MERCEDES-Benz Anciennes


Mercedes W110

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 12-12-2019 22:00:35

TWOBENZ
Membre
Lieu : Capitale du Bas Poitou
Inscription : 13-06-2019
Messages : 94

Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

Après avoir lu avec intérêt les nombreux forums. j'ai été interpellé par un sujet présenté par Guillaume C :
Travaux de base lors de la remise en route d'une 350SLC de 1972, ce qui est mon cas.
Je me lance donc aujourd'hui dans la réfection du tendeur de chaîne, j'envisage de remplacer les joints toriques de ce tendeur qui ont tendance avec l'âge à sécher et à ne plus remplir leur fonction.
D'après ce que j'ai lu, si c'est un tendeur à ressort il n'y a pas de consignes particulières contrairement au tendeur à cran où il faut suivre la procédure MB sous peine de dommages importants au moteur.
J'aurai donc besoin de conseils en général pour cette opération et notamment pour extraire les joints du dit tendeur et la référence de ces joints ?...
Cordialement
Georges


Il vaut mieux qu'il pleuve un jour comme aujourd'hui, plutôt qu'un jour où il fait beau !

Hors ligne

#2 13-12-2019 02:56:57

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

La réfection du tendeur de chaîne doit s'inscrire dans une vérification générale de la distribution.

Il faut en premier lieu identifier les versions de pièces présentes sur l'auto :
- glissières de guidage de la chaîne dans les culasses, elles peuvent être en métal revêtu d'une garniture de friction de couleur noire, ou bien entièrement en plastique qui prend une couleur orangée au fil du temps. Sauf usure très prononcée de la garniture de friction, les glissières à embase métallique peuvent être conservées. En revanche, les glissières entièrement en plastique doivent être impérativement remplacées
- tendeur de chaîne ; pour ouvrir le tendeur, il faut dévisser un gros écrou situé au bout du tendeur. Sur les versions les plus anciennes, cet écrou est un bouchon, le six pans de l'écrou est donc réellement situé à l'extrémité du tendeur, alors que sur les versions plus récentes, l'écrou n'est pas un bouchon mais sert à fixer sur le corps de tendeur un capuchon indépendant de l'écrou, dans ce cas, le tendeur se prolonge au-delà du six pans par une sorte de chapeau proéminent (environ 2,5cm de long). Les anciennes versions de tendeur sont à remplacer impérativement (et il faut acheter le tendeur chez MB, ne pas monter d'adaptable). Les versions plus récentes peuvent mériter une réfection.

Après avoir identifié ces éléments, il faut évaluer l'allongement de la chaîne en mesurant le décalage existant entre le vilebrequin et l'arbre à cames côté passager.
En cas de décalage supérieur à 10° (lus sur la poulie de vilebrequin), il faut prévoir de remplacer la chaîne.

Viennent ensuite la dépose et le désassemblage du tendeur. On commencera par dévisser d'environ un demi-tour le gros six pans du capuchon en bout de tendeur, puis dévisser progressivement les deux vis de 13 qui tiennent le tendeur sur la culasse et le déposer.

A l'établi, finir de dévisser le gros écrou six pans, recueillir le capuchon (s'il ne saute pas tout seul sous la pression du ressort, appliquer quelques coups de maillet pour le décoller), ôter le ressort principal, puis pousser le piston hors du corps de tendeur.
A l'intérieur du piston, on trouve le clapet de décharge constitué d'une petite plaque ronde avec un joint torique, d'une bille et d'un petit ressort ; si ces éléments ne descendent pas tout seul pour sortir du piston, il faut frapper légèrement le piston sur une planchette de bois, les éléments descendront alors par inertie. Repérer l'ordre et la position des pièces.

Ensuite, examiner attentivement le piston. La surface chromée (ou polie ? ) doit être en parfait état. Si elle est devenue mate par endroits, ou s'il y a des traces de piqûres, le tendeur est à remplacer. Idem en cas de rayures perceptibles à l'ongle. Des traces d'usure infimes peuvent être tolérées (c'est toujours une évaluation subjective, pour ma part, je considère que des rayures parallèles à l'axe du piston sont acceptables si visibles à l’œil nu mais non perceptibles à l'ongle).

Si le tendeur peut être remis en service, le remplacement des joints ne présente pas de difficulté particulière. Bien nettoyer tous les éléments métalliques et les huiler avant de poser les joints toriques neufs, huiler également les joints.

Le remontage du tendeur se fait dans l'ordre inverse. Les éléments du clapet de décharge sont à replacer dans l'ordre suivant : petit ressort, bille, puis plaque ronde (la plaque a un sens, le côté comportant le joint torique va vers la bille). Après avoir replacé le capuchon, ne visser le gros écrou fileté que sur un tour ou deux pour éviter de comprimer complètement le ressort du tendeur, ça facilite la repose.

Pour la repose, je commence généralement avec deux vis de 13 environ 1cm plus longues que celles d'origine, sinon il est assez difficile de positionner convenablement le tendeur car il faut vaincre la force du ressort et le bout du piston a tendance à glisser sur le levier de tension. Visser les deux vis de 13 progressivement jusqu'à ce que le tendeur soit maintenu à environ 1cm de la culasse, puis d'une main, maintenir le tendeur fermement en position, et de l'autre main, dévisser complètement une des vis longues pour la remplacer par une vis d'origine, effectuer la même manipulation pour poser la seconde vis d'origine et finir de visser le tendeur. Ne pas oublier ensuite de finir de visser et serrer le gros écrou fileté du capuchon.

Les joints à remplacer sont les suivants :

A 116 052 06 80 : joint en carton entre tendeur et culasse
A 011 997 74 45 : joints toriques, à commander en 2 exemplaires, l'un allant autour du piston, l'autre allant sur le capuchon de fermeture du tendeur
A 006 997 76 45 : joint torique du clapet de décharge
N 007603 025400 : bague en aluminium se plaçant entre le corps de tendeur et le capuchon de fermeture

Hors ligne

#3 13-12-2019 12:38:53

TWOBENZ
Membre
Lieu : Capitale du Bas Poitou
Inscription : 13-06-2019
Messages : 94

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

Merci beaucoup Guillaume pour cette procédure extrêmement détaillée et pour les références !
J'ai choisi de commencer par le tendeur afin d'avoir une chaîne correctement tendue.
C'est une bonne base de départ qui me permettra de contrôler la position des arbres à cames par rapport au point 0T0 et ainsi évaluer le décalage de la distribution dû à l'usure de la chaîne.
J'en profiterai pour contrôler le jeu aux soupapes (j'ai trouvé la clé sur le net).
Puisque les couvre-culasses seront déposés, je changerai dans la foulée les petits raccords en plastique de la rampe de lubrification supérieure et remplacerai les petits joints en cuivre des vis de fixation du couvre culasse (pièces déjà approvisionnées chez MB).
Ce sera tout pour le haut moteur, je pense...


Il vaut mieux qu'il pleuve un jour comme aujourd'hui, plutôt qu'un jour où il fait beau !

Hors ligne

#4 13-12-2019 14:07:18

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

TWOBENZ a écrit :

J'ai choisi de commencer par le tendeur afin d'avoir une chaîne correctement tendue.

OK, mais il te faudra faire tourner le moteur après repose du tendeur pour qu'il se remplisse d'huile et se purge. Dans tous les cas, tu devras avoir vérifié les glissières de chaîne avant de démarrer.

En effet, si tu as une chaîne usée et une glissière cassée ou prête à se casser, la vie du moteur ne tient plus qu'à un fil, ça arrive parfois à tenir tant que le tendeur est bien rempli et fait son office. Le reconditionnement du tendeur et le démarrage avec le tendeur vide d'huile peuvent être la goutte d'eau faisant déborder le vase, ou plutôt le petit élément supplémentaire qui fera sauter la chaîne.

C'est pourquoi je fais généralement tout ensemble : remplacement de la chaîne, des glissières et rénovation ou remplacement du tendeur. Le démarrage avec tendeur vide ne pose pas de problème quand la chaîne et les glissières sont neuves, je serais nettement moins rassuré avec chaîne et glissières anciennes.

Existe aussi la possibilité de remplir et purger le tendeur avant de démarrer, mais je n'ai jamais réussi à reposer un tendeur rempli et purgé sur un M116 ou M117, a fortiori lorsqu'il est abrité sous le capot d'une W107. C'est faisable sur les moteurs six cylindres, mais sur les V8, la position inclinée de la culasse et la proximité du longeron ou de la contre-aile rendent la mission nettement plus compliquée.
En outre, sur les tendeurs récents, le capuchon proéminent contient justement un dispositif facilitant la purge du tendeur lorsque le moteur tourne, c'est pourquoi, sur les 350 et 450, je remonte toujours le tendeur sans huile ... mais en étant sûr de ma chaîne et de mes glissières.

Effectivement, une fois l'ensemble chaîne, glissières, tendeur vérifié et/ou rénové, le jeu des soupapes réglé, les rampes de graissage d'arbres à cames nettoyées et remontées avec des joints neufs, il ne restera plus grand chose à faire dans le haut moteur. Une petite vérification visuelle des cames (forme de la pointe de came et absence de rayure), un bon nettoyage des couvre-culasses, et il sera possible de refermer, avec des joints de couvre-culasses neufs. Les vis des couvre-culasse sont à serrer entre 3 et 5 Nm (0,3 à 0,5 m/kg).

Hors ligne

#5 13-12-2019 15:26:35

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 155
Site Web

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

TWOBENZ a écrit :

J'ai choisi de commencer par le tendeur afin d'avoir une chaîne correctement tendue.

Il me semble, en considérant le sens de défilement de la chaine, que le tendeur soit après  le vilebrequin: la tension du tendeur n'influe pas sur l'indication du calage.
=> Encore faut-il de virer le vilebrequin dans le sens de rotation, jamais en faisant rotation arrière.


Une chaine neuve impose un remplacement de son tendeur.
De mémoire, le tendeur est plus onéreux qu'une chaine.
Un tendeur défectueux (ou usé) stresse la chaine et use les glissières sur laquelle bat la chaine.
=> Dans le doute, mieux vaut tout remplacer (conseil de Guillaume).

J'avais commencé à m'impliquer dans la remise en service d'un 230SL-Pagode.
J'ai abandonné devant les récriminations de son propriétaire ("ça coute un bras .. ça coute un œil … ça coute une main" ..  là ou ses 'bons conseils' l'orientaient vers des adaptables … ceux-ci  qui lui affirmaient qu'une chaine fait la vie d'un moteur) .. alors que la concession lui avait recommandé de suivre mes conseils.
Il ne s'est pas vanté (et n'est pas venu me solliciter) lorsque sa chaine cassa .. à un STOP.
Résultat: 5000€ de travaux dans un 'petit-garage' du coin … qui redressa une soupape !!

Une chaine, un tendeur, des poussoirs hydrauliques s'usent … en fonction de l'huile: regarde donc l'historique des vidanges du véhicule, les dépôts dans les recoins de culasse, au fond du carter d'huile, … pour avoir une évaluation de l'état d'usure.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#6 13-12-2019 19:36:28

TWOBENZ
Membre
Lieu : Capitale du Bas Poitou
Inscription : 13-06-2019
Messages : 94

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

Merci pour ces bons conseils !
J'ai fait quelques photos de ce tendeur pour illustrer le propos.
Il ne me semble pas trop près du longeron, je serai gèné par l'alternateur que je le déplacerai pour passer les mains.
Mais avant je vais vérifier l'état et la matière de la glissière guidée par le tendeur, j'aviserai en conséquence.

Voici une vue de face du moteur, si le vilebrequin tourne sens d'horloge, la glissière et le tendeur sont bien sur le chemin ?
Donc il peut y avoir décalage si la chaîne s'est "allongée" avec l'usure et ou si le tendeur est fatigué... me trompe-je ?

Désolé les photos ne sont pas admises pour l'instant.


Il vaut mieux qu'il pleuve un jour comme aujourd'hui, plutôt qu'un jour où il fait beau !

Hors ligne

#7 13-12-2019 20:13:54

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 155
Site Web

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

TWOBENZ a écrit :

Donc il peut y avoir décalage si la chaîne s'est "allongée" avec l'usure et ou si le tendeur est fatigué... me trompe-je ?

Oui
       c'est détaillé en Documentation technique dont le service est à rétablir .. au même titre que l'insertion d'images.

Une chaine, qu'elle soit de mouillage (nautisme), de vélo, de moto ou d'auto s'use.
   Cette usure dépend des conditions d'utilisation: Huile, conduite,  Nbre de cylindres (plus il y en a moins elle s'use), diesel ou Essence (dureté des ressorts de soupapes).
   Si elle s'use .. elle s'allonge (interroge tes connaissances 'motard').
   Si elle s'allonge .. elle ne se détend pas (Sauf CITROEN SM) car le tendeur tend (par ex. SM modifiée par Mr Rondeau).
   Tes amis-motard te confirmeront qu'il ne faut pas attendre une usure trop avancée .. sinon les dents des pignons seront rognées.

Recherche "Usure" parmi les liens indexés à https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=1019 pour en savoir plus.

Certains forums nient cet allongement et tout remplacement 'préventif' dès 120.000 km …
MERCEDES dans ces manuels atelier identifie bien les interventions curatives (= remplacement impératif), correctives (remplacement conseillé) et préventives (avant début d'usure sur les dents de pignons).

La logique commande de remplacer le tendeur lorsque la chaine est remplacée.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#8 14-12-2019 14:26:25

TWOBENZ
Membre
Lieu : Capitale du Bas Poitou
Inscription : 13-06-2019
Messages : 94

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

Je suis d'accord Corail,
par contre je n'ai pas d'amis motards mais je sais qu'une chaîne s'use et par conséquent il se produit un phénomène normal d'allongement qui induit un décalage de timing entre le vilebrequin (roue dentée menante) et les arbres à cames (roues dentées menées).
Bien sûr la chaîne ne flotte pas librement car le tendeur est là pour éviter cela, mais dans la mesure de ses possibilités, et dans mon cas une auto qui a 42 ans a besoin je pense d'un remplacement des joints de son tendeur de chaîne car bien qu'équipé de ressorts puissants, s'il est fuyard il ne remplira pas correctement sa fonction.


Il vaut mieux qu'il pleuve un jour comme aujourd'hui, plutôt qu'un jour où il fait beau !

Hors ligne

#9 14-12-2019 16:46:19

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 155
Site Web

Re : Réfection du tendeur de chaine moteur M116.982

Donc, si le tendeur est fatigué … il n'y a pas d'allongement.

Si le tendeur est fatigué … il amortit moins: la chaine subit des à coups, ces à coups se traduisent pas des vibrations et selon l'amplitude la chaine peut vibrer: elle bat lorsque ses vibrations la font taper sur les glissières et la casse est proche.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB