisser progressivement cette vis de butée pour voir si la dépression au tuyau de l'allumeur disparaît ou non.

Mais, ATTENTION, tu devras IMPERATIVEMENT repérer la position de la vis et noter le nombre de tours ou demi-tours effectués pour pouvoir revenir au réglage PRECEDENT si tu t'aperçois que cela n'apporte aucune amélioration.

Hors ligne

#60 04-11-2017 18:54:48

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 205
Site Web

Re : M102 230CE 1983: Calage de l'allumage

Je viens de tout relire, reprendre et .... grogne

Je demande

=> Peux-tu vérifier et confirmer que le calage allumage est "bon": il te faut retrouver soit le téton, soit son emplacement.
      Avant ton réglage, à quelle valeur était-il positionné ?

Je reçois

Achille73 a écrit :

Je n'ai pas ce 10 T 20, mais j'ai une graduation entre 10 et 20.
De même je suis certain de lire 15° sans dépression au ralenti, puis environ 25° avec. D'ailleurs quand je débranche la dépression le ralenti chute un peu. Quand je la remet il remonte.

Je suis simple & net et tu réponds avoir une graduation à 15°  roll  Je ne comprends pas.
=> ce n'est que maintenant que tu signales un emplacement.




Autre chose: je te demande un essai au doigt mouillé et je ne trouve pas ta réponse.
M'as-tu répondu au sujet de ce doigt mouillé ?


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB