MERCEDES-BENZ Anciennes


Mercedes W108

Echanges autour des Mercedes-Benz de la seconde moitié du XXe siècle - Entretien et Maintenance

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 08-01-2021 15:22:59

Guillaume C
Modérateur
Inscription : 04-03-2010
Messages : 2 482

W107 ou R107 ? Arguments pour et contre

Echange d'arguments sauvegardé ici car la discussion initiale n'avait absolument rien à voir avec ce thème :

Corail a écrit :

La W107  (car ce R n'a jamais existé en production par MERCEDES pour communiquer sur ce modèle, ce ne sont que des gigolos qui se gobergent d'acronymes pour faire 'savant' qui lancèrent cette mode) utilise une injection mécanique: forcément ce n'est pas similaire à une injection électronique.

Cette W107 réutilise le châssis (et certains moteurs) des W114/115; quant au moteur .. il est commun à d'autres modèles MB. Par contre, il porte un OBD.
Des idées: Nous n'avons pas d'idée … par contre nous raisonnons.

=> R107: c'est du verbiage de kiki ki ne connait pas. 
      La W107 est apparue en 1971 en réutilisant châssis et train roulant des berlines W114/115   … ce qui explique la fragilité du berceau Av.
      JAMAIS, tu lis bien, jamais MERCEDES ne communiqua en terme de R107  … c'est une invention de kiki "pour faire bô"
      Le R apparait dans la gestion des prototypes et je ne suis pas sûr qu'il ait été utilisé avant ces années 70.
      Par contre, pour les "bas de plafond"  R  ça fait bien.

Marc1340 a écrit :

Tu est peut-être un peu catégorique , dans la présentation de Sebclim  j’avais lu :

Chab a écrit :

Bon je vais quand même mettre quelques lignes car ta vas avoir ce que nous appelons une R107.

Corail a écrit :

=> Trouve moi de la documentation (commerciale, ..)  issue de MERCEDES communiquant, à l'époque, en terme de R107.    neutral
      En son temps, ici, Huhu, journaliste du défunt 'ancien' Etoilepassion, avait écrit un article.

C'est exactement le même souci avec ces notions de "Phase".
     Des kikis ont inventé car, cela simplifierait, à leur dire l'historique de la production: si Renault, Peugeot, Citroën communiquent en terme de PHASE …
     nenni en ce qui concerne les constructeurs allemands (MB, VW, Audi, BMW, ..)

Dans cette ré-écriture, tu trouves ainsi la définition de 170DS     S signifiant "Haut de Gamme" (= Sonder)  .. relayé par wikipedia !
     Parles-en à helmutt  … que ça le fasse rire.

De même .. le bureau (dans les années 90s) du CMBdF .. soutenant que MERCEDES etait le prénom de la fille d'un des fondateurs ou actionnaires (le gus n'en était pas sûr).  roll
    Ce n'a jamais été le prénom d'une fille de …  !  Scrogneugneu   … marre de la ré-écriture de l'Histoire par Kiki !

Marc1340 a écrit :

Argh !! Danned !
Je te rassure je suis un konvaincu de la première  heure ....
personne n’ayant relevé , c’est plus le discours de Chab qui m’avait interpellé alors qu’il précisait : « ce que NOUS appelons une R107 »
euh ....pas moi ......


Mais mémé quand on me dit de chercher , je cherche ......
je t’ai trouvé une doc d’un excellent petit ouvrage de communication dénommé Compact Heritage / The motor car family tree
Daté de 2011
édité par  :
Daimler communications , 70546 Stuttgart Germany ( donc la maison mère ) portant entête de la Mercedes-Benz
Au chapitre SL on y trouve bien la référence  = 350 SL  - R107
En sus , il y est précisé en page arrière :
«  The descriptions and data contained in this book relate to the international Mercedes-Benz model range and the original désignations Benz, Daimler and Mercedes »

Corail a écrit :

C'est bien ce que j'écrivais:

- A l'époque (je précise; époque de la vie commerciale de ce modèle) càd 1971-1987, la lettre R n'a pas été utilisée
       c'est comme si tu appelais 220SEC ton coupé 220SEb/C  ou E220 la berline 220SE
       Pour ceux qui connaissent la signification des lettres (B n'est pas b et vice versa) et ce n'est pas anodin, tiens …
             c'est comme si un gus se présentant à toi comme Expert en mécanique te soutien mordicus que basculeur c'est pareil que culbuteur !
- Document daté de 2011:  c'est bien ce que j'écris, a postériori l'on baptise !
       Effectivement, il arrive que la comm. MB faute et qu'une bourde éclate, tu trouves cela, de temps en temps, même dans les manuels atelier.
              justement .. dans la version française d'un manuel atelier ..  est appelé "culbuteur" un "basculeur" .

Ces lettres (R, S, …) ont été utilisées, lire Uhu, en phase R&D pour la W124. L'informatique ayant été utilisée .. les traces n'ont pas disparues.
       Par contre, en production comme en vie commerciale de W124, ces lettres n'ont pas été utilisées.
       En ce qui concerne la W107 … nada, point de traces.

- Que penses-tu de la S123 ?   …. relayé par wikipédia aussi.

Marc1340 a écrit :

Hola

Je pense toujours , malgré tes arguments qui ne sont pas dénués de sens , que tes propos sont excessifs et dire que jamais Mercedes ne communiqua en terme de R107 est un peu  ...... catégorique

Voici une nouvelle démonstration de leur communication peut-être tardive  , peut-être a postériori , peut-être outrageusement trompeuse pour le néophyte ( il y est fait mention des "références internes" à la maison mère)   mais en tout cas : une communication approuvée par la maison mère   (pas au temps des parachutes en bois et des avions en silex, pas tapée à la machine à écrire Superba /Mercedes avec les deux doigts boudinés de Greta Von Manfred - (pour les incultes comme moi Greta n'est pas qu'un centre de formation professionnelle, elle n'est pas non plus la cousine de la Thunberg ) mais l'information est diffusée sur le oueb actuellement dans le monde entier et parcouru par des milliers d'internaute.

https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164106.jpg

Rien d'étonnant donc à ce que nombre de passionnés emploient ce terme de R ....et pour le coup je me repète sans remettre en question le bien fondé de tes propos sur les dénominations au temps de la vie commerciale du modèle.

A contrario , je me garderai aussi toutefois, et permet que celà ne concerne que mon moi intérieur, de prendre en référence quelconque organe journalistique fusse t-il gaulois ,  j'ai en souvenir de n'avoir pas lu que des éloges sur les écrits d'Etoile Passion dans le passé ici même , alors présenter cet organe comme référence sur ce sujet entre autre me parait un peu .... hasardeux.. mais ce n'est que mon avis , celui d'un modeste profane.

Alors ,     Ni arme , ni violence et sans haine comme disait le grand Albert

Corail a écrit :

Comme l'avait signalé Guillaume C   MBA (MERCEDES-USA) prend beaucoup de libertés dans ses rédactions: ta source serait-elle US ?

Comme tu le signales, l'usage de la lettre R est postérieure (et pour cause) à la vie commerciale de ce modèle: c'est un abus le langage … au même titre que culbuteur/basculeur (pourtant repris dans un manuel atelier .. en français) ou comme un gamin (histoire vécue voici 20a) qui explique que les mots grossiers sont d'un usage 'normal' : "a l'école, tout le monde parle ainsi";

Je t'ai cité les exemples "Internet"  où
      - la  170S  devient "une classe S, c'était un haut de gamme",   par confusion avec une classification ancienne  .. info que wikipédia relaye,
      - le break 123 devient un S123: là, ce S  a la même origine que le R de notre discussion  .. en tout logique tu n'as pas un 300TD mais S300D.


Ce qui est acquis est que, jamais, de la vie commerciale de ce modèle, MERCEDES communiqua en R107.

Voici quelques années, le Staff du Club Mercedes Benz de France  (c'est pas rien, non ?) communiquait en assurant que MERCEDES était le prénom de la fille d'un des fondateurs de la marque ou d'un actionnaire majoritaire. J'ai essayé d'expliquer .. me heurtant à un mur  "Moi, je sais".
Eh bien face à des kiki ki valorisent le statut social pour affirmer "je sais" .. je suis parti  .. propageant largement ce fait.
Un jour, Pierre Caron, m'expliqua gentiment "si si il a raison"    … nous avons échangé posément .. et il m'assura: "je vais vérifier .. si vous avez raison .. je ferais rectifier car je suis au bureau".   et … il le fit !

Ces bobards, ces abus de langage sont à MERCEDES ce qu'est le latin-de-messe au Latin.

Mercedes n'est pas issu d'un prénom .. c'est un alias d'un Homme, coureur automobile, pilote de canot à moteur, .. alias porte-bonheur (lien avec la racine étymologique .. différente de celle du prénom) censé lui donner "CHANCE"   c'était son nom de coureur automobile … c'est pour cela qu'il attribue ce vocable à tout ce qui lui était cher: sa fille, ses yachts (MERCEDES I, MERCEDES II), ses villas (MERCEDES I, MERCEDES II, .. à Nice comme en Autriche-Hongrie), ..  et j'ai trouvé proprement scandaleux que Mr Bichelberger soit si affirmativement approximatif  (bon, actuellement il refourgue tout ce qu'il adula)  & remercions P. Caron d'avoir redressé la situation.

Ces R, S, … sont du même tonneau: on invente, on communique.

Marc1340 a écrit :

Hola

Je comprends ce que tu dis pas de pb et tu as raison pour ce qui est de Mercedes et Jellinek


Corail a écrit :

Comme l'avait signalé Guillaume C   MBA (MERCEDES-USA) prend beaucoup de libertés dans ses rédactions: ta source serait-elle US ?.

Non cette source est allemande Daimler Communications Stuttgart  site officiel de la marque



Corail a écrit :

Je t'ai cité les exemples "Internet"  où
      - la  170S  devient "une classe S, c'était un haut de gamme",   par confusion avec une classification ancienne  .. info que wikipédia relaye,
      - le break 123 devient un S123: là, ce S  a la même origine que le R de notre discussion  .. en tout logique tu n'as pas un 300TD mais S300D.

Oui d'accord avec toi pour les bouffoneries écrites dans Wikimachin : pour ma part je n'apporte aucun crédit  à ces écrits dont il est parfois fait mention que leurs sources ne sont pas vérifiées (ou si peu) et surtout  par ces mêmes internautes qui écrivent les bétises ....




Corail a écrit :

Ce qui est acquis est que, jamais, de la vie commerciale de ce modèle, MERCEDES communiqua en R107.

Effectivement pas trouvé traces de mon côté  sur docs pubs , manuels techniques , excepté comme celà avait déjà été dit sur M.A.,  sur les microfiches PDR par exemple ou cette notion de R107/C107  exista alors que la vie commerciale du modèle perdurait



Corail a écrit :

Voici quelques années, le Staff du Club Mercedes Benz de France  (c'est pas rien, non ?)

Euh honnêtement  ....pas grand chose en fait !
Tu veux parler du mini club SL privé élitiste, aux  gentils ( dans le sud on dit : "bien braves" ) organisateurs de soirées dansantes de couples rafraichis (oups je voulais dire "coupe" de mousseux frais bas de gamme) langoureusement enlacés à la moyenne d'age généreuse.
Regardes les CR des réunions dans les organes internes d'information on y voit que des SL , voit les sorties : les photos ne sont que bals masqués ( ah ben non ! ce n'est pas un masque c'est le maquillage de madame qui a coulé)  , cherche-moi un seul article technique , historique qui tienne la route .
bah ! quand j'en ai fait partie j'ai rencontré plusieurs membres , 95% ne connaissent rien à Mercedes et encore moins à l'Histoire de la marque

Ce club de marque me fait étrangement penser au club de marque H.O.G. ( Harley Owner's Group )  même moyenne d'age , même passion liée aux mêmes critères de choix visuel, finalement même déguisement et on retrouve les mêmes travers : quand sonne l'heure du buffet tous se jettent dessus telle la curée  et après..... tout le monde au dodo .. ( comme en maison de retraite)  mais la passion ou est-elle ?? 



Corail a écrit :

Ces R, S, … sont du même tonneau: on invente, on communique.

Oui , mais le seul véritable graaaand problème c'est que "on" est un kon (c'est bien connu)  et en l'espèce le "on" qui communique est ....la maison mère germanique

Corail a écrit :

… c'est le Bazard ce site ..  roll      tongue    des difficultés à retrouver ce que j'écrivais     mais voici, en 2009, .. c'est là:  https://www.mercedes-anciennes.fr/forum … 730#p12730 (fin du message)

Je cite:

corail, en 2009, a écrit :

Revenons sur une passade, constituée par un repérage particulier de la production & différent du constructeur, apparue dans la foulée des sorties des W124:
                         Mercedes, en phase développement, à partir des modèles W123, usa de ces lettres:
                                                  A : pour une carrosserie de type Cabriolet.
                                                  C :                                           Coupé
                                                  L :                                            Tracteur routier
                                                  O :                                           Autobus
                                                  R :                                           Roadster
                                                  S :                                           Break
                                                  V :                                           Limousine ou très longue
                                                  W :                                          Berline
                                                  X :                                           SUV ou Crossover
                         S'il n'est pas hérétique d'exprimer A124 ou R129, car cette appellation exista en phase développement, cela le devient en écrivant C112 ou R113.

Les mots importants:  Mercedes, en phase développement, à partir des modèles W123, usa de ces lettres . . . . . . . . . . . passade apparue dans la foulée des W124:


Aussi:

=> Roadster: Tout comme pour la définition de 'ponton', le Roadster n'a pas le mêle sens selon que l'on soit continental ou ilien breton:
* Pour les anglais: le Roadster est l'aboutissement ultime du cabriolet spartiate. Point de glaces latérales, pare brise rabattable, capote amovible,
* Pour les continentaux, les allemands en particulier et MERCEDES plus spécialement le Roadster se doit d'être confortable. Une particularité MERCEDES pour que le cabriolet devenne Roadster: la capote repliée doit disparaitre dans un coffre, ce coffre ne devant pas faire saillie!

Sur le type  107, cette saillie, même mineure, existe

https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164108.jpg

Marc1340 a écrit :

Hola

Argh !!!!
Tu demandes a faire référence à l'immuable , le seul, le pur document de la maison mère et tu prends en, exemple un écrit d'un internaute (un dénommé Corail) qui autocertifie ce qu'il a écrit en 2009 .... ce site n'est pas Wikimachin mais bel et bien M.A. , non ?

Corail a écrit :

Les mots importants:  Mercedes, en phase développement, à partir des modèles W123, usa de ces lettres . . . . . . . . . . . passade apparue dans la foulée des W124:

Ok ok  mais pour faire sérieux continuons a faire référence à Stuttgart 
Extrait du site Mercedes-Benz Stuttgart Maison mère :

"Au printemps 1971, une autre voiture de sport de série était présentée avec la Type 350 SL..........................................le 350 SL - avec le nom de code interne R 107 - était doté de nombreux détails novateurs "
Six mois après le lancement de la 350 SL, un modèle jumeau a été présenté au Mondial de l'Auto de Paris. il s’agissait du type 350 SLC, un coupé à quatre places à toit fixe qui, sur le plan technique et stylistique, ressemblait beaucoup au roadster, mais dont l’empattement avait une longueur de 360 mm. En avril 1973, les deux modèles, roadster et coupé, étaient également disponibles avec un moteur V8 de 4,5 litres à cylindrée accrue.


Corail a écrit :

Une particularité MERCEDES pour que le cabriolet devenne Roadster: la capote repliée doit disparaitre dans un coffre, ce coffre ne devant pas faire saillie!
Sur le type  107, cette saillie, même mineure, existe

Re argh, je m'étouffe avec la mouna loupée de mon épouse  ...

Comparons une photo de W107 avec celle d'un R129 ( Sce site Mercedes-benz Stuttgart), toutes deux ont une saillie identique peut-être pas au milimètre près mais une saillie
donc selon cet internaute  de Wiki-ma  , R129 ne serait pas un roadster ??? 


https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164126.jpg            https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164127.jpg

Guillaume C a écrit :

Désolé de m'immiscer dans votre dialogue ; je n'irais pas m'aventurer à départager le camp des W107 contre celui des R107.

Mais pour ce qui est de l'appellation "Roadster", elle a existé dès 1971 chez Mercedes, j'en veux pour preuve que la brochure de présentation pour le service après-vente de la 350SL type 107 s'intitule "Roadster 350 SL". Le document émane de l'Export Service de la Daimler-Benz Aktiengesellschaft, est daté d'avril 1971 et a été imprimé en Allemagne. Donc si l'on se fonde sur la communication de la maison-mère durant la vie commerciale du modèle, cette appellation est parfaitement valable et ceci balaie comme fétu de paille toute discussion sur la saillie ou non du couvercle recouvrant la capote.

La W107 SL est un roadster, point barre.

Corail a écrit :

Bon,                      reprend donc une part de Mouna:

Je te propose l'exercice suivant: ressortir l'Edition française de Mercedes-Benz in alter Welt
                  => ça te va, c'est sérieux ? crédible? traçable ? à tes yeux ...

https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164128.jpg

En français, c'est Edition2/2001 F sous le titre Mercedes Le magazine de ceux qui bougent
                   Editeur:                     DaimlerChrysler AG Communications                  c'est un organe de communication officielle du groupe, sommes-nous bien d'accord ?
                   Adresse de rédaction: DaimlerChrysler France, Direction de la communication         
                   L'éditorial   "Cent ans de succès"     est paraphé par Reinhard Lyhs       Président de DaimlerChrysler France
                                 C'est un Homme très occupé: Président de DAIMLER HOLDING FRANCE,
                                                                             Président de PHILIPPE AUTOMOBILE,
                                                                             Administrateur d'AEG FRANCE SA .

c'est donc du solide, du lourd .. du fiable  .... façon TIGER 2   (quoique .. question fiabilité .. à la première attaque trois des quatre chars engagés restèrent KO sur Pb moteur)

Un article alléchant (telle la Mouna qu'aurait pu réaliser à Tétouan chacune de ses deux épouses successives, toutes deux "pied-noir" .. de mémoire la seconde épouse avait vécu à 20km de la première ...  ce ne sont que futiles détails ... mais ainsi va l'Histoire) titre Le premier client Mercedes  (écrivaillon:  Rolf Heggen).

https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164129.jpg

Le titre sonne bien faux:   ce premier client  .. était client de Daimler, un client du  XIXe siècle      (bien avant la fusion de 1926 avec Benz),
                                                                                                      ce ne pouvait pas être un client "Mercedes", posons là-dessus un voile pudique.  neutral
     Par contre, l'intro du papier de Rolf Heggen est ahurissante       lit donc:

https://www.mercedes-anciennes.fr/mini/164130.jpg

           Mercedes est donc le prénom de la fille du premier client Mercedes      c'est fort de café .. non



Pour ceux qui, au fond de la salle, ne suivent pas, j'explicationne:
- Emil Jellinek , comment dire, ... a fait le désespoir de ses parents:
                    - au contraire de ses frères (dont un devint un juriste très respecté .. je crois qu'il contribua à la rédaction de texte juridique de l'Allemagne (celle dite RFA),
                           il n'était pas du tout motivé pour les études,
                    - son père, rabbin à, l'autorité morale incontestable (il écrivit une interprétation du Talmud) essaya de lui trouver un job,
                           il (Emil) se fit renvoyer à chaque fois .. de guerre lasse .. il fut placé comme 'commis' dans les services diplomatiques de l'Autriche-Hongrie ... loin .. en Afrique du Nord
                    - à ce poste .. il chercha à parader .. (frime  .. faire la cacou)  et acheta une voiture   monture  pour faire le beau auprès des Belles.
- passons .. certains, au fond de la sale, piaffent d'impatience   ...  un jour son cheval (il montait mal) se cabra .. Emil chuta .. et se cassa la jambe.
                   - les temps sont toujours les même: les passants se gaussent de voir à terre le cacou ..
                   - c'est là, qu'une âme charitable l'évacua en le portant (dans ses bras)  ......... ce devint sa première épouse.
                                    les détails se trouvent dans le livre que rédigea son fils ... je ne fais que de rendre plus vivant
                    - le père de Rachel Gadman Canrobert (parenté avec le Maréchal Canrobert ?) lui offre de travailler au négoce du tabac,
                    - il devient courtier en assurance, ...
                    - 1899, naissance de sa fille dont les prénoms sont Adrienne Manuel Ramona               tu remarqueras point de "Mercedes" !
                          par contre Emil attribue à cette naissance l'arrivée de tous ses événements heureux ..     d'où le surnom   de    Mercedes

=> C'est là sa motivation à nommer "Mercedes" TOUT ce qui lui est cher: ses Yatchs, ses Maisons (en France comme en Autriche-Hongrie)


mais, si tu crois la littérature ci-dessus citée ..  c'était le prénom de sa fille.
Quand bien même que ce soit là un Organe de Communication de la Maison mère  ... de bien belles boulettes sont rédigés, cautionnées par les plus hautes autorité morale de la marque.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB