MERCEDES-Benz Anciennes


Mercedes W108

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien et Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 27-08-2020 15:52:00

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

M115.954 réglage de l'allumage

Bonjour,
Dans la recherche de la cause du dysfonctionnement de mon coupé 230 j'ai procédé au réglages / contrôles de mon allumage.
Issu de cette recherche ca se passe ICI

J'ai procédé dans cet ordre:
- Contrôle de la résistance du ballast: 1,5 Ohm
- Contrôle de la résistance de la bobine: 1,5 Ohm
- Contrôle et remplacement des bougies
- Contrôle de la résistance des fils (0 Ohm)
- Contrôle de la résistance des connecteurs fil / bougie : de 1 à 1,5 K Ohm
- Contrôle du calage de la distribution
- Démontage / nettoyage complet de l'allumeur
- Contrôle et remplacement des vis platinées
- Remplacement du condensateur
- Calage du point d'allumage à 4500 RPM, 40°, sans dépression
- Mesure au ralenti (un peu moins de 20°)
- Vérification du faisceau dans le noir
- Remplacement des bougies par une autre référence

Malgré tout ceci mon ralenti est toujours instable, et des petits accoups se font sentir quand je suis sur un filet de gaz. j'entend désormais de petites détonations au frein moteur dans les descentes.

  Les bougies montées ce matin après 15Km:                   J'ai contrôlé le remontage de l'allumeur:                        Position du doigt:
ce qui me fait penser que la carburation est bonne                           Villebrequin à à IOI
                    mini_IMG_5696.jpg                                              mini_IMG_5693.jpg                                 mini_IMG_5694.jpg

Dernière modification par Corail (27-08-2020 16:06:41)

Hors ligne

#2 27-08-2020 16:14:28

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Je remarque que l'allumeur n'est pas correctement positionné:
         - le repère fixe du distributeur (position PMH 1ercyl) n'est pas en face du doigt mobile.
     
Que donnent les repères sur l'arbre à came (calage distribution) ?   

(Développement en Forum  05c- Distribution: Arbre à came, Pignon, Chaine, Tendeur, Calage)

     PS: vois-tu l'intérêt de l'unicité de thème ?   tongue


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#3 27-08-2020 17:06:51

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

En effet, le doigt n'est pas en face du repère sur le corps d'allumeur car j'ai fait la photo après le réglage de l'avance (j'avais oublié auparavant, j'ai redémonté pour "voir" )

J'en ai profité pour faire un test avec l'ancien condensateur;  non concluant.

Dernière modification par loopingcooper (27-08-2020 17:09:45)

Hors ligne

#4 27-08-2020 17:43:04

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Je n'ai pas compris.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#5 27-08-2020 18:02:34

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Il était en face avant de procéder au réglage d'avance. Mais j'avais oublié de faire la photo.
J'ai donc ré ouvert pour faire la photo (d'où le décalage maintenant)

Hors ligne

#6 27-08-2020 18:08:54

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Donc ce décalage est confirmé, c'est ça ?    En ce cas, il faut en chercher l'origine.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#7 27-08-2020 18:56:49

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Le calage est fait à 4500 RPM j'ai donc dû tourner l'allumeur pour le caler, c'est pour cela qu'il n'est plus en face.

Hors ligne

#8 27-08-2020 19:34:42

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Puisque tu pars en vacances, l'on ne peut pas agir dans la précipitation .. ce serait aller au devant des soucis.

Vois-tu comme ce n'est pas facile de communiquer, échanger, à distance sans se connaître, sans connaitre ses points communs (c'est le rôle dévolu de la fonction "Présentation") et sans connaitre la vie du véhicule (une 123 'achetée neuve a peu de chances d'avoir été bidouillée, c'est aussi en "Présentation").

surtout en répondant "C'est OK"   aux questions.

Chercher l'Origine .. c'est regarder le calage en Distribution (qui est OK .. comme l'était l'allumage).


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#9 27-08-2020 19:45:09

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Non, jamais hisser la  grand voile dans la tempête.
J'espère juste qu'il n'y a pas de risque à rouler comme ça.
D'après mes investigations le calage de la distribution est bon (verifié et trouvé 5° de décalage vilebrequin me semble correct)
L'allumage est calé aussi (finalement j'ai juste fait l'erreur de lecture qui m'a fait dérégler pour rien. )
Retour aux réglages que j'avais initialement et toujours le même problème.
C'est bien la première fois en 40ans que je n'arrive pas à régler une voiture. Pourtant j'en ai eu des bien compliquées
Là je sèche. Je sent que ça va finir chez Mercedes à mon retour de vacances mais j'ai peur que ça me coûte une fortune sad  et si elle rentre de vacances avec moi! (Qu'elle reste pas au bord du chemin!)

Hors ligne

#10 27-08-2020 19:45:26

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 394

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Le décalage des repères au niveau de l'allumeur ne me chagrine pas plus que ça.

Les repères sont là uniquement pour le montage, et franchement c'est loin d'être précis, j'ai souvent 10 à 20° d'écart entre le calage suivant les repères et le calage à la lampe stroboscopique (y compris sur des moteurs dont la distribution vient d'être rénovée).

En revanche, essayer autre que chose que Bosch comme bougie, ça pourrait être bien...

En ligne

#11 27-08-2020 19:47:51

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

J'ai tenté deux références Bosch le vendeur n'avait que ça en stock.
Je dois traverser la France demain avec cette 123 , je me renseignerais sur place pour des NGK comme tu m'as conseillé.

Hors ligne

#12 27-08-2020 20:21:06

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Le décalage me chagrine dans la mesure où je n'en connais pas l'origine: est-ce important .. je ne sais pas.

Le doigt distributeur est large ... de manière à 'accompagner' l'étincelage  (dans sa fonction distribution) vers le plot correspondant, quelque soit les conditions modulées par la dépression, le régime ... et ce décalage-là  modifie cette plage d'accompagnement.

Un décalage à ce niveau ... induit (si tout est bien calé) un décalage double au niveau de l'arbre à came: à vérifier (et pas par un lapidaire "c'est OK).
Si cet AàC est bien synchronisé, ce pourrait être un allumeur ... par exemple mal posé: véniel, raison de plus pour ne pas se priver.

MB cale ses allumages en régime élevé ... puis préconise une vérification justement pour vérifier les fonctions modulatrices de la dépression et du régime: cette vérification permettrait de s'inquiéter (ou pas) de la dissymétrie des ressorts de contraintes de la correction centrifuge.

Le souci, en concession, est la connaissance du matériel: généralement, une 124 entrant en atelier devient un objet de bizutage, l'on envoie un nouveau faire les relevés et tout le monde s'esbaudit à ses questions "Où raccorder la valise ?" et de l'interroger: "c'est quoi ça ?"en lui pointant un distributeur d'allumage.

Ce n'est pas dans la tempête que l'on range le pont.    (Avec un 7m35 ... nous étions allé .. de Toulon en Nord-Sardaigne !)


Lorsque TOUT a été vérifié et conforme aux conditions MB, reste le dernier qui n'est pas conforme:  le carburant SP.
Ce SP brule plus vite      et n'est plus adapté aux corrections de l'allumage,
          en dégageant moins de chaleur     et n'est plus adapté aux conditions de ces bougies.
=> la bêtise .. étant alors de dérégler un environnement déjà mal réglé.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#13 27-08-2020 20:46:25

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Ce n'est pas un décalage.
Si j'enlève mon réglage je serais en face du repère comme au début. Mais entre temps j'ai dû tourner le corps de l'allumeur pour régler mon avance.
J'ai fait la photo ensuite , c'est logique que je ne sois plus en face du repère. Ça correspond à l'avance justement.
Non?

Hors ligne

#14 28-08-2020 00:04:19

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 394

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Corail a écrit :

Le décalage me chagrine dans la mesure où je n'en connais pas l'origine: est-ce important .. je ne sais pas.

Le décalage trouve son origine dans l'imprécision du repère, je répète que je l'ai constaté de nombreuses fois pour ne pas dire systématiquement sur les allumeurs de cette époque.
Aucune importance puisque c'est seulement un repère de montage et qu'il est précisé dans tout manuel d'atelier de l'époque que le point d'allumage doit ensuite être vérifié et éventuellement ajusté avec une lampe stroboscopique.

Attention à ne pas se mélanger les pinceaux entre un allumeur à rupteur de 1978, pour lequel le repère est approximatif et un allumeur à système EZL de la deuxiéme moitié des années 80 pour lequel le calage sur le repère doit être précisément respecté.
Si tu commences à appliquer les prescriptions EZL sur un allumeur à rupteur, ça ne va pas aller du tout !

En ligne

#15 28-08-2020 06:09:06

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Tout à fait d'accord avec ça. Le repère sur le boîtier d'allumeur correspond à 0° d'avance. Il est précisé même dans la revue de le décaler de 14° environ pour aider au premier démarrage puis procéder au réglage de l'avance.
Comme l'avance se règle précisément en tournant l'allumeur CQFD

Hors ligne

#16 28-08-2020 08:02:18

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Décalage: un décalage minime, me semble-t-il, doit s'expliquer: pourquoi ?
      Il peut cacher quelque chose (Important ou pas ? on ne sait pas)
                     ... dans le cas présent c'est une erreur  .. impossible à détecter car masqué par "OK c'est bon"

Guillaume C a écrit :

Si tu commences à appliquer les prescriptions EZL sur un allumeur à rupteur, ça ne va pas aller du tout !

En quoi cela n'ira pas du tout ?
J'ai vérifié mon M127 ainsi (repères face à face, pas prescription EZL))  .. il ne proteste pas.
J'ai eu, dans le temps, à me coltiner un BenzDenis (celui qui, sur son site, écrivait qu'il fallait surveiller les jeux de soupapes M110 .. qui augmentent avec l'usure) sur un réglage allumeur sur le 230-W111 de Snoult ... ce fut fait ainsi  (repère, puis calage), sans dommage (et lesquels?)

Snoult, plus tard, est venu à la maison (Avignon-Montpellier) pour continuer .. et là, contre son avis, son moteur à été adapté aux conditions du SP ... Snoult étant essayeur 'aveugle' dans le sens qu'il ne savait pas ce qui était fait .. il ne pouvait juger que par essai routier: bruit/vibration/reprise .. et il s'étonna de rouler à 130 dans un silence relatif alors qu'à aller, à 110, il lui semblait que tout vibrait et que le véhicule était à ses limites.
Ce n'est pas une invention, ce fut décrit, en son temps (2000 ou 2001) par le Directeur (à Stuttgart) des Oltimer Center, un ancien mécano-aéro, ingénieur développement sur moteur d'avion de chasse (Messerschmitt) de la WWII, son courrier ayant été relayé par le CMBdF.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#17 28-08-2020 08:21:42

loopingcooper
Membre
Inscription : 24-08-2020
Messages : 41

Re : M115.954 réglage de l'allumage

@corail; je pense qu'on dit la même chose mais pas de la même manière.
Comment procéder au réglage de l'avance ?
C'est bien en faisant tourner le corps de l'allumeur non?  Donc APRÈS réglage il n'est plus en face du point zéro.
En tout cas je ne vois pas d'autre méthode de réglage de l'avance et c'est documenté ainsi dans le manuel de service Mercedes

Hors ligne

#18 28-08-2020 09:32:34

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 9 777
Site Web

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Oui bien sûr,
        allumage calé ... les repères sont (de mémoire) quasiment face à face.

J'ai écrit :  Le décalage me chagrine dans la mesure où je n'en connais pas l'origine: est-ce important .. je ne sais pas.
J'avais l'impression d'être précis.

dans l'exemple ci-dessus (SNOULT) ce décalage avait pour origine un défaut de positionnement de l'allumeur  ... ce qui ne nuisait pas au fonctionnement.
     SAUF que Snoult avait mal réglé .. lorsqu'à Avignon (en plein rassemblement) ce fut réglé .. impossible .. le corps butait sur quelque chose.
     Ce BenzDenis affirmait: tu vois bien que c'est en butée car mal-réglé.
     C'était simplement mal-positionné (sortir allumeur, passer un pas sur vis sans fin, poser allumeur): tout fut alors normal.

Dans ta situation, je précise que cette position me "chagrine"  (je ne me réfère pas à de l'EZL .. mon 123-280CE étant de 79, le 123-230TE de 84, le coupé 111 de 64)
     => ma remarque est subjective & je partage mon doute,
Je précise mon doute: je ne nie pas un calage ... mais ce que l'on voit ne serait-il pas un témoignage ..(par exemple de quelque chose qui ne vas pas bien ?  .. je ne sais pas)
     => je précise bien "je ne sais pas".


Si la photo ne correspond pas au contexte (issue d'une erreur corrigée par la suite), il n'y a plus de Pb (reste que ma remarque était alors légitime).
Si la photo est le reflet de l'existant:
peut-on maintenant m'affirmer que l'état du second ressort n'a rien à voir avec ce qui me chagrine ?        j'ai bien l'impression que la réponse est négative.
     Est-ce utile de s'intéresser à la question:  j'ai bien l'impression que OUI.                 C'était en tout cas le sens de ma remarque.

Je reformule: ce "décalage qui me chagrine" pourrait être non pas une cause (de tes recherches de résolution de Pb) mais une conséquence d'une cause ... de l'utilité de se poser la question, car l'on peut y trouver un coupable.



Par contre, je ne vois pas le rapport avec un allumage EZL.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

En ligne

#19 28-08-2020 12:13:52

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 394

Re : M115.954 réglage de l'allumage

Corail a écrit :

Allumage calé ... les repères sont (de mémoire) quasiment face à face.

Tout dépend de ce que tu entends par "quasiment". Pour certains moteurs, on est à moins de 5° d'écart entre le calage "aux repères" et le calage à la lampe stroboscopique. Mais sur certains V8, j'ai déjà vu 20° de décalage entre les deux (avec une distribution rénovée et parfaitement calée et un allumeur en bon état, je tiens à le préciser). Ce n'est pas gênant outre mesure car cela permet le démarrage de la voiture pour régler ensuite de manière précise à la lampe stroboscopique, mais il ne faut surtout pas considérer le calage "aux repères" comme quelque chose de fiable, même pour un dépannage de bord de route.

Corail a écrit :

Par contre, je ne vois pas le rapport avec un allumage EZL.

Tu sembles si à cheval sur la coïncidence des repères que je craignais une confusion avec l'EZL traité dans une autre discussion et pour lequel la doc mise en ligne insiste bien sur l'importance de caler parfaitement aux repères (message #8):

https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … p?id=13184

C'est pourquoi, j'ai tenu à rappeler que c'était deux conceptions différentes, avec des exigences différentes.


Corail a écrit :

peut-on maintenant m'affirmer que l'état du second ressort n'a rien à voir avec ce qui me chagrine ?        j'ai bien l'impression que la réponse est négative.
     Est-ce utile de s'intéresser à la question:  j'ai bien l'impression que OUI.                 C'était en tout cas le sens de ma remarque.

Mais que lui reprochez-vous à ce second ressort ? Il ne porte aucun signe de détérioration, alors quel est le problème ?

Vous semble-t-il un peu trop long parce qu'il est détendu lorsque l'allumeur est au repos ?

Ce n'est nullement surprenant, il suffit d'étudier attentivement quelques courbes d'avance centrifuge pour se rendre compte qu'il est finalement assez rare que les deux ressorts entrent en action en même temps. Lorsque c'est le cas, on obtient un segment de courbe linéaire entre le début et la fin de la correction centrifuge.
Mais dans la plupart des cas, le deuxième ressort entre en action bien après le premier, on obtient alors un premier segment de courbe linéaire montrant une croissance rapide de l'avance centrifuge à bas régime, puis un second segment linéaire, montrant toujours une augmentation de l'avance, mais moins rapide qu'au début. C'est l'entrée en action retardée du second ressort qui provoque cette allure de courbe.

Même si je n'ai pas eu accès à la courbe d'avance de ce M115 (Mercedes ayant malheureusement perdu l'habitude de mettre les courbes d'avance dans les manuels d'atelier à partir de la refonte du début des années 70), j'ai pu étudier des courbes de M115 du temps des premières W115 et l'allure de ces courbes montre nettement que le second ressort n'agit pas à bas régime.

Il est donc parfaitement normal qu'il ne soit pas tendu lorsque l'allumeur est au repos.
J'ai observé la même configuration sur deux allumeurs de M117 révisés récemment, et ceux-ci fonctionnent parfaitement (puisque le point d'allumage a été calé à haut régime, puis vérifié à bas régime et au ralenti pour s'assurer du parfait fonctionnement de la régulation centrifuge).

En ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB