MERCEDES-Benz Anciennes


Mercedes W110

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien & Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-12-2019 23:11:11

mag168
Membre
Inscription : 01-12-2019
Messages : 9

W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Bonjour a tous

J'ai un petit souci, mon filtre a air est gras et mon distributeur d'air est bien huileux aussi .
Conséquences je note que lorsque que j'enfonce moteur arrêter le clapet d'air celui ci ne remonte pas moteur allumé il remonte
L'huile semblent venir du reniflard ...Comment ça marche ? Y aurait t'il une valve boucher de dépôt huileux quelque part qui boucherai une durite
et amènerai excessivement de huile a l admission et de se fait encrasserai fortement mon distributeur d'air ?
merci d’éclairer ma lanterne

Hors ligne

#2 02-12-2019 08:42:08

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 155
Site Web

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Tu fais vivre dangereusement ton moteur.
Pourquoi affirmes-tu n'importe quoi ?                   - qu'appelles-tu "distributeur d'air" ?      le boitier du filtre à air ?
                                                                         - qu'appelles-tu "clapet d'air" ?               
                                                                         - qu'appelles-tu "moteur allumé" ?         en temps normal, cela correspond au "contact mis"

Je me mets à la place d'un réalisateur de film … et j'imagine que le "clapet d'air" est en fait le plateau doseur de l'injection.
      => ce que tu décris est anormal .. et impossible.
      j'imagine alors  .. que le "moteur est tournant" (= il est en fonctionnement au ralenti"): pourquoi ne pas simplement l'écrire ?


L'huile remontant par le reniflard signifie que le circuit interne des cylindres n'est pas étanche (segmentation, admission, échappement)
=> Ne pas se faire un film, même en Cinemascope mais acheter une Revue Technique (RTA, …)

Ton Pb (après celui de "la sonde de T° ne marche pas") est simple mais ton cinéma complique excessivement en brouillant l'écoute (c'est une contrepétrie): s'en tenir au factuel, aux constatations.
=> Il faut poser le Pb, correctement (= ce que l'on voit) sans rien inventer ou imaginer.

Cette réponse est à relier avec une autre réponse donnée.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#3 02-12-2019 10:29:41

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Le moteur 102, comme la plupart des moteurs depuis le milieu des années 60, comporte effectivement un système de réaspiration des vapeurs du carter moteur pour éviter le rejet direct de celles-ci dans la nature.

Il est naturel, même sur un moteur en bon état, qu'une partie des gaz se trouvant dans la chambre de combustion passe la barrière des segments et se retrouve dans le carter moteur. Pour ramener ces vapeurs d'essence à l'admission, on utilise un tuyau qui part du moteur (couvre-culasse en général) et va à l'admission (au filtre à air, ou directement à la tubulure d'admission selon les cas).

En théorie, l'huile est séparée des vapeurs d'essence dans le couvre-culasse et redescend dans le moteur via un petit siphon, elle ne devrait donc pas se retrouver à l'admission. En pratique, il y a toujours un peu d'huile qui finit par se déposer dans les conduites de reniflard et dans l'admission, le phénomène peut être amplifié par divers facteurs mais au bout d'un certain kilométrage, c'est effectivement inévitable. Un dépôt gras n'est donc pas anormal, en revanche une flaque d'huile dans le filtre à air ou au fond de la tubulure d'admission serait beaucoup plus inquiétante.

Ceci posé, nous en arrivons au blocage du "clapet d'air", dont je suppose comme Corail que tu nommes ainsi le plateau-sonde du système d'injection KA. Ce plateau-sonde est au bout d'un bras, et à l'autre bout se trouve un contrepoids. Au milieu, le bras est traversé par un axe horizontal monté sur paliers qui permet à l'ensemble de pivoter. Ainsi, lorsque tu appuies sur le plateau-sonde, tu fais remonter le contrepoids, et en le lâchant, la force du contrepoids devrait automatiquement le ramener en position de repos.
Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a un léger grippage ou gommage de l'axe servant de pivot au plateau sonde. Ce n'est pas normal MAIS, c'est tout à fait possible.

La solution curative est simple, mais demande du temps, et d'être méticuleux. Il faudra commencer par nettoyer le "terrain de jeux" puis déposer les tuyaux rigides du système d'injection qui sont au-dessus du débitmètre d'air (le boîtier dans lequel se trouve le plateau-sonde), puis déposer le doseur-distributeur (la "pieuvre" de laquelle sortent les tuyaux rigides des injecteurs). Boucher soigneusement les tuyaux rigides et les raccords du doseur-distributeur. Une fois ceci réalisé, déposer le débitmètre d'air complet et l'amener à l'établi.

Défaire toutes les vis tenant ensemble la partie supérieure et la partie inférieure du débitmètre d'air. Vérifier au passage que la partie inférieure ne comporte pas de craquelures (elle était en aluminium sur les premières autos à injection KA, mais elle est en caoutchouc sur les plus récentes, je ne sais plus si la tienne est en alu, et donc quasiment éternelle, ou en caoutchouc, nettement moins durable).

Reste ensuite la partie supérieure avec l'ensemble plateau-sonde, bras, contrepoids, axe de pivot. A l'extérieur du boîtier, de chaque côté, tu verras un bouchon d'environ 10 à 15mm de diamètre, tenu en place par un circlip. Derrière ce bouchon, il y a un ressort, une bille, puis le bout de l'axe de pivot. En ôtant le circlip, il faut faire attention, car le ressort est puissant et il ne faut pas qu'il fasse partir le bouchon en tôle à l'autre bout de l'atelier.

Je ne me souviens plus du moyen de libérer l'axe de pivot du bras du plateau-sonde, peut-être tout simplement deux grosses vis fendues à dévisser sur le bras. Ensuite, chasser l'axe, nettoyer soigneusement toutes les pièces, y compris les alésages de l'axe dans le boîtier, jusqu'à ce que l'axe puisse être engagé à la main dans ses paliers et puisse pivoter librement mais sans jeu.
Tout remonter en sens inverse, en graissant billes et ressort (une goutte d'huile sur les paliers d'axe n'est pas de trop non plus), et en centrant convenablement le bras du plateau-sonde sur l'axe (sinon, le plateau-sonde accrochera la paroi du débitmètre à l'endroit le plus étroit).

Changer la partie inférieure du débitmètre si elle est en caoutchouc craquelé.

Revenir au moteur, examiner le boîtier de papillon, le déposer et le nettoyer s'il est encrassé (veiller tout particulièrement à déboucher les orifices des prises de dépression), ne pas modifier son réglage et ne pas le désassembler. Le reposer avec un joint neuf.

Reposer le débitmètre.

Examiner le doseur-distributeur. Son piston central doit coulisser librement à la main. Si ce n'est pas le cas, le signaler ici pour avoir la méthode de dégrippage.

Tant que les injecteurs sont accessibles, ce peut être le bon moment pour changer les divers joints et douilles en plastique se trouvant à la base des injecteurs et qui sont le pus souvent cuits par le temps.

Il ne reste plus qu'à achever le remontage, en apportant un soin particulier à la repose des tuyaux rigides. L'étanchéité "métal sur métal" par ces raccords "à olive" est très efficace et ne demande pas un serrage important mais il faut que le tuyau soit parfaitement bien positionné par rapport à son raccord sur l'injecteur ou sur le doseur-distributeur. Je ne m'étends pas plus, si tu as l'habitude des injections Diesel, tu dois être au courant de cette précaution.

Hors ligne

#4 02-12-2019 18:34:31

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 155
Site Web

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Guillaume C a écrit :

En théorie, l'huile est séparée des vapeurs d'essence dans le couvre-culasse et redescend dans le moteur via un petit siphon, elle ne devrait donc pas se retrouver à l'admission. En pratique, il y a toujours un peu d'huile qui finit par se déposer dans les conduites de reniflard et dans l'admission, le phénomène peut être amplifié par divers facteurs mais au bout d'un certain kilométrage, c'est effectivement inévitable. Un dépôt gras n'est donc pas anormal, en revanche une flaque d'huile dans le filtre à air ou au fond de la tubulure d'admission serait beaucoup plus inquiétante.

De mémoire, je crois que ce phénomène de "condensation des vapeurs d'huiles" s'effectue sur une hélice (= sorte de ressort).
Si cette hélice est encrassée par la gomme d'huile de mauvaise qualité ..la condensation ne s'effectue pas ou très mal: il convient alors de la nettoyer.
Cette hélice peut avoir été déposée.
Mais cela ne peut pas expliquer "une flaque d'huile" dans le porte filtre.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#5 02-12-2019 23:41:25

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

L'hélice que tu évoques, qui ressemble à un écouvillon pour nettoyer les canons de fusil, est une simple spire pare-flammes, elle était présente sur les Mercedes en version pour les USA déjà dans les années 70, mais n'était pas utilisée sur les modèles standard.

La condensation des vapeurs d'huile est obtenue en montant une tôle dans le sens de la longueur, en haut du couvre-culasse à l'intérieur ; cette tôle forme un canal qui communique d'un côté avec l'intérieur du moteur (compartiment d'arbre à cames), et de l'autre avec le raccord du tuyau de reniflard. En traversant ce conduit, les vapeurs se refroidissent et l'huile se condense. A la fin du canal, l'huile redevenue liquide retombe dans le moteur par un petit trou ou un petit conduit en siphon, et les vapeurs de carburant s'évacuent par le tuyau de reniflard.

Le dispositif est normalement sans entretien, mais il peut être utile de vérifier de temps en temps que le trou ou le siphon permettant à l'huile de redescendre dans le moteur n'est pas bouché.

En outre, dans les systèmes Mercedes, on trouve souvent une division des conduits de reniflard, l'un de forte section aboutissant au filtre à air, et l'autre allant directement vers la tubulure d'admission où les conduits d'air de ralenti mais en passant par un orifice calibré étroit (de l'ordre de 2mm, la section pouvant varier selon les moteurs). Il faut aussi vérifier cet orifice calibré à l'occasion, et le cas échéant le déboucher.

Hors ligne

#6 03-12-2019 09:44:19

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 8 155
Site Web

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Très juste … 'une forme de tôle' faisant échangeur thermique.

Sur ce 230TE au kilométrage d'utilitaire Diesel, acheté 300€ … j'avais une fumée bleue en frein moteur (solutionné)  et un bac de bloc filtre à air anormalement huileux (mais pas de flaque).
      Il est possible que "flaque" soit issu d'un langage imagé populaire ne reflétant pas la réalité .. c'est le phrasé moderne roll
Le couvre culasse était fort encrassé d'une couche de gomme marron: ce fut éliminé en raclant avec une truelle plate puis au scotchbrite (plusieurs),
     ensuite avec du solvant .. en surveillant le métal.

Je me rappelle vaguement d'avoir déposé cette tôle pour la nettoyer au mieux avec différents solvants … pour que les vapeurs d'huile puissent condenser au mieux et s'écouler.
Il fallut aussi "remuer la segmentation"  pour la nettoyer et améliorer l'étanchéité des cylindres.

Ce serait bien de différer un traitement pour attendre le complet rétablissement de l'hébergement d'images et surtout … s'exprimer correctement par écrit.

Maintenant, le fond de la cuve est simplement gras au doigt, couleur noir-mat ce qui n'apparait pas anormal sur un moteur de plus de 400.000km


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#7 10-01-2020 22:53:44

mag168
Membre
Inscription : 01-12-2019
Messages : 9

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Guillaume C a écrit :

Le moteur 102, comme la plupart des moteurs depuis le milieu des années 60, comporte effectivement un système de réaspiration des vapeurs du carter moteur pour éviter le rejet direct de celles-ci dans la nature.

Il est naturel, même sur un moteur en bon état, qu'une partie des gaz se trouvant dans la chambre de combustion passe la barrière des segments et se retrouve dans le carter moteur. Pour ramener ces vapeurs d'essence à l'admission, on utilise un tuyau qui part du moteur (couvre-culasse en général) et va à l'admission (au filtre à air, ou directement à la tubulure d'admission selon les cas).

En théorie, l'huile est séparée des vapeurs d'essence dans le couvre-culasse et redescend dans le moteur via un petit siphon, elle ne devrait donc pas se retrouver à l'admission. En pratique, il y a toujours un peu d'huile qui finit par se déposer dans les conduites de reniflard et dans l'admission, le phénomène peut être amplifié par divers facteurs mais au bout d'un certain kilométrage, c'est effectivement inévitable. Un dépôt gras n'est donc pas anormal, en revanche une flaque d'huile dans le filtre à air ou au fond de la tubulure d'admission serait beaucoup plus inquiétante.

Ceci posé, nous en arrivons au blocage du "clapet d'air", dont je suppose comme Corail que tu nommes ainsi le plateau-sonde du système d'injection KA. Ce plateau-sonde est au bout d'un bras, et à l'autre bout se trouve un contrepoids. Au milieu, le bras est traversé par un axe horizontal monté sur paliers qui permet à l'ensemble de pivoter. Ainsi, lorsque tu appuies sur le plateau-sonde, tu fais remonter le contrepoids, et en le lâchant, la force du contrepoids devrait automatiquement le ramener en position de repos.
Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a un léger grippage ou gommage de l'axe servant de pivot au plateau sonde. Ce n'est pas normal MAIS, c'est tout à fait possible.

La solution curative est simple, mais demande du temps, et d'être méticuleux. Il faudra commencer par nettoyer le "terrain de jeux" puis déposer les tuyaux rigides du système d'injection qui sont au-dessus du débitmètre d'air (le boîtier dans lequel se trouve le plateau-sonde), puis déposer le doseur-distributeur (la "pieuvre" de laquelle sortent les tuyaux rigides des injecteurs). Boucher soigneusement les tuyaux rigides et les raccords du doseur-distributeur. Une fois ceci réalisé, déposer le débitmètre d'air complet et l'amener à l'établi.

Défaire toutes les vis tenant ensemble la partie supérieure et la partie inférieure du débitmètre d'air. Vérifier au passage que la partie inférieure ne comporte pas de craquelures (elle était en aluminium sur les premières autos à injection KA, mais elle est en caoutchouc sur les plus récentes, je ne sais plus si la tienne est en alu, et donc quasiment éternelle, ou en caoutchouc, nettement moins durable).

Reste ensuite la partie supérieure avec l'ensemble plateau-sonde, bras, contrepoids, axe de pivot. A l'extérieur du boîtier, de chaque côté, tu verras un bouchon d'environ 10 à 15mm de diamètre, tenu en place par un circlip. Derrière ce bouchon, il y a un ressort, une bille, puis le bout de l'axe de pivot. En ôtant le circlip, il faut faire attention, car le ressort est puissant et il ne faut pas qu'il fasse partir le bouchon en tôle à l'autre bout de l'atelier.

Je ne me souviens plus du moyen de libérer l'axe de pivot du bras du plateau-sonde, peut-être tout simplement deux grosses vis fendues à dévisser sur le bras. Ensuite, chasser l'axe, nettoyer soigneusement toutes les pièces, y compris les alésages de l'axe dans le boîtier, jusqu'à ce que l'axe puisse être engagé à la main dans ses paliers et puisse pivoter librement mais sans jeu.
Tout remonter en sens inverse, en graissant billes et ressort (une goutte d'huile sur les paliers d'axe n'est pas de trop non plus), et en centrant convenablement le bras du plateau-sonde sur l'axe (sinon, le plateau-sonde accrochera la paroi du débitmètre à l'endroit le plus étroit).

Changer la partie inférieure du débitmètre si elle est en caoutchouc craquelé.

Revenir au moteur, examiner le boîtier de papillon, le déposer et le nettoyer s'il est encrassé (veiller tout particulièrement à déboucher les orifices des prises de dépression), ne pas modifier son réglage et ne pas le désassembler. Le reposer avec un joint neuf.

Reposer le débitmètre.

Examiner le doseur-distributeur. Son piston central doit coulisser librement à la main. Si ce n'est pas le cas, le signaler ici pour avoir la méthode de dégrippage.

Tant que les injecteurs sont accessibles, ce peut être le bon moment pour changer les divers joints et douilles en plastique se trouvant à la base des injecteurs et qui sont le pus souvent cuits par le temps.

Il ne reste plus qu'à achever le remontage, en apportant un soin particulier à la repose des tuyaux rigides. L'étanchéité "métal sur métal" par ces raccords "à olive" est très efficace et ne demande pas un serrage important mais il faut que le tuyau soit parfaitement bien positionné par rapport à son raccord sur l'injecteur ou sur le doseur-distributeur. Je ne m'étends pas plus, si tu as l'habitude des injections Diesel, tu dois être au courant de cette précaution.

Merci pour vos précieux conseils

En effets mon vocabulaire n'est pas encore très rodé je vais essayer de faire un effort,

alors j'ai déposé le plateau sonde il était en effet grippé j'ai suivie tes conseil les donc nettoyé démonté dégrippé nettoyé puis réinstallé nickel !! il remonte maintenant franchement.
Ensuite j'ai sorti mes injecteurs les est remplacé par des nouveau ainsi que des joints neuf ensuite j'ai sorti avec difficulté mes bougies qui était dans un sale état les extrémité de ceci sont rester dans les câbles d'allumage . J'ai donc commander de nouvelle bougies ainsi qu'un kit de câbles d'allumage?
Enfin j'ai remplacer mon filtre a essence .
Super content de lui avoir refait une petite santé je la redémarre  elle tourne mais le ralenti semble faible puis après quelque minutes après elle cale ..

Je suis maintenant depuis 2 semaines entrain de serrer lol alors je vais essayer de vous donner mon diagnostique de ma nouvelle panne en espérant que ne pas faire du cinéma "dixit corail" wink

J'ai du faire une erreur quelque part j'ai donc essayer pas a pas de trouver mon erreur
L' Alimentation essence en ouvrant gros flexible arrivée d'essence au distributeur clé de 17 rien ne sort pas de pression pourtant la pompe marche je l'entends a chaque coup de clef je teste donc l accumulateur de pression au dessus du filtre et en débranchant la petite durite et la bouchant avec un boulon je me mets a tester la pression a chaque coup de clef l'accumulateur pisse il ne fais plus son bouleau je me dit super j'ai trouvé!! je commande l accumulateur une fortune 185 euros puis l installe et test, il maintient la pression pas de fuite et a l'arrivé du distributeur d'essence je dévisse et ça gicle y a de la pression .
Je démarre donc et cale en faites quant je démarre si je tiens l accélérateur ça marche mais des que je relâche ça cale
Ça sent beaucoup l'essence en effet au niveau de la sorti du collecteur d’échappement j'ai une belle flaque d'essence
J'ai donc démonter mes bougies une a une et la première et la dernière sont humide d'essence les 2 du milieu sont sèche aurais je un problème d'allumage?
J'ai bien nettoyer les puits de bougies dégraissé pour être sur qu'il y est une bonne masse mais rien n'y fait elle démarre avec des gaz des que je relâche l’accélérateur elle cale
J'ai démonté la tête d'allumage pour voir si le doigt d’allumage et les contact sont en bon état et il le sont je cale j'ai besoin de conseils big_smile

Hors ligne

#8 11-01-2020 13:06:17

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Il peut arriver que la membrane du doseur-distributeur se perce, dans une ou plusieurs chambres. Dans ces cas-là, les injecteurs des chambres concernées débitent en permanence une quantité d'essence importante, ce qui noie les cylindres au ralenti.

Pour contrôler cela, il faut faire tourner la pompe à essence en continu, avec plateau-sonde au repos, et écouter ce qui se passe au niveau des injecteurs. En l'absence de défaut, il ne doit pas passer d'essence aux injecteurs lorsque le plateau-sonde est au repos, on entend alors seulement le "glou-glou" de l'essence dans les tuyauteries d'arrivée et de retour du doseur-distributeur.
Si l'essence passe aux injecteurs, on entend un sifflement caractéristique.

En cas de sifflement, déposer les injecteurs et les reposer au bout de leur tuyau de manière à pouvoir recueillir l'essence qui en sort dans un petit récipient (pot de yaourt en verre par exemple). Puis recommencer le test et vérifier ce qui sort des injecteurs.
S'il ne sort de l'essence que par les injecteurs des cylindres 1 et 4, le doseur-distributeur est probablement à reconditionner. Par précaution, inverser les injecteurs qui crachent et ceux qui ne crachent pas, je sais qu'ils sont neufs, mais on a parfois des surprises ! S'il sort de l'essence par les quatre injecteurs en quantités équivalentes, le signaler ici pour la suite des opérations.

Hors ligne

#9 11-01-2020 15:27:51

mag168
Membre
Inscription : 01-12-2019
Messages : 9

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Guillaume C a écrit :

Il peut arriver que la membrane du doseur-distributeur se perce, dans une ou plusieurs chambres. Dans ces cas-là, les injecteurs des chambres concernées débitent en permanence une quantité d'essence importante, ce qui noie les cylindres au ralenti.

Pour contrôler cela, il faut faire tourner la pompe à essence en continu, avec plateau-sonde au repos, et écouter ce qui se passe au niveau des injecteurs. En l'absence de défaut, il ne doit pas passer d'essence aux injecteurs lorsque le plateau-sonde est au repos, on entend alors seulement le "glou-glou" de l'essence dans les tuyauteries d'arrivée et de retour du doseur-distributeur.
Si l'essence passe aux injecteurs, on entend un sifflement caractéristique.

En cas de sifflement, déposer les injecteurs et les reposer au bout de leur tuyau de manière à pouvoir recueillir l'essence qui en sort dans un petit récipient (pot de yaourt en verre par exemple). Puis recommencer le test et vérifier ce qui sort des injecteurs.
S'il ne sort de l'essence que par les injecteurs des cylindres 1 et 4, le doseur-distributeur est probablement à reconditionner. Par précaution, inverser les injecteurs qui crachent et ceux qui ne crachent pas, je sais qu'ils sont neufs, mais on a parfois des surprises ! S'il sort de l'essence par les quatre injecteurs en quantités équivalentes, le signaler ici pour la suite des opérations.

J'ai oublier de préciser j'ai changer les joints et la membrane du doseur-distributeur je m'étais dit quelle était fatigué  si elle était d’origine peut être bouffer par le E10 en effet fatigué mais pas percé je lai garder en souvenir c'est un kit membrane de Salvox kit pour 4 cylindres Bosh K-jetronic mais suite a ça problème et symptôme inchangé ..
Ce matin j'ai échangé pour voir les injecteurs du cylindre 1 et 2 mais rien y fait la bougie du 1 premier cylindre reste humide d'essence et la bougie du 2eme cylindre est sèche.

Je vais donc essayer ton test du coup c'est moteur non tournant c'est ça ?

je branche la pompe en direct sur la batterie, plateau sonde fermé au repos glou glou qui devrait arrive au niveau des 2 gros tuyau du distributeur entrée et  sortie ?
je m'y mets je te rendrai compte du résultat ce soir

Hors ligne

#10 11-01-2020 16:15:21

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Oui, moteur non tournant.

On entend l'essence circuler dans les tuyaux et le doseur-distributeur, mais normalement pas de sifflement.

Hors ligne

#11 13-01-2020 13:45:18

mag168
Membre
Inscription : 01-12-2019
Messages : 9

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

sifflement pas de glou glou mais ça siffle  je vais donc faire le test des pot de yaourt je te tiens au courant

Ceci dit j'ai reconditionner le distributeur (joint torique ,joint cuivre et membrane) pensant que la membrane était fatigué et j'ai fais super attention de le remonter exactement comme il fallait

Hors ligne

#12 14-01-2020 18:11:12

mag168
Membre
Inscription : 01-12-2019
Messages : 9

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Guillaume C a écrit :

Oui, moteur non tournant.

On entend l'essence circuler dans les tuyaux et le doseur-distributeur, mais normalement pas de sifflement.

vu la complexité de la manip des pots en verre j'ai décidé de commencer par vérifier le distributeur et j'ai un peu honte la clef du remontage étais de bien aligné la chose , chose que j'avais mal faites ..
Donc j'ai remonter le distributeur alignement parfais comme il se dois plus de sifflement et le glou glou et là
plus d'écoulement dans les cylindres 1 et 4 les bougies sont toutes sèche?

Le problème principale est toujours la si je lâche la pédale d’accélérateur ça cale 

Je récapitule a la suite d'un changement de filtre a essence de bougies et d injecteur la voiture cale au ralenti

J'ai donc en plus de changer ses trois éléments changer l accumulateur de pression l'ancien faisait défaut il ne tenais pas la pression résultat pas de pression a l'entrée du distributeur pièce changé ya de la pression .

J'ai profiter pour changer le faisceau de câble de bougies et vérifié que la tête de delco et son doigt était en bon état je n'ai pas toucher au reste (vis de réglage d d'avance)
J'imagine que si j'avais inverser 2 câble d'allumage la voiture ne démarrerais pas du tout ?

Merci pour votre aide ^^

Hors ligne

#13 14-01-2020 23:09:36

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 272

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Vérifier le branchement de toutes les durites d'air autour de l'admission, notamment celles planquées en-dessous de la tubulure d'admission.

Je peux me tromper, mais il me semble qu'une durite de reniflard branchée sur le couvercle du filtre à air descend ensuite sous la tubulure d'admission et se raccorde à d'autres durites à cet endroit. Le simple fait de déposer et reposer le filtre à air peut débrancher le raccord situé sous la tubulure et occasionner une grosse prise d'air parasite à l'admission.

C'est un souvenir un peu flou, mais j'avais connu une panne de ce genre sur une 230CE, il y a quelques années.

Hors ligne

#14 14-01-2020 23:14:21

mag168
Membre
Inscription : 01-12-2019
Messages : 9

Re : W123 230CE huile ds le distriduteur d'air et fitre a air

Guillaume C a écrit :

Vérifier le branchement de toutes les durites d'air autour de l'admission, notamment celles planquées en-dessous de la tubulure d'admission.

Je peux me tromper, mais il me semble qu'une durite de reniflard branchée sur le couvercle du filtre à air descend ensuite sous la tubulure d'admission et se raccorde à d'autres durites à cet endroit. Le simple fait de déposer et reposer le filtre à air peut débrancher le raccord situé sous la tubulure et occasionner une grosse prise d'air parasite à l'admission.

C'est un souvenir un peu flou, mais j'avais connu une panne de ce genre sur une 230CE, il y a quelques années.

ok je vais regarder ça merci

y aurai t'il a chercher vers le préchauffage "warm up regulator" qui est connecter a un autre genre d’injecteur sur l admission ou rien avoir si ca demarre ca viendrai pas de la ?

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB