MERCEDES-BENZ Anciennes


Mercedes W108

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien et Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-10-2021 09:31:59

Pascal Orp
Membre
Lieu : Orp-Jauche (Belgique)
Inscription : 05-08-2017
Messages : 230

C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

J'espère être au bon endroit et ai déjà les oreilles assez longues...

Bonjour,

Dans le cadre de la pose et raccordement d'un réservoir de récupération de vapeurs d'huile venant du couvre-culasse, je m'interroge sur le fait d'obturer ou non l'entrée du reniflard dans la boîte à air. Cela parait logique de dire oui mais dans le doute...

La durite du régulateur de pression sera, quant à elle, mise à l'air libre sous le véhicule.

Restera a déterminer l'emplacement du réservoir côté admission en fonction de ses taille, accès pour le vidanger et mise à l'air.

Merci à vous.

Pascal

Dernière modification par Pascal Orp (31-10-2021 09:34:08)


Une heure de tranquillité
WDB1240511B203525

Hors ligne

#2 31-10-2021 10:28:09

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 12 220
Site Web

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

La question est gênante ... dans le sens où tu modifies la configuration moteur (pourquoi?) en nous demandant conseil sur la conséquence d'un décision dont on ne connait pas la motivation.
Reformulation: si tu fais une çonnerie, tu nous demandes de t'aider à la faire.

=>  La législation impose de ne pas déverser des hydrocarbures: les ventilations de carter sont recueillies soit pour être ingérées par le moteur soit stockées dans un réservoir à vidanger régulièrement.

La lubrification des segments passe par une circulation d'huile entre le carter moteur et l'intérieur de cylindre: il est normal que le niveau d'huile s'en ressente. Ce n'est pas perceptible sur une vidange tous les 5.000km ... mais cela le devient sur une vidange tous les 40.000 (mon OM617 passe alors du Maxi au mini sur la jauge d'huile)
      Cette circulation d'huile s'effectue par les battements de chaque segment selon le défilement du piston (Haut/Bas)
      Une conduite en bas régime est génératrice de calamine qui perturbe le fonctionnement des segments (encrassement)
      Plus le segment est encrassé .. moins il bouge .. et plus il s'use (et use le cylindre): le moteur consommera de l'huile.
      Lorsque l'usure est importante, une perte de compression est possible.
      C'est encore le même principe avec une tige de soupape.
             Un moteur régler trop pauvre (pour faire des économies) fatiguera cette étanchéité.

Mon 230TE à son achat émettait un panache bleu en décélération ... symptôme d'un moteur rincé  roll
Les joints de soupapes étaient 'durcis': un traitement 'Soupline' rendit la souplesse à ces joints et les panaches disparurent.
L'additif est vendu par Ecotech   ....

Le Pb      => Identifier la cause:  étanchéité, conduite, état matériel, ..
              => la traiter: changer joints de soupape, segmentation, .., huile moins fluide, ..

Boite à air:  Elle doit être étanche pour ne pas aspirer des poussières. C'est une obligation.
      Si tu déboites un tuyau .. il te faut boucher l'orifice dans lequel il s'emboite.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#3 31-10-2021 16:35:58

Pascal Orp
Membre
Lieu : Orp-Jauche (Belgique)
Inscription : 05-08-2017
Messages : 230

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

Une connerie? Je n'ai pas expliqué la motivation donc non, pas encore.
Merci pour la réponse concernant la boîte à air.

J'expose...

Lors de la dépose du collecteur d'admission, la couleur de la croute qu'il a fallut nettoyer sur le papillon de gaz était interpellante. Je n'ai pas été plus loin dans les recherches parce que pas de consommation d'huile et très peu kilométrée...bientôt 300.000km.

Parmi les membres du club ancêtres auquel je suis affilié, un de ceux-ci (membre, pas encore ancêtre hein!) fait de la préparation moteur (https://mrdpower.com/).
Lors d'une visite en ses ateliers, nous avions échangé sur la façon de condenser et récupérer les vapeurs d'huile, de combustible et d'eau sortant du couvre-culasse afin de ne plus les injecter dans l'admission.
Effectivement, c'est de la bouse en très petite quantité mais c'est de la bouse bien puante! On parle d'une cuillère à café/5000km.

Actuellement, on peut trouver ce genre de récupérateur pour moins de 50€ alors, pourquoi pas. Par contre, il est indispensable de conserver les diamètres; ce que peu de monteurs font.

Certains moteurs BMW en sont équipés d'origine sous une autre forme.

Concernant la partie législation mise en place par certains illuminés écolos, aucun problème. Voir #1: "Restera a déterminer l'emplacement du réservoir côté admission en fonction de ses taille, accès pour le vidanger et mise à l'air."

Il faudrait d'ailleurs proposer à ces illuminés de passer une journée dans une fosse d'un centre de ct, de ce demander quel est le bilan de l'exploitation de nos ressources naturelles pour la fabrication des bagnoles électriques, éoliennes ou autres m e r d e s mais surtout du terrible bilan humain qui en découle! Quoique nous sommes bien servis en ce moment avec nos gouvernements génocidaires!
Peut-être proposer à Engie d'arrêter de prôner la vente d'énergies "vertes" d'un côté et inaugurer il y a quelques années une centrale à charbon au Chili d'un autre côté.

Bref, un très vaste et autre sujet...mais c'est pas moi qui ai commencéwink


Une heure de tranquillité
WDB1240511B203525

Hors ligne

#4 31-10-2021 18:27:19

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 12 220
Site Web

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

Ce que tu nommes 'croute' pourrait être de la gomme d'huile ... de qualité approximative.
L'on retrouve souvent de la boue grise en fond de carter d'huile.

L'huile moteur .. c'est comme l'huile en cuisine (friture ou poelle): il en est pour se dégrader tôt (température basse) d'autres plus tard (température plus élevée)
Parmi celles qui 'tiennent' la température .. il en est qui vont tenir 6 mois (ou 3.500km) d'autres bien plus .. jusqu'à plus de 100.000km (à partir du moment où constructeur & pétrolier recommande la vidange à 100.000)

=> de l'intérêt de poser dans sa globalité le Pb pour demander conseil.
      A ne pas le faire, tu fausses le conseil.

Au décès du paternel, j'ai pu récupérer son 300D (103.000 km en 2016 à son décès).
      Il utilisait depuis son achat (1980 neuf) de l'huile synthétique.
      La dernière vidange remontait à .... 2011   => l'on me conseilla de vidanger.  je ne disposais pas de cette huile sur place.
      Par contre, je me suis douté qu'avec l'âge (90a) .. il avait peut être oublié une des propriétés de cette huile (thixotropie).
             Bingo: 1L d'huile en excès  ... => siphonnage depuis le tube de jauge.
      Je suis rentré (350km) .. moteur bruyant  (conduite papy) ..
              Je m'en suis servi deux ans .. à peu le moteur s'est décrassé et l'huile s'est épaissie.
                   Tu le "vois" en surveillant la pression d'huile, moteur chaud, au ralenti.
             J'ai alors fait la vidange .. de cette huile de synthèse qui avait 7a et moins de 10.000km .. par une huile de synthèse.

Ce 300D (depuis 1980) & mon 300TD (depuis 1984, presque 500.000km) utilise la même huile de synthèse: ils n'ont aucune gomme.  Cette huile comme ce moteur sont prévus pour cet intervalle de vidange de 100.000 avec remplacement du filtre à huile tous les 10.000  (le filtre est en hauteur .. donc ne se vide pas, la cartouche s'ôte par le haut)

Les Essence stressent moins leur huile (moindre écrasement du film d'huile, moindre température, moindre action anticorrosive et moindre saturation de la détergence) et ne présentent normalement pas ces caractéristiques de gommage ... sauf à utiliser une huile de piètre qualité.
Tu retrouves néanmoins des Pb de poussoirs hydrauliques encrassés (à remplacer), des conduits latéraux bouchés (gomme déposée) altérant la marche du moteur .. que l'électronique n'arrive pas à gérer et sort alors un (ou des) codes défauts.
En Diesel, ce sont des bougies qui cassent à la dépose, des puits d'injecteurs totalement scellés (casse de l'injecteur à la dépose).

Ce ne sont pas les "modernités" de ces moteurs en cause .. mais l'entretien.


Mon 230TE, à son achat, 300€ auprès d'un garage Peugeot dont c'était le véhicule de service, était en piètre état. Il pissait l'huile moteur de partout ... y compris du bocal du liquide de suspension Hydraulique (débordement);
Il fumait bleu et  les bougies ... noyées d'huile devaient être 'ramonées' régulièrement.
Un roulement de roue Av avait été 'serré à la Peugeot' (roulement à bille) alors que ce sont des cages coniques !
Mes premières vidanges après achat  ... devaient être faites à 1500km (filtre colmaté) .. pris de cours ... je devais nettoyer/secouer ces filtres en bord de route !
=> Tout doucement, ce moteur de 400.000km a été ramené à des conditions normales ... même pas remplacés les joints de queue de soupapes.

Je suis persuadé que la croute sur le papillon est une conséquence ..


Tu crois, ou pas, mon explication, mais remarques avec moi qu'elle ne nie pas les expériences que tu rapportes .. elle les explique.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#5 31-10-2021 20:38:40

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 12 220
Site Web

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

J'ai oublié ....

     Le 320CE de 1993:  dont l'huile se colorait vite après un A/R en Allemagne .. tous les ans.
     Nettoyage du circuit injection + modification de la conduite.
     A un moment .. aucune amélioration: une recherche méthodique pointa vers le recyclage des vapeurs de carburant.
     Des grains de charbon étaient aspirés & coloraient alors l'huile: le filtre était HS.
     Maintenant, il tourne avec une huile minérale aux additifs de synthèse et l'huile reste couleur 'Rhum'


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#6 01-11-2021 19:26:55

Pascal Orp
Membre
Lieu : Orp-Jauche (Belgique)
Inscription : 05-08-2017
Messages : 230

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

Je savais que tu allais crier, j'ai pris l'habitude.

Huile de qualité uniquement remplacée chaque année avant la saison de rallyes ancêtres; +/- 3000km/an.
Une photo de la couleur de l'huile te ferait plaisir?

Je vais devoir laisser ce sujet sur le côté pour l'instant. Des câbles viennent de cramer et il me faut déposer le TDB.
Ton excellente démonstration va me servir. Il faudra ensuite chercher la cause.
https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … hp?id=3196

Désolé mais il y a des priorités mais je te remercie pour tes remarques que je lirai en profondeur au plus tôt.

Pascal


Une heure de tranquillité
WDB1240511B203525

Hors ligne

#7 01-11-2021 20:46:50

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 12 220
Site Web

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

Je ne crie pas ... mais simplement modère l'interprétation d'un constat.

Ce dépôt est anormal et tient à l'huile:
    - l'huile de synthèse ne brule pas   (j'ai essayé sur un moteur 2 temps ... il était content .. mais ......)
    - l'huile 2 temps brule mais fait du goudron .... qu'il faut décalaminer régulièrement.

La vapeur d'huile de ventilation suit un parcours propre à la faire décanter.
Ce qu'aspire le moteur a passé les barrages (possiblement encrassé et condensent imparfaitement ? à vérifier)

Si l'huile actuelle est de bonne facture ... qu'en était-il des utilisateurs précédents?
     Comme j'ai pris soin de le détailler, j'ai eu à nettoyer les moteurs des véhicules achetés d'occasion avant de monter progressivement en gamme d'huile moteur .. pour ne pas que le moteur ne soit 'nettoyé' trop rapidement et ne colmate le filtre.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

#8 07-11-2021 19:48:33

Pascal Orp
Membre
Lieu : Orp-Jauche (Belgique)
Inscription : 05-08-2017
Messages : 230

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

Bonsoir Corail,

Tes explications sont telles que d'habitude, détaillées!

Comme tu le soulignes, nul ne sait le traitement passé et que cette "croute" doit avoir une cause.

Actuellement, c'est cette huile-ci:  https://www.misteroil.be/fr-be/shop/pro … 000-energy

Suite a tes remarques, j'ai démonté jusqu'à voir le papillon qui est neuf! Nettoyé lors de la dépose du collecteur d'admission en mars 2019 soit il y a +/- 10.000km. L'intérieur de reniflard est dans un état neuf également mais jamais nettoyé.

Par contre, je ne comprends pas bien comment des vapeurs d'huile (usée), de carburant (% octane) et d'eau peuvent apporter un mieux au fonctionnement du moteur.

mini_WhatsApp-Image-2021-11-07-at-18-05-41.jpg    mini_WhatsApp-Image-2021-11-07-at-18-05-41-1.jpg

+/- 4000km.

"La vapeur d'huile de ventilation suit un parcours propre à la faire décanter.
Ce qu'aspire le moteur a passé les barrages (possiblement encrassé et condensent imparfaitement ? à vérifier)"

Difficilement vérifiable dans l'état actuel, non?

Pascal


Une heure de tranquillité
WDB1240511B203525

Hors ligne

#9 07-11-2021 21:07:24

Corail
Administrateur
Lieu : Hérault
Inscription : 06-02-2008
Messages : 12 220
Site Web

Re : C124 300ce 24-M104.980-KE5 - réservoir de récupération d'huile

Je ne peux pas voir les caractéristiques de ton huile:
   Une PinUp me fait un bras d'honneur avec en dessous ce panneau:

Hey there
Wij merkten op dat u surft vanaf een andere locatie dan BE.
Nous avons remarqué que vous visitez de l'extérieur de BE.
We noticed that you are visiting from outside BE.
Kies een van volgende aub:
Veuillez choisir l'un des suivants:
Please choose one of the following:
BEMisterOil BelgiumFRMisterOil FranceNLMisterOil NederlandEUMisterOil Europe

Humour Belge ?

Je ne comprends pas:

Par contre, je ne comprends pas bien comment des vapeurs d'huile (usée), de carburant (% octane) et d'eau peuvent apporter un mieux au fonctionnement du moteur.

Décantation de l'huile:
  C'est facile à vérifier, très facile même!
  Commence donc l'examen à partir du tuyau débouchant dans la boite à air et remonte.
  Selon les moteurs, tu trouveras une sorte de goupillon  (ce 'truc' que le curé secoue pour le sécher .. puis le retrempe)
          L'huile -chaude- se condense sur ce goupillon ..
                 si l'huile n'est pas dégradée .. elle s'écoule (ce que fera une huile synthétique)
                 si elle est dégradée .. elle se dépose en partie sur le goupillon et s'écoule,
                         lorsque le goupillon est bien engamé ... rien ne se condense .. les vapeurs d'huile continuent leur chemin,
                                en continuant le chemin ... elle engament plus loin.
          => le dépôt est une double conséquence .. celle d'une huile et celle d'un moteur.
                Mon Diesel, à presque 500.000, est "propre" à la caméra endoscopique dans ses conduits admission
                 où circulent les vapeurs d'huile ventilée par le reniflard ... vapeurs qui ne se dépose pas.

Tu peux aussi découvrir une/des chambres ou des tuyaux ou des espaces vides servant de communication aux vapeurs
    d'huile: leur fonction est de condenser (= faire déposer les vapeurs d'huile).
    Si l'huile dégradée engame les parois ... à terme il n'y aura plus de condensation: l'huile peut aller plus loin.
         => c'est ainsi qu'un Diesel conduit en sous régime s'engame (intérieur se recouvre de calamine)
               la calamine est un isolant    => le moteur va chauffer.
                                                        => la calamine sera à l'origine d'autoallumages précoces,
                                                              le moteur devient bruyant.

OUI, tu mettre un seau là où ça pisse ... mais c'est agir sur la conséquence.
Le préventif (exemple de mon Diesel) .. c'est d'utiliser une BONNE huile.
         Avant 1984, les services techniques MB et SHELL se sont accordés pour un espacement de vidange de 60.000km.
               Elle était, en 1984, 5 fois plus chère qu'une huile normale .. mais elle fait 6 fois plus de boulot.
         Je ne roulais pas suffisament ... je ne vidangeais que tous les deux ans (40.000km)
         En Isère, cette huile devait tenir les -20° .. et les 40° d'embouteillage varois (T° ambiant)
                       elle devait suivre un trajet quotidien (2x15km) mais aussi l'autoroute (130 à 170 à l'époque)
                       chargé ... le break doublait le TGV après Valence (Ligne SNCF limitée à 160)
                       il cassa deux trains de pneu Ar Michelin (fil d'acier sortant des flancs intérieurs)
                       et traquait son voilier de 1200km à ... 130.
         C'est une excellent huile ... dont la commercialisation cessa en 2000.
         Sa remplaçante fait mieux:  100.000km avant vidange.
            => je t'assure que ce moteur Diesel est propre .. de l'extérieur comme de l'intérieur !


J'ai acquis d'occasion un 230TE ... celui abordé ci-dessus.
        Au lieu de mettre un seau pour recueillir l'huile, je l'ai nettoyé .. du mieux possible.
        (Je conseille de ne pas mettre immédiatement une trop bonne huile)
        Nettoyage: GASOIL, solvant, pinceau .. et même laine d'acier pour gratter les dépôts
        sur tous les endroits accessibles: dépose carter inf., carter Av, couvre culasse.
        Ensuite "nettoyage avec de la bonne huile: SHELL bidon jaune, puis bleu
            mais aussi ré-assouplissant joint (abordé ci-dessus)
                => action non pas sur la conséquence .. mais sur les sources supposées.
       En 2020, il n'est pas aussi propre que le Diesel mais il peut donner des leçons aux VL de son époque.

Suite a tes remarques, j'ai démonté jusqu'à voir le papillon qui est neuf! Nettoyé lors de la dépose du collecteur d'admission en mars 2019 soit il y a +/- 10.000km. L'intérieur de reniflard est dans un état neuf également mais jamais nettoyé.

Alors ... si c'est propre .. il n'y a pas d'huile qui engame .. & pourquoi recueillir l'huile dans un contenant ?
Je ne comprends pas.


Achat d'occasion: 220SEb/C (1991) 230TE (2005) 280CE (2005), 320CE (2012),
Achetés neufs:     300D (aout 1980) & 300TD (novembre 84)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB